MWC : Adobe annonce Flash et AIR pour Android

00B4000001825656-photo-logo-adobe-air.jpg
Alors que sonne le coup d'envoi du Mobile World Congress de Barcelone, Adobe vient de confirmer l'arrivée prochaine de Flash 10.1 sur Android. Dans la foulée, l'éditeur révèle que l'environnement d'exécution AIR sera également porté sur la plateforme mobile de Google. L'arrivée de l'Adobe Integrated Runtime (AIR) devrait permettre aux développeurs de mettre au point des applications ou des contenus mobiles exploitant les dernières avancées de Flash tout en profitant pleinement des capacités du système et des interactions permises avec les composants embarqués. Adobe promet ainsi qu'il sera possible d'exploiter écrans tactiles multipoints, GPS ou accéléromètres au sein d'une application AIR.

« Flash Player 10.1 autorise une navigation sans compromis au sein d'applications, de contenus expressifs et de vidéos HD non seulement sur les smartphones, mais aussi sur les nouvelles tablettes, les netbooks, les smartbooks, les ordinateurs de bureau et d'autres appareils de l'électronique grand public. Android, Blackberry, Symbian, webOS de Palm et Windows Mobile font partie des plateformes mobiles qui prendront en charge la version complète de Flash Player », indique une représentante d'Adobe sur le blog officiel de la firme, qui laisse entendre que des informations relatives à la présence de Flash dans la prochaine mouture de Windows Mobile seront prochainement données.

Dans le même temps, l'éditeur annonce son adhésion à la LiMo Foundation, initiative réunissant plusieurs acteurs du secteur mobile et visant à élaborer un socle ouvert dédié à la conception de terminaux sur base logicielle Linux, avec là encore la promesse d'un portage rapide de la technologie Flash. Différents efforts qui confirment, s'il en était besoin, les ambitions d'Adobe en matière de mobile, alors même que Steve Jobs et Apple affichent un dédain patent vis à vis de Flash, et que montent en puissance de nouveaux usages liés aux spécifications de HTML5. Reste à voir quels seront les arbitrages, chez les fabricants comme chez les développeurs, entre contenus Internet enrichis et applications mobiles vendues au travers des désormais nombreux kiosques de téléchargement de type App Store.

Modifié le 18/09/2018 à 14h42
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

  Kings And Castles  dévoilé par Chris Taylor
GlobalFoundries parle de puces ARM en 28nm
Google Maps a maintenant ses Labs
Opera 10.50 : version bêta disponible pour Windows
Orange lance un forfait pour surfer de l'étranger
  Command & Conquer : Soleil de Tiberium  est gratuit
MWC : 3 nouveaux téléphones chez Sony Ericsson
Albatron décline le GeForce G210 en PCI-Express 1x
Asus Eee PC T101MT : le Tablet PC adopte Pine Trail
Les Etats-Unis testent leur système informatique
Haut de page