🔴 Soldes dernière démarque : jusqu'à - 80% ! 🔴 Soldes dernière démarque : jusqu'à - 80% sur le high-tech

Où TSMC, le géant mondial des puces, souhaite-t-il installer sa première usine européenne ?

24 décembre 2022 à 16h50
35
TSMC logo
© TSMC

Le géant taïwanais sonde l'Europe pour y installer un premier site de production.

Avec ce mouvement stratégique, le groupe souhaite profiter de la forte demande pour les semi-conducteurs du Vieux Continent.

TSMC cible l'Allemagne

C'est une information qui nous est transmise par le Financial Times. Le groupe TSMC, numéro 1 mondial des semi-conducteurs et des puces électroniques, veut s'installer sur le continent européen. Et pas n'importe où, puisque l'acteur-phare du domaine souhaiterait s'ouvrir le marché allemand en y installant sa première usine. L'objectif serait de profiter de la forte demande du secteur automobile national en puces.

TSMC réfléchit à construire son site au niveau de Dresde, la capitale de la Saxe. L'entreprise va ainsi envoyer une équipe de cadre au début de l'année prochaine pour continuer à étudier cette idée, déjà amorcée lors d'un voyage d'affaires précédent. Le possible feu vert sera ensuite rapidement donné, et des milliards seraient alors débloqués pour lancer les travaux à partir de 2024.

L'investissement donnerait ainsi naissance à une usine équipée d'une technologie de production de puces de 28, et de 22 nanomètres. TSMC est déjà engagé dans un projet similaire en collaboration avec Sony au Japon, où le groupe réfléchit par ailleurs à construire un second site.

L'Europe cherche à se faire une place dans les semi-conducteurs

Et cette ambition de TSMC ne vient pas de nulle part. L'Europe a en effet annoncé en 2022 son intention de grandir dans le secteur des puces, où elle est encore très fragile et dépendante. La Commission européenne va ainsi allouer à travers son propre « Chips Act » 43 milliards d'euros sur 10 ans, afin de faire passer sa part de marché dans le secteur de 10 à 20 % à l'horizon 2030.

TSMC ne sera pas le seul sur la ligne de départ, puisque son concurrent Intel est lui déjà bien avancé sur le dossier, et entend commencer le chantier d'une méga-usine à Magdebourg (Allemagne) en 2023. Un projet pour lequel 17 milliards d'euros seront mis sur la table.

De manière plus globale, si l'on regarde le dernier rapport trimestriel de l'association SEMI, le World Fab Forecast, 500 milliards de dollars seront investis dans le monde dans l'industrie des semi-conducteurs jusqu'en 2024. 84 nouvelles usines de fabrication de puces verront le jour dans l'entretemps.

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
35
28
oudiny
Ailleurs qu’en France ça coûte trop cher dans ce pays !
batmat
Ça n’a rien à voir avec le coût, il n’y a presque pas de masse salariale dans une usine de semi-conducteurs. C’est plus une histoire d’écosystèmes avec la proximité des fournisseurs. Et pour cela Dresde est imbattable avec déjà beaucoup d’acteurs implantés.
Bombing_Basta
Et sinon, lire l’article avant de commenter ?
titiihs
L’allemagne a du négocier l’installation de l’usine sur son territoire. Ursula Vanderleyen à négocier pour les vaccins. L’allemagne à négocié le démantellement de la filière nucléaire de la France. Nous allons manque d’électricité, mais, nous en fournirons à l’allemagne, même si on doit couper chez nous. L’allemagne nous fournira du gaz en échange. Oui, mais, non, pas si elle en manque. Merci Ursula VDL.<br /> Google aurait du s’implanter en france il y a quelques années des négociations avaient été entammées, le site trouvé, mais, … Frankfort à été choisi.<br /> L’état laisse filer et ferme son clapet.<br /> L’allemagne dépouille le savoir faire et les richesses de la France.<br /> Et les autorités de l’état laissent filer a renfort dessous de table.<br /> Je précise, que je vis dans le sud de la France, mais, que mon pays d’origine se trouve plus au nord. Je vous donc cela de l’extérieur sans « chauvinisme ». Il en va de même pour mon pays la Belgique, à la solde de l’allemagne.<br /> Tous les contrats signés par l’europe le sont en faveur de qui ? Pas du luxembourg de la belgique ou de la Hollande (BENELUX qui est quand même la base de la communauté économique européenne) ou de la France. Non, tout est conclu avec des retombées positives pour l’allemagne au détriment des tres états, ou ils ne sont pas conclus !<br /> Bon à part cela, je vous souhaite de bonnes fêtes de fin d’années et un bon réveillon de Noël.
keyplus
je pense qu ils doivent prevoir l invasion de taiwan aussi
KlingonBrain
Si les français avaient mieux compris le principe du capitalisme, ils auraient anticipé qu’en construisant une Europe uniquement basée sur la compétition économique et sans aucune règle de rétro compensation, il serait inéluctable qu’un pôle économique devienne dominant.<br /> Et à partir du moment ou un pôle économique devient dominant, il accapare les capitaux, les compétences et les emplois de haut niveau.<br /> Autrement dit, il s’enrichit alors que les autres vont s’appauvrir.<br /> Cette paupérisation s’accompagne d’une forme d’asservissement, car ceux qui deviennent fournisseurs de biens à faible valeur ajoutée travaillent énormément pour gagner peu.<br /> @batmat<br /> Ça n’a rien à voir avec le coût, il n’y a presque pas de masse salariale dans une usine de semi-conducteurs. C’est plus une histoire d’écosystèmes avec la proximité des fournisseurs. Et pour cela Dresde est imbattable avec déjà beaucoup d’acteurs implantés.<br /> Ce qui est inquiétant, c’est que ce phénomène est un cercle vicieux. Et qu’il s’étends malheureusement à la plupart des secteurs industriels, car depuis son entrée dans l’union européenne, la France s’est désindustrialisée de façon massive.<br /> Je me souviens qu’a l’époque, certains avaient prévenu que l’Europe allait faire de nos enfants des essuyeurs de chromes dans des musée. Il faut reconnaître qu’ils avaient raison.
pecore
L’Allemagne attire les grandes entreprises mais certainement à grands coups de subventions, ce que nous ne pouvons pas nous permettre. Mais est ce que l’Allemagne va réellement avoir un retour sur investissement, ça cela reste à voir.<br /> Je suis pour ma part heureux que l’argent de mes impôts n’ait pas servi à permettre à des entreprises déjà multi-milliardaires de construire des usines en grande partie automatisées.
qterrn
Je vois qu’on a des grands économistes sur le forum XD
Bombing_Basta
titiihs:<br /> L’allemagne à négocié le démantellement de la filière nucléaire de la France<br /> Source ?
Bilbo
Si c’est pour faire sous-traiter une partie de la fabrication de leurs puces en Europe je ne vois pas l’intérêt … c’est comme pour les vaccins les études seront toujours faites à l’étranger (Moderna etc) c’est en tout cas ce que nous a montré la crise Covid.
_J2B
Avant : « Ouin ouin l’Europe n’est pas assez forte et indépendante, il faut relocaliser en Europe »<br /> Maintenant : « Ouin ouin c’est toujours en Allemagne et pas en France »<br /> Demain : « Ouin Ouin c’est toujours en Île de France, ça devrait être en Bretagne »<br /> Après-demain : « Ouin ouin c’est toujours à Rennes, ça devrait être à St Brieuc »
Cervicales_Torticolis
Si la France avait mieux géré ses deniers publiques au lieu de financer à crédit un système social en perdition on en serait pas là. Je rappelle que l’Allemagne était dans la même situation que nous, elle était même considérée comme « l’homme malade de l’Europe ».<br /> Mais en France les politiques sont accrochés à la dépense publique, du social en veux tu en voilà. C’est simple en France ce sont les actifs et les entreprises qui supportent nos dépenses sociales. Rien que notre système de retraite c’est 13,5% de notre PIB c’est énorme. Toutes ces dépenses plombent les entreprises que même le CICE n’a pas réussi à inverser la tendance (plus de 30 ans à rajouter des boulets aux pieds des entreprises) et ça plombé aussi l’état. L’état qui a donc moins de moyens pour investir dans la recherche, donner plus de moyens aux universités. Car pour attirer ou créer ces industries de pointe il faut tout un écosystème derrière qui comprends les universités, les centres de recherche et des PME.<br /> Et’ à France a trop de boulets de dépenses aux pieds et vu notre piteuse classe politique c’est pas prêt de changer.<br /> Le Canada et la Suisse ont compris ça y a bien longtemps en faisant les réformes nécessaires. D’ailleurs il y a quelques années on avait demandé aux Suisses par référendum s’ils voulaient la cinquième semaine de congés payés et ils ont répondu non. Je me rappelle, dans les commentaires ou témoignages de suisses ayant voté Non, il ressortait souvent cette explication comme quoi ils avaient voté Non pour ne pas devenir comme les français, ils voulaient garder leur pays et leurs entreprises prospéres. Je m’étais dit à l’époque, jamais on aurait entendu ça en France <br /> C’est bien beau d’accuser les autres pays, de trouver des excuses à chaque fois mais un moment il serait temps de se remettre en question.
titiihs
Entre autre source, il y a cet article sur le site atlantico fr portant le titre " Cavalier seul : la stratégie de l’Allemagne est une véritable menace pour le nucléaire en Europe"<br /> Mais, il ne faut pas être bien intelligent pour remarquer que « le couple Franco - Allemand » est une mascarade. Et seul l’allemagne impose ses désirs, et la france, suit parce qu’elle n’à pas les C… de dire STOP.
pecore
Si j’ai bien compris les actus récentes, la France est en train de dire stop. C’est pour ça que l’on a annulé le sommet franco-allemand et que l’on parle de crise du couple franco-allemand. Mais c’est juste la France qui dit à l’Allemagne que ses conneries, comme avec nucléaire et le gaz russe et le fait de bouffer à tous les râteliers, cela commence à bien faire.
Bombing_Basta
Je ne te demande pas un vague titre d’un vague site.<br /> Mais une source fiable attestant ton affirmation disant que l’Allemagne a négocié (avec qui ?) le « démantellement » (comment ?) du nucléaire français.<br /> Jusqu’aux dernières nouvelles, la France n’a fermé qu’une centrale, qui devrait être plus que remplacée par les EPR en construction et projet, au minimum.
Bombing_Basta
Le mieux serait de revenir au système de servage et d’esclavagisme, comme ça y’en a encore plus pour les riches et les autres bah ils ont qu’à crever.
Zimt
France = fiscalité écrasante = adios.<br /> Pourquoi ose t’on encore se poser la question (puis pleurnicher) ??
exannoder
Que veux tu, il y a des questions qui restes sans réponses, surtout si t’as des œillères et des boules quies.<br /> Joyeuse fêtes a tout le monde!
Salva
Pays numero uno de la taxe , et oui, on peut se consoler avec la coupe du monde de la taxation et de l’imposition.
Zimt
ladepeche.fr<br /> La France championne d'Europe des impôts pour la troisième année consécutive<br /> Selon une étude d'Eurostat, organisme d'études statistiques de l'Union européenne, qui compare les fiscalités des différents pays du continent, la France est le pays européen pour lequel les recettes fiscales...<br /> Joyeuses fêtes également.
HERDZE
Tout ça est vrai mais quand on demande à des industriels étrangers pourquoi ne viennent t-ils pas en France, la première réponse est : on a trop peur des grèves, des revendications incessantes ! … voilà voilà
philumax
« depuis son entrée dans l’union européenne, la France s’est désindustrialisée de façon massive. »<br /> Faux : ça a commencé en 1981…
philumax
Ma réponse au-dessus, est pour toi.
Guillaume1972
Il se pourrait qu’à terme, les États-Unis tout comme l’Europe nous devenions de simples consommateurs consommant les produits Chinois. Est-il encore temps de se réveiller ou est-ce déjà trop tard? Les iPhones sont produits où ? La majorité des bases de médicaments, la majorités des jouets, etc.?
Guillaume1972
Combien de temps avant que la Chine devienne première partout, est-ce inéluctable ? En 2000 la Chine n’avait aucune ligne de trains a grande vitesse, aujourd’hui, elle en a plus que tout les autres pays réunis…
newseven
Wow que c’est vrai .<br /> Les conventions syndicales sont souvent une source de case tete pour ce genre de compagnie même si tout est automatisé .<br /> Mais un jour les pays n’auront pas de choix que d’encadrer les exigences des demandes des conventions pour les rendre plus équitables envers la tour la société.<br /> Parce que là les travailleurs des villes et gouvernementaux exploitent leur rapport de forces sur le dos de toute la société et fait monté les taxes ( municipal et impôt ) .<br /> Ce n’est pas pour rien que Tsmc va construire son usine en Arizona pour ( 40 milliards ( $$ milliards gouvernemental ) avec un risque de dépassement des coûts certains ) où les taxes sont les plus abordables avec des prix des terrains abordables et des exigences d’environnement non invasive .<br /> L’Europe ne répond à aucun de c’est critère sauf pour certain pays.
Blackalf
Statista<br /> Top 10 des pays d'acceil d'investissement en Europe | Statista<br /> La France est le pays qui accueille le plus de projets d'investisseurs étrangers en Europe devant le Royaume-Uni .En effet, en 2021 l'Hexagone comptabilisait 1.222 de projets d'investissement étranger sur son territoire.<br />
gothax
@philumax je suppose que le 10(+1) mai 1981 tu as pensé que les chars russes allaient défiler sur les champs ???<br /> Donne une source à tes propos
KlingonBrain
Si la France avait mieux géré ses deniers publiques au lieu de financer à crédit un système social en perdition on en serait pas là.<br /> Sauf que dans une compétition mondiale, cette course à la réduction des coûts sociaux et salariaux n’est pas une réforme ponctuelle, mais une course sans fin. Et que ça se termine toujours par un massacre social, mais aussi par une vrille mortelle dans la récession par la destruction de la consommation.<br /> En économie on appelle cela « race to the bottom ».<br /> en.wikipedia.org<br /> Race to the bottom<br /> Race to the bottom is a socio-economic phrase to describe either government deregulation of the business environment or reduction in corporate tax rates, in order to attract or retain usually foreign economic activity in their jurisdictions. While this phenomenon can happen between countries as a result of globalization and free trade, it also can occur within individual countries between their sub-jurisdictions (states, localities, cities). It may occur when competition increases between geogra...<br /> Je rappelle que l’Allemagne était dans la même situation que nous, elle était même considérée comme « l’homme malade de l’Europe ».<br /> La question qu’il faut vous poser, c’est comment l’Allemagne a pu passer d’un extrême à l’autre.<br /> Non, les réformes n’expliquent pas tout, la réalité est bien plus complexe.<br /> Pour convaincre l’Allemagne d’entrer dans l’Europe, nous avons accepté qu’ils fixent les règles monétaires.<br /> Ces règles monétaires ont fait de l’Euro une monnaie complètement sur évaluée qui a fortement avantagé l’économie des pays à monnaie forte(dont l’Allemagne) et désavantagée celles des pays à monnaie intermédiaire comme la France ou l’Italie.<br /> En outre, cette monnaie qui a favorisé la production de biens haut de gamme au détriment des biens « de base » a engendré pour l’Europe un très fort déséquilibre de la production qui nous rends extrêmement dépendant de la Chine pour une grande quantité de fournitures indispensables. C’est une catastrophe.<br /> C’est simple en France ce sont les actifs et les entreprises qui supportent nos dépenses sociales. Rien que notre système de retraite c’est 13,5% de notre PIB c’est énorme.<br /> Donc pour être compétitif dans un système ultra libéral, il faut euthanasier les vieux, les malades et les chômeurs ?<br /> Il faut appeler un chat un chat et réaliser que c’est bien vers ce mode de pensée que l’ultra libéralisme nous pousse.<br /> Pour les considérations morales, on voit déjà les justificatifs qu’on commence à inventer pour les balayer. On dira que les chômeurs sont des fainéants, que les vieux sont des boomers qui ont trop profité de la vie, que les malades, c’est parce qu’ils n’avaient pas un mode de vie sain.<br /> Bref, d’expliquer que si on va laisser crever des gens « pour la bonne cause », c’est uniquement de leur faute et que c’est bien fait pour eux.<br /> Derrière cet individualisme forcené que les ultra libéraux vendent aux jeunes se cache en réalité une vraie mentalité d’esclave, car ils seront bien les premières victimes de cet état d’esprit quand ils auront passé la quarantaine.<br /> D’ailleurs il y a quelques années on avait demandé aux Suisses par référendum s’ils voulaient la cinquième semaine de congés payés et ils ont répondu non. Je me rappelle, dans les commentaires ou témoignages de suisses ayant voté Non, il ressortait souvent cette explication comme quoi ils avaient voté Non pour ne pas devenir comme les français, ils voulaient garder leur pays et leurs entreprises prospéres. Je m’étais dit à l’époque, jamais on aurait entendu ça en France.<br /> Sauf que ce débat est complètement obsolète, car les capitalistes ont déjà trouvé bien mieux que l’humain.<br /> Les usines modernes qui arrivent et qui sont au top de la compétitivité… sont pleines de robots. Et avec très peu d’hommes.<br /> Et les IA remplaceront d’ici peu bon nombre de professions intellectuelles.<br /> Autrement dit, ceux qui pensent qu’ils sauveront leur économie par « la sueur de leur front » et « en se levant tôt » n’ont rien compris.<br /> Non pour ne pas devenir comme les français, ils voulaient garder leur pays et leurs entreprises prospéres. Je m’étais dit à l’époque, jamais on aurait entendu ça en France <br /> C’est bien beau d’accuser les autres pays, de trouver des excuses à chaque fois mais un moment il serait temps de se remettre en question.<br /> C’est oublier un peu vite que dans un monde globalisé, l’économie d’un pays ne s’arrête pas à ses frontières. Et que tes concurrents sont aussi… tes clients, donc ceux qui nourrissent ta prospérité.<br /> La pire erreur en économie, c’est de croire que la prospérité d’un modèle économique prouve qu’il est généralisable.<br /> Quand les économies de la France, de l’Italie et de bien d’autre vont s’écrouler en entraînant l’Euro et que nos marchés nationaux vont se refermer, ça sera terminé aussi de la prospérité de l’Allemagne, de la Suisse ou des pays bas.
KlingonBrain
« depuis son entrée dans l’union européenne, la France s’est désindustrialisée de façon massive. »<br /> Faux : ça a commencé en 1981…<br /> C’est inexact.<br /> La France a subi une première vague de désindustrialisation à partir des années 70 et du choc pétrolier, touchant principalement l’industrie lourde.<br /> Les choses se sont stabilisées à la fin des années 80. Puis, la descente aux enfers à repris avec l’Entrée dans l’Euro, en touchant cette fois les industries évoluées de façon bien plus larges.<br /> Alors bien sûr, l’Europe n’est pas responsable de toute nos erreurs économiques, mais le contexte très défavorable créé par l’Euro ne nous laissait aucune chance.<br /> Le sujet de la news montre que nous n’avons même plus le contexte pour attirer de nouvelles industries, donc il faut en tirer les conclusions qui s’imposent, car a ce stade, on peut dire que la suite est déjà écrite d’avance et que le scénario sera sombre.<br /> Ceux qui pensent qu’on peut sauver le pays en se levant tôt sont juste des dangereux rêveurs.<br /> Car de nombreux pays dans le monde le font déjà… et vous ne les battrez jamais, car ils ont une monnaie beaucoup plus faible.<br /> @Zimt<br /> La France championne d’Europe des impôts pour la troisième année consécutive<br /> Dans un monde compétitif, c’est le signe qu’un pays est très proche de l’écroulement économique.<br /> Parce que forcément, moins il y a de production de valeur, plus le système est contraint d’imposer fortement celle qui reste pour faire vivre tout le monde. C’est un cercle vicieux.<br /> L’ennui, c’est qu’il ne suffit pas de baisser les impots, quand une économie est coincée dans ce scénario, ce n’est pas aussi simple.<br /> Car les impôts alimentent des salaires, que ce soit celui de fonctionnaires, ou des entreprises qui travaillent pour l’état.<br /> Et les salariés a qu’il l’on supprime le salaire ne vont pas disparaître comme par magie. Et ils ne vont pas non plus trouver du boulot dans un contexte économique détruit ou nous n’avons plus d’industrie pour leur en donner.<br /> Pour ceux qui pensent qu’on peut juste laisser les pauvres crever, je leur suggère d’étudier l’histoire économique italienne et la naissance de la Mafia.
kroman
Il est temps de faire payer l’Allemagne pour ces années d’excédent de balance commerciale !<br /> 'En effet, les textes européens disposent que l’excédent de la balance commerciale d’un État sur une moyenne de trois ans ne peut être supérieur à 6 % ; en cas de dépassement, ces États devraient adopter des mesures adaptées pour revenir dans les cadres européens. Si ces dépassements perduraient, ils devraient alors être sanctionnés. " Inégalités dans l'application des règles européennes en matière d'excédent commercial - Sénat<br /> Allemagne +178 mds (1er en Europe)<br /> France -110 mds (dernier d’Europe)<br /> insee.fr<br /> Solde de la balance commerciale dans quelques pays de l’Union européenne | Insee<br /> Données annuelles 2021<br />
Maspriborintorg
La France avec ses grèves incessantes n’attire pas les investisseurs étrangers!
ABC
Votre tableau ne prend en compte qu’une partie de l’impôt. Par exemple au Danemark le taux d’imposition est supérieur à la France et ils devraient apparaître devant. À savoir aussi que c’est dans les pays où les citoyens payent le plus d’impôts, comme les pays nordiques par exemple, que les gens sont les plus heureux de payer des impôts.
Zimt
Mon Dieu, je l’attendais celle-là… bon c’est pas grave… Trop long à expliquer ici et pas le temps.<br /> De plus vous verrez bien où va atterrir TSMC (mais certainement pas en France).<br /> Bonne journée néanmoins.
phil995511
28 et de 22 nanomètres pour l’Europe alors qu’aux US c’est la production de puces de 4 et 3 nanomètres dont il est question ?!<br /> De vieilles technologies pour le vieux continent ?!<br /> C’est un très mauvais deal !!!
Blackalf
Maspriborintorg:<br /> La France avec ses grèves incessantes n’attire pas les investisseurs étrangers!<br /> Si tu le dis…
Voir tous les messages sur le forum

Derniers actualités

Thylacine, mammouth laineux et dodo : cette entreprise de biotechnologie veut tous les ressusciter
Bon Plan : obtenez un VPN fiable et sécurisé en promo (-65%)
Électricité : le solaire et l'éolien doublent le gaz pour la première fois !
Votre smartphone comme webcam pour votre ordinateur ? Ça arrive vite !
Soldes Amazon et Cdiscount : TOP 10 des offres folles à saisir ce week-end
Wi-Fi à la maison : qui est le roi des débits (selon nPerf) ?
Les VPN bradent leurs prix : jusqu'à -82% de réduction !
Meta Quest 3, vers une version
Une nouvelle vague de malwares déferle sur l'Ukraine
Et hop ! Au tour d'Instagram de vous facturer pour... une certification
Haut de page