McAfee, Symantec condamnés pour le renouvellement

11 juin 2009 à 10h49
0
00A0000001959792-photo-mike-norton-360-3-0-logo.jpg
Les deux éditeurs d'antivirus Symantec et McAfee ont conclu un accord à l'amiable avec le bureau du procureur général de New-York concernant une enquête sur les conditions de renouvellement automatique des abonnements aux mises à jour. Ils ont été reconnus coupables de reconduire les contrats de leurs clients sans leur consentement.

Les deux sociétés ont donc écopé de 375 000 dollars d'amende chacune et devront clarifier ces conditions de renouvellement, souscrites automatiquement. McAfee et Symantec, qui se targuent ainsi d'assurer la sécurité de leurs clients, affirment avoir rendu la procédure de renouvellement automatique plus transparente et travaillent à simplifier les démarches de désabonnement.

Les clients, qui seront désormais prévenus par email du renouvellement automatique, auront en outre la possibilité de se faire rembourser dans les 60 jours suivant la date de renouvellement. Symantec permet d'ores et déjà de se désinscrire du programme par le biais de son site internet, tandis que McAfee requiert un appel au service client.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

NVIDIA en discussion avancée pour le rachat d'ARM pour au moins 32 milliards
Renault annonce une perte record de près de 7,3 milliards d'euros
Elon Musk veut fournir des logiciels, des batteries et des moteurs à d'autres constructeurs
Pour Windows Defender, CCleaner est une app indésirable
Vignette Crit'air : vers un durcissement des conditions d'obtention
La première station de recharge à hydrogène ferroviaire annoncée en Allemagne
L'électricité produite en Europe au premier semestre provenait majoritairement d'énergies renouvelables
Rocambole : l'application est enfin de retour sur le Google Play Store !
Windows : le bug de recherche dans l'Explorateur bientôt réglé... Huit mois après
L'évasion Carlos Ghosn financée en Bitcoins
scroll top