Lesinrocks.com se lance dans le téléchargement payant

Par
Le 24 octobre 2001
 0

Avec la sortie du 4e album « Brûle » du chanteur français Miossec, le site internet du magazine pop-rock les Inrockuptibles inaugure le téléchargement payant

Avec la sortie du 4e album « Brûle » du chanteur français Miossec, le site internet du magazine pop-rock les Inrockuptibles inaugure le téléchargement payant

LesInrocks.com, site Internet du magazine les Inrockuptibles, prend un nouveau tournant, celui du téléchargement payant.
En effet, l'hebdomadaire de musique pop-rock Les Inrockuptibles et Pias se sont associés pour proposer le téléchargement payant de "Brûle", le nouvel album de Christophe Miossec sur le site les Inrocks.com, depuis le 23 octobre, soit le jour-même de la sortie de l'album dans les bacs.

Cette opération se déroulera du 23 octobre au 6 novembre dans la limite de 500 albums.

L'album est vendu dans son intégralité pour la somme de 59 francs. Aucun titre n'est commercialisé séparément. En revanche, le téléchargement se fait titre par titre au format Windows Media Audio (WMA), en 192 Kbit/s, soit une qualité d'écoute équivalente à celle d'un CD audio. Pour chaque titre sont indiqués : sa durée d'écoute et sa taille en Mégaoctets.
La durée estimée du téléchargement est d'environ 30 minutes avec une connexion Internet à haut débit (ADSL ou câble).

Le paiement en ligne (par carte bancaire) n'intervient qu'au moment où l'internaute décide de lire le fichier sur son disque dur. Il permet d'acquérir une licence autorisant l'écoute illimitée de l'album et sa copie. Mais l'acquisition de la licence sur Macintosh n'est pas encore possible.

Par un double clic sur le fichier son, l'internaute ouvre automatiquement une page de paiement sécurisé. De cette page, il peut alors télécharger la pochette recto/verso de l'album au format Acrobat PDF.

Le magazine précise que "cet événement s'inscrit dans l'évolution du site des Inrockuptibles qui proposera dès le mois de décembre une offre musicale renforcée privilégiant les fonctions spécifiques du multimédia (téléchargement de fichiers musicaux, nouveautés en écoute, vidéos, retransmission de concerts, etc.)"

Sachant que sur le site de la Fnac, l'album est vendu au prix de 109 francs et que le téléchargement (sur la partie DigiFnac du site) n'est pas disponible, on peut se demander dans quelle proportion un magazine papier dans sa version web peut concurrencer une grande enseigne comme la Fnac avec une offre plus limitée, mais très réactive et avec un public plus ciblé. Une affaire à suivre...
Modifié le 01/06/2018 à 15h36

Les dernières actualités

scroll top