Nokia N1, en perspective

Par
Le 21 novembre 2014
 0
Le constructeur Nokia Technologies annonçait le 18 novembre sa première tablette sous Android 5.0 (Lollipop). Un appareil prometteur puisque sexy en apparence et hautement compétitif sur le plan tarifaire.

Avec plus de 195 millions d'ardoises vendus en 2013 (Source Gartner via TechCrunch), le marché des tablettes connaît de belles heures. La société finlandaise en profite pour nous présenter sa dernière création, la Nokia N1. Lancée au tarif agressif de 250 dollars, elle dispose d'une fiche technique plus qu'honorable et d'une finition haut de gamme.

Qu'a-t-on réellement pour le prix demandé ? La concurrence est-elle en place pour faire face à cette N1 sans vaciller ? Voici ce que l'on peut en dire a priori.


La Nokia N1, en perspective

07766357-photo-perspectiven1.jpg


Le constructeur opte pour un SoC 64 bits Intel Atom Z3580, comprenant un CPU à quatre coeurs cadencés à 2,3 GHz et un GPU PowerVR G6430 à 533 MHz. La dalle IPS de 7,9" au ratio 4:3 est aussi bien définie que celle de la Nexus 9 (2048 x 1536 pixels).

Avec ses 32Go de base, la N1 fait bonne figure face à la concurrence qui propose cette capacité pour un tarif plus élevé ou via l'achat d'une carte micro SD. Coté multimédia, son appareil photo est dans la norme avec ses 8 mégapixels. Sa batterie, plus puissante que celle de Sony et de Nvidia, reste cependant inférieure à celle de la Nexus 9 (6700 mAh).

Un autre élément à ne pas négliger lors de l'achat d'une tablette : son poids. Avec ses 318g, la N1 se classe en deuxième position derrière la Sony Xperia Z3 (270g).

Seule ombre au tableau, la firme finlandaise fait l'impasse sur la connectivité. Wifi uniquement alors que la concurrence propose des modèles compatibles 4G, certes plus onéreux.

Ce qu'on en pense

7868783150-photo.jpg
Nokia nous livre une tablette techniquement à jour et loin devant ses concurrents en termes de tarif.

On apprécie son design arrondi et sa coque aluminium, qui tranche avec le plastique de la Nexus 9 et de la Shield. Mais l'ardoise de Google dispose d'autres atouts comme une version 4G et ses deux haut-parleurs Boom Sound (technologie HTC) en façade. Cela dit, les capacités sonores de la tablette Nokia promettent elles aussi d'être intéressantes, grâce à l'intégration d'un codec audio haute définition Wolfson WM8958E.

En attendant une mise à jour en version 5.0, la Xperia Z3 se distingue par sa finition de qualité et sa norme IP65/68 (résistance eau et poussière). La Z3 permet aussi de streamer votre catalogue de jeux PS4 sur votre tablette via le Remote Play tout en utilisant votre manette habituelle (branchée directement). Elle semble être le bon compromis entre gaming et nomadisme, sa certification IP65/68 rassurera les utilisateurs les plus maladroits ou aventureux.

Pour 299€, Nvidia propose un produit efficace en multimédia avec la possibilité de streamer votre bibliothèque de jeux PC directement depuis la tablette. Équipé d'un Tegra K1 et d'un port microSD, cette tablette peut aussi lire et diffuser du 4K sur votre téléviseur sans sourciller. Dommage que les accessoires, comme la manette, soient vendus à part.

Pour les plus nomades d'entre vous, les performances de la Nexus 9 et sa batterie conséquente devraient vous être utiles.

En définitive, la Nokia N1 a les atouts requis pour s'imposer sur le segment des tablettes performantes, à moins de 300€.


Pour qui ?Prix vs SpecNotre Avis



00b4000007753771-photo-07720153-photo-perspective-conseille.jpg
00b4000007692335-photo-perspective-pourqui-grandpublic.jpg
00b4000007720031-photo-perspective-prix-bas.jpg


Cette tablette convient à tout le mondeLe tarif est intéressant compte tenu des specs proposéesNous la conseillons sans hésiter






Disclaimer : Notez que cet avis est basé exclusivement sur notre connaissance des gammes de produits et notre expertise technique, mais aucunement sur des tests. L'idée, c'est de situer a priori le produit annoncé dans son écosystème. En quelque sorte, une mise en perspective.

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
scroll top