Spotify Podcast : les abonnements dispo en France dès la semaine prochaine

19 novembre 2021 à 09h00
0

Spotify poursuit son accélération dans les podcasts. La plateforme de streaming musical étend sa solution de monétisation de programmes audio à une trentaine de pays.

Ce service d’abonnement déjà disponible aux États-Unis depuis printemps dernier sera ouvert à l’ensemble des créateurs de podcast.

Les abonnements de podcasts bientôt en France

Ces dernières années, Spotify a placé la diversification de son offre au cœur de sa stratégie. Récemment, l’entreprise a décidé de s’attaquer plus agressivement au marché des audiobooks avec le rachat Findaway , spécialiste du livre audio. Cependant, l’une des nouvelles clés de voûte de la plateforme musicale reste le podcast. L’entreprise américaine poursuit l’accélération de ses efforts autour de ce format d'écoute en vogue en déployant son abonnement dédié au-delà des États-Unis.

L’offre, qui permet aux éditeurs de podcast de monétiser leurs contenus en rendant certains de leurs programmes payants, s’est étendue ce mercredi 17 novembre à une vingtaine de pays, dont le Royaume-Uni, l’Espagne, l’Italie ou l’Australie. Le service d’abonnement de podcasts sera ensuite déployé dans une dizaine d’autres territoires très prochainement, avec une arrivée prévue pour le 22 novembre 2021 en France.

Une commission bien plus intéressante qu’Apple Podcast

Les souscriptions seront ouvertes à l’ensemble des créateurs de programmes audios, peu importe leur audience ou leurs statistiques, précise Spotify. Concrètement, un éditeur de podcasts peut gérer son offre, commercialisée à partir de 1,99 euro par mois, comme bon l’entend. Il peut s’agir de programmes réservés aux abonnés, de contenus diffusés en avant-première et sans coupures publicitaires, mais les utilisateurs seront obligés de payer une somme mensuelle pour y accéder, compte Spotify Premium ou non.

Les abonnés ne seront pas obligés d’écouter leurs podcasts payants sur Spotify puisqu’ils pourront être embarqués sur les autres applications de lecture via un flux RSS privé. À l’inverse, ils pourront écouter les podcasts payants d’autres plateformes directement sur Spotify grâce à la fonctionnalité SOAP (Spotify Open Access Platform).

Ce programme sera également bien plus avantageux pour les créateurs. Spotify a indiqué qu’aucune commission ne sera prélevée jusqu’en 2023, après quoi elle s'élèvera à 5 % seulement. Un écart considérable avec le taux d’Apple Podcast qui prélève 30 % sur les abonnements la première année puis 15 % à partir de la seconde.

Sur le même sujet :
Spotify : les paroles, enfin !

Spotify

  • De nombreuses offres d’abonnement en fonction des besoins de chacun
  • Une personnalisation du contenu salvatrice
  • Une interface et une ergonomie efficaces

Malgré quelques défauts minimes (dont une qualité sonore sur le point d’être améliorée pour mieux répondre aux nouveaux standards du marché), Spotify reste une référence dans le domaine du streaming musical, et les utilisateurs ne s’y trompent pas : avec plus de 200 millions d’utilisateurs réguliers dans le monde, il s’agit tout simplement du service le plus populaire à l’heure actuelle. Grâce à une personnalisation totale de son service, de nombreuses options possibles pour s’abonner (ou la possibilité d’en profiter gratuitement), une interface simple et efficace, Spotify est sans aucun doute là pour durer et s’imposer encore pendant de nombreuses années en tant que leader. 

Source : WCCFTech

Voir les commentaires sur le site

Articles récents