Google investit 2 millions dans KaiOS (ex Firefox OS)

Par ,
le 29 juin 2018
 0
Codé sur les cendres de Firefox OS, KaiOS semble être une cible un peu étrange pour un mastodonte tel que Google. Pourtant, le géant de Mountain View vient d'investir dans la société qui équipe notamment le fameux banana phone de Nokia.

kaios
À quel jeu étrange joue Google ? Ultra dominant sur le marché des smartphones (près de 80% des parts de marché), et pionnier sur les marchés émergents avec Android Go, la décision d'investir 22 millions de dollars dans KaiOS peut paraître incongrue.

Pourtant, le dessein du géant du Web est limpide : multiplier la présence de ses services sur tous les types d'appareils. Ici, les téléphones portables dits « basiques » (ou features phones); ceux que l'on utilisait encore il y a plus de 10 ans.

Du Google a tous les râteliers

KaiOS est un système d'exploitation très simple, open-source, qui fonctionne en grande partie en HTML 5, Javascript et CSS - les langages élémentaires du Web. L'investissement de Google dans la société a pour unique but d'apporter les applications de la marque sur un marché duquel il est encore absent : les téléphones basiques.

kaios

De l'aveu du patron de KaiOS, Sébastien Codeville, l'enjeu est avant tout de pousser le degré de digitalisation des marchés émergents à un plus haut niveau.

Pourtant, les ambitions réelles de Google semblent un peu moins philanthropes. « Google et KaiOS ont accepté de travailler ensemble pour rendre disponibles Google Assistant, Google Maps, YouTube et Google Search à tous les utilisateurs KaiOS », peut-on lire dans la déclaration du PDG de KaiOS.

La firme de Mountain View prévoit-elle d'obliger les constructeurs à inclure ses applications nativement dans tous les téléphones, comme elle est accusée de le faire sur Android ? Seul l'avenir nous le dira. Du reste, pour ceux d'entre nous qui ont justement choisi un téléphone basique pour échapper à l'hégémonie Google, il va falloir changer de crèmerie.

kaios
Modifié le 29/06/2018 à 11h08
scroll top