BitDefender : oups, Windows 64 bits n'est pas un virus

Par
Le 22 mars 2010
 0
03026170-photo-bitdefender.jpg
Les utilisateurs de l'antivirus BitDefender ont commencé à saturer l'assistance de l'éditeur à partir de samedi : une défaillance dans la mise à jour du logiciel considérait certains fichiers exécutables et binaires de Windows 64 bits comme des chevaux de Troie. Résultat, un système complètement bloqué, parfois impossible à redémarrer. Comme si Windows était un gros virus.

Le logiciel détectait en fait le troyen Trojan.FakeAlert.5 dans des fichiers Windows et BitDefender. Fausse alerte, il n'y a pas d'agent frauduleux, mais un bug de la mise à jour de l'antivirus. Des fichiers .exe et .dll ont notamment été touchés. La seule solution sur le moment était de réinstaller le système, mais BitDefender a publié des correctifs depuis pour résoudre le problème.

« La mise à jour incriminée a été retirée et nous avons rapidement travaillé sur un correctif », selon l'éditeur qui a réagi le lendemain de l'apparition du problème. BitDefender s'excuse évidemment. Il recommande le lancement du système en mode sans échec pour l'application du correctif. Des versions Windows 7, Vista et XP existent, pour BitDefender 2010 et 2009. Le site demande aux utilisateurs de passer par les correctifs officiels : « Les auteurs de malware ont déjà commencé à tirer avantage de cette situation et ils distribuent de faux outil de suppression. » BitDefender explique que la plupart des résultats Google à la recherche « Trojan.FakeAlert.5 » redirigent vers des pages diffusant des malwares.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
scroll top