Europe contre Microsoft, la fin du bras de fer ?

0
00D2000002222754-photo-bruxelles-internet-explorer.jpg
La Commission européenne et Microsoft pourraient mettre un terme, la semaine prochaine, à un bras de fer 'antitrust' de plusieurs années, rapporte Reuters en référence à des sources proches du dossier.

L'été 2009, sous la pression de l'exécutif européen, l'éditeur américain s'est déclaré prêt à vendre une version de son système d'exploitation Windows sans Internet Explorer.

Pour ce faire, il revenait aux OEM, autrement-dit les fabricants dont les PC sortent d'usine équipés de logiciels, d'installer sur leurs machines les navigateurs web de leur choix (Firefox, Chrome, Opera, Safari, etc.) Insatisfaite, Bruxelles a obtenu du groupe américain qu'il associe cette démarche à de l'information consommateur relative aux navigateurs et à leurs fonctionnalités, afin de faciliter le choix de l'utilisateur pour tel ou tel browser.

Cette décision est censée permettre à Microsoft d'éviter une nouvelle amende sévère (la Commission a mis l'éditeur à l'amende pour pratiques anticoncurrentielles sur le territoire européen, pour un total de 1,68 milliard d'euros.) Après avoir consulté les rivaux de Microsoft, la Commission semble vouloir donner le feu vert au projet de la firme de Redmond.
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

  • Indépendance
  • Transparence
  • Expertise

L'équipe Clubic sélectionne et teste des centaines de produits qui répondent aux usages les plus courants, avec le meilleur rapport qualité / prix possible.

Haut de page