Antivirus : le rachat d'Avast par Norton est-il compromis ?

19 mars 2022 à 14h40
7
Norton

La finalisation du rachat d’Avast par Norton risque à nouveau d’être retardée. L’opération chiffrée entre 8,1 et 8,6 milliards de dollars a du plomb dans l’aile.

L’autorité britannique de la concurrence a fait part de ses inquiétudes quant à la création du futur géant de la cybersécurité.

La finalisation du rachat d'Avast retardée ?

La naissance du géant NortonLifeLock-Avast est menacée. Après avoir obtenu les feux verts aux États-Unis, en Allemagne et en Espagne, les deux acteurs de la sécurité rencontrent un obstacle de taille au Royaume-Uni. Le régulateur britannique de la concurrence (Competition and Markets Authority) s’inquiète des effets d’une telle fusion sur la concurrence dans le pays, et craint que cela ne crée « une situation plus défavorable pour les consommateurs à la recherche d’un logiciel de cybersécurité », explique David Stewart, président de la CMA.

À deux, Norton et Avast équipent en effet plus de 500 millions d’utilisateurs à travers le monde en logiciels de sécurité, aussi bien en termes d’antivirus , de VPN que de protection contre l’usurpation d’identité. L’autorité britannique demande donc à ce nouveau géant de la sécurité, qui ambitionne mine de rien de réaliser 3,5 milliards de dollars de chiffre d’affaires et des synergies de coûts de 280 millions de dollars par an, de lui présenter des concessions pour remédier à ses inquiétudes. Le groupe a cinq jours, sans quoi elle déclenchera une enquête plus approfondie pouvant aboutir à un veto. 

Un manque à gagner pour Norton

De son côté, NortonLifeLock a fait savoir qu’il ne comptait pas se plier aux exigences du régulateur, mais il continuera de collaborer avec la CMA lors du processus. « Cette décision est surprenante. Nous pensons que ce rachat ne peut qu’être bénéfique pour les consommateurs du monde entier, y compris ceux basés au Royaume-Unis. Il mènera à une innovation croissante et une plus grande liberté de choix pour eux, allant au-delà des grandes plateformes de tech du marché de la cybersécurité », a répondu le groupe dans un communiqué de presse.

Avec deux reports déjà et dans l’attente d’une validation complète, l’entreprise indique ne pas espérer conclure l’opération avant la seconde moitié de l’année. Un échec de la fusion contraindrait Norton à revoir toute sa stratégie et surtout à renoncer aux 435 millions de clients et 940 millions de chiffre d’affaires d’Avast ainsi qu'à son vivier de 1700 compétences, dont la moitié sur la R&D.

Source : Norton

Quel est la meilleure solution antivirus en 2022 ? Découvrez notre comparatif complet pour vous aider à trouver celui qui correspond le mieux à vos besoins.
Lire la suite

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
7
7
SplendoRage
Une plus grande liberté de choix … Mais le choix entre quoi et quoi exactement ?<br /> Ah oui … Entre Windows Defender, gratuit, léger et efficace pour le particulier, et Norton/Avast qui sont des usines à gaz et bourrés de pub pour leurs versions payantes (Avast)
Trophyman900
Je confirme 2 belles usines a gaz programmées avec les pieds, je n’ose imaginer le résultat de la réunion des deux.
wackyseb
Pour moi c’est Eset depuis de nombreuses années et au moins c’est léger et ça ne ralenti pas le système.<br /> Norton c’est la pire bouse de tous les temps.<br /> SEP en entreprise c’est encore pire. De faux positifs en faux positifs, ça ralenti très fortement les PC.<br /> Avast était bien quand ça ressemblait à un lecteur MP3 en bleu type WinAmp et c’est devenu n’importe quoi quand ils ont fait une interface graphique comme les autres et l’ajout de fonctionnalités payantes, l’obligation de valider ton compte gratuit tous les ans etc… sans parler de l’installation quasi forcé de google chrome ou autres trucs qui ne m’intéressent absolument pas.<br /> Kaspersky, bon bah c’est mort pour le moment et ça risque de durer.<br /> Mcafee je sais même pas si ça existe encore<br /> BitDefender jamais été Fan<br /> Total AV connais pas.<br /> Panda j’ai abandonné à la sortie d’Avast je ne sais pas ce que ça vaut maintenant<br /> F-Secure, et les autres voilà quoi
Trophyman900
Gratuit et qui fonctionne nickel: Defender, sinon le meilleur des antivirus est entre le fauteuil et le clavier, ne pas oublier ce principe de base.
ar-s
Nod32 pawaaa
Belgarath
« Il mènera à une innovation croissante et une plus grande liberté de choix pour eux »<br /> Ils nous la sortent à chaque fois celle-là. C’est surtout plein de grisbi pour les actionnaires.
max_971
J’ai eu une très mauvaise expérience avec Norton.<br /> Il était à l’époque devenu impossible à désinstaller, pire qu’un virus.<br /> Sans les tutos du net, je ne serais pas arrivé.
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Profitez de Netflix, Prime, à l'étranger grâce à ce VPN à prix réduit
Une visiteuse de Disney World se fait extorquer 40 000 dollars via son Apple Watch
Bon plan VPN : préservez votre anonymat en ligne avec ces 3 offres à prix fou !
Découvrez comment votre carte SIM pourrait protéger vos données des hackers
Attention à ce malware qui se propage et menace votre navigateur
Découvrez Proton, la toute nouvelle identité visuelle de ProtonMail
Opera VPN Pro est désormais disponible sur Windows et macOS
Zoom sur Fronton, le botnet russe qui multiplie les fake news sur les réseaux
YouTube retire 70 000 vidéos de désinformation pour contrecarrer la propagande russe sur la guerre en Ukraine
Face au malware XorDdos, Microsoft recommande son navigateur Edge aux utilisateurs de Linux
Haut de page