Weave : une couche de services Web pour Firefox

Alexandre Laurent
24 décembre 2007 à 10h26
0
00FA000000709614-photo-logo-mozilla-weave.jpg
Vos préférences Firefox accessibles en tout temps et en tout lieu ? C'est ce qu'ambitionne de proposer la fondation Mozilla avec le projet Weave (du verbe anglais signifiant tisser), un environnement d'exécution en ligne dont la première version bêta vient tout juste d'être lancée. Initialement dévolu à la synchronisation des informations personelles de l'utilisateur de Firefox, Weave s'ouvrira à de nouveaux services et de nouvelles applications au fur et à mesure de son développement, promet Mozilla. Des interfaces de programmation (API) ouvertes faciliteront l'accès des applications tierces à Weave dès le début de l'année 2008, promet Mozilla, qui signe ici son entrée dans le service en ligne. Un tournant décisif ?

Pour l'instant, Weave se présente comme une extension Firefox, compatible avec la dernière bêta en date de la version 3 du navigateur. Après installation, la première étape consiste à synchroniser les informations personnelles du navigateur sur les serveurs de Mozilla, des favoris à l'historique en passant par les différentes préférences, de façon à retrouver ses réglages favoris depuis n'importe quel terminal connecté à Internet et à disposer d'une sauvegarde en ligne en cas d'incident.

Comme le résume le schéma ci-dessous et afin d'aller plus loin qu'une extension comme Google Browser Sync for Firefox, l'idée serait ici de permettre l'exploitation des informations personnelles par des services Web, mais également par les proches de l'utilisateur, l'ensemble de ces interactions étant régies au sein d'un environnement d'exécution, Weave. Une série d'outils et d'interfaces de programmation devrait être mise à disposition pour autoriser cet accès en permettant à l'utilisateur de gérer comme il l'entend les permissions attribuées. Partage de favoris avec ses proches ou gestion automatique des identifiants lors de la connexion à un site Web sont quelques-unes des premières applications concrètes des services que Weave pourrait proposer à l'utilisateur. Dans sa version 0.1, Weave effectue une synchronisation automatique des informations toutes les trente minutes.

012C000000709672-photo-schema-weave-mozilla-firefox.jpg


De nombreux internautes sont encore réticents à l'idée de centraliser leurs informations personnelles au sein d'un service en ligne, mais la fondation Mozilla devrait veiller à ce que Weave ne fasse pas l'objet d'atteintes à la vie privée. Peut-être l'usager sera-t-il plus enclin à faire confiance à Mozilla qu'à une société à but clairement lucratif comme Google ? Quoi qu'il en soit, Weave est d'ores et déjà perçu comme la première brique d'un véritable environnement Mozilla en ligne.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Normandie : la plus grande route solaire du monde est un échec
Windows Defender obtient 3 fois le score maximum aux tests AV-Test
Sur Reddit, les développeurs d'Apex Legends dérapent et insultent leur communauté
Matrix 4 officiellement annoncé, avec Keanu Reeves et Carrie-Ann Moss
Minecraft s'offre un boost graphique... réservé aux possesseurs de cartes NVIDIA RTX
PS5 : la fuite d'un brevet révèle un design plutôt original
L'astéroïde Apophis qui frôlera la Terre en 2029 est-il vraiment dangereux ?
Starman et sa Tesla Roadster viennent d'achever leur première orbite autour du Soleil
A peine lancée aux USA, Apple annonce que sa Card serait sensible au jean et au cuir
Un chercheur français a trouvé une faille critique dans le système de vote russe

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top