Rapport de sécurité : AVG pointe du doigt la monnaie virtuelle et les plateformes mobiles

13 octobre 2011 à 18h22
0
L'éditeur vient de publier son rapport de sécurité pour le troisième trimestre 2011. Sobrement baptisé « Q3 Threat Report », il met en lumière de nouvelles tendances en matière de menaces informatiques, notamment l'essor des attaques visant les supports mobiles.

00FA000004077502-photo-avg-remover.jpg
AVG Technologies vient d'éditer son « Threat Report » trimestriel (.pdf). Dans ce document retraçant les cyber-menaces du moment, l'éditeur constate que les pirates suivent toujours la même logique : ils s'attaquent aux supports sur lesquels les utilisateurs sont les plus nombreux. Ainsi, les plateformes mobiles, actuellement en vogue, sont devenues des cibles de choix.

Yuval Ben-Itzhak, directeur technique d'AVG précise : « Désormais, nombreux sont ceux qui utilisent leurs smartphones pour payer certains biens. Le jeune public a pris en main ces nouveaux moyens de règlement ce qui les expose à des attaques provenant de logiciels malveillants. Ce public est plus accessible et bien plus important que ces dernières années. Prenez par exemple la monnaie virtuelle, elle devient de plus en plus populaire et attire donc l'attention des pirates ».

Selon le rapport, ce moyen de paiement (crédits Facebook, points Xbox, jetons Zynga ou bitcoin) occupe désormais une place de choix dans l'économie numérique, notamment dans celle du jeu en ligne. Echangé contre de la véritable monnaie, cette devise est regardée de près par les pirates. Pour preuve, en juin dernier, des cyber-criminels se sont attaqués à une valise virtuelle contenant pas moins 500 000 dollars. Ils sont ensuite parvenus à transférer sur leurs comptes une partie de cette somme.

AVG ajoute que cette menace peut être liée à l'accroissement de l'utilisation des smartphones et autres tablettes. Yuval Ben-Itzhak note que « les numéros de mobiles peuvent être facilement trouvés en passant par des réseaux sociaux comme Facebook. Cette première étape de recherche d'informations a été rendue plus facile ». Le constat est donc simple, les pirates opèrent sur des plateformes utilisées par un grand nombre d'internautes.

Face à ces risques, l'éditeur conseille d'éviter les boutiques d'applications non-officielles et d'adopter des « comportements sécurisés ». D'autant, qu'à ce jour, AVG constate que les opérateurs téléphoniques sont souvent peu à même de répondre aux interrogations de leurs abonnés.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Actualités récentes

6 bons plans high-tech à saisir pour Noël chez Cdiscount
L'excellent Xiaomi Redmi Note 8 Pro 64 Go profite d'une belle promotion chez Amazon
PureVPN lance une offre spécial Black Friday à moins 88% 🔥
Une baisse de prix (déjà) pour l'extension de stockage Seagate pour Xbox Series X|S
Microsoft cite pour la première fois son
Black Friday Week : les vrais bons plans high-tech disponibles ce jeudi
DSLR : malgré la chute des ventes, Nikon préparerait deux boîtiers pour 2021
Envie de changer de TV ? Notre comparatif des meilleurs téléviseurs par gamme de prix
Place des Libraires, la marketplace qui pousse le lecteur à la rencontre de son libraire (Interview)
Pour Noël offrez une jolie montre connectée Fossil à prix choc sur Amazon
Haut de page