Rapport de sécurité : AVG pointe du doigt la monnaie virtuelle et les plateformes mobiles

13 octobre 2011 à 18h22
0
L'éditeur vient de publier son rapport de sécurité pour le troisième trimestre 2011. Sobrement baptisé « Q3 Threat Report », il met en lumière de nouvelles tendances en matière de menaces informatiques, notamment l'essor des attaques visant les supports mobiles.

00FA000004077502-photo-avg-remover.jpg
AVG Technologies vient d'éditer son « Threat Report » trimestriel (.pdf). Dans ce document retraçant les cyber-menaces du moment, l'éditeur constate que les pirates suivent toujours la même logique : ils s'attaquent aux supports sur lesquels les utilisateurs sont les plus nombreux. Ainsi, les plateformes mobiles, actuellement en vogue, sont devenues des cibles de choix.

Yuval Ben-Itzhak, directeur technique d'AVG précise : « Désormais, nombreux sont ceux qui utilisent leurs smartphones pour payer certains biens. Le jeune public a pris en main ces nouveaux moyens de règlement ce qui les expose à des attaques provenant de logiciels malveillants. Ce public est plus accessible et bien plus important que ces dernières années. Prenez par exemple la monnaie virtuelle, elle devient de plus en plus populaire et attire donc l'attention des pirates ».

Selon le rapport, ce moyen de paiement (crédits Facebook, points Xbox, jetons Zynga ou bitcoin) occupe désormais une place de choix dans l'économie numérique, notamment dans celle du jeu en ligne. Echangé contre de la véritable monnaie, cette devise est regardée de près par les pirates. Pour preuve, en juin dernier, des cyber-criminels se sont attaqués à une valise virtuelle contenant pas moins 500 000 dollars. Ils sont ensuite parvenus à transférer sur leurs comptes une partie de cette somme.

AVG ajoute que cette menace peut être liée à l'accroissement de l'utilisation des smartphones et autres tablettes. Yuval Ben-Itzhak note que « les numéros de mobiles peuvent être facilement trouvés en passant par des réseaux sociaux comme Facebook. Cette première étape de recherche d'informations a été rendue plus facile ». Le constat est donc simple, les pirates opèrent sur des plateformes utilisées par un grand nombre d'internautes.

Face à ces risques, l'éditeur conseille d'éviter les boutiques d'applications non-officielles et d'adopter des « comportements sécurisés ». D'autant, qu'à ce jour, AVG constate que les opérateurs téléphoniques sont souvent peu à même de répondre aux interrogations de leurs abonnés.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Voiture neuves : l’entourloupe de la fausse baisse des émissions de CO2
Voitures électriques : au Q3 2019, les ventes mondiales ont chuté de 10 %
Fini le réseau cuivré, Orange veut passer au 100 % fibre à partir de 2023
Recyclage, consommation et énergie, la technologie est-elle un problème... ou une solution ?
Taxe GAFA : les USA prêts à taxer les produits français jusqu'à... 100 %
Apple renouvellerait ses iPhone deux fois par an à partir de 2021, et c’est une très mauvaise idée
D'après Porsche, sa Taycan électrique lui attirerait les clients de Tesla
L'Escobar Fold 1 : un smartphone pliable à 349 dollars par le frère de Pablo Escobar
Radars tronçons : le ministère de l'Intérieur mis en demeure par la CNIL
La Banque de France va tester une monnaie numérique nationale en 2020

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top