Microsoft : Edge est le seul navigateur à lire Netflix en 1080p sur Windows

22 juillet 2016 à 14h44
0
Microsoft a un nouvel atout pour son navigateur Edge. Ce dernier est le seul à prendre en charge la lecture en 1080p depuis un service de vidéo en streaming tel que Netflix sur le système Windows.

Récemment, Microsoft a fait la promotion de son navigateur Edge en expliquant qu'au travers de tests effectués en interne, Edge affichait l'autonomie la plus importante pour la lecture en boucle d'une vidéo, comparé à ses concurrents Firefox, Chrome ou Opera.

La firme de Redmond a affirmé par la suite que son nouveau navigateur, introduit il y a un an avec Windows 10, est le seul à proposer une résolution en 1080p contre 720p pour les autres. L'éditeur explique qu'Edge repose sur la plateforme de protection de contenus PlayReady ainsi que le moteur de média Protected Media Path.


035C000008505908-photo-bitrate-netflix.jpg


Par opposition, Chrome et Opera reposent sur Widevine tandis que Firefox a implémenté Widevine et Adobe Access. Du côté d'OS X, seul Safari permet la lecture en streaming à 1080p.

Au passage, les utilisateurs de Windows peuvent observer la résolution proposée par Netflix ainsi que le bitrate en tapant le raccourci Ctrl+Alt+Shift+D.

Télécharger :
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

La capitalisation boursière d'Apple dépasse celle de toutes les entreprises du CAC40 réunies
Donald Trump sanctionné par Twitter et Facebook, pour une vidéo qualifiée de
AMD : fleuron de la future cuvée Zen 3, le Ryzen 9 4950X pourrait monter à 4,8 GHz
Découvrez la 2CV R-Fit 100% électrique, conçue en rétrofit
Une usine de production de cellule de batteries pour véhicules électriques bientôt en France ?
Projet ATTOL : Airbus fait rouler, décoller et atterrir un avion commercial de façon autonome
La version chinoise de la Tesla Model 3 remporte le prix de la qualité de fabrication
Elon Musk envisage la construction d'un Cybertruck plus petit pour l'Europe
Clean Network, le projet des États-Unis pour préparer leur avenir technologique sans les Chinois
Des experts en sécurité inquiets à l'approche de la présentation du premier prototype Neuralink d'Elon Musk
scroll top