IE 10 : la version Metro n'acceptera ni Flash, ni Silverlight

16 septembre 2011 à 06h14
0
Au sein de l'interface Metro de Windows 8, le navigateur Internet Explorer n'acceptera aucune extension de type Flash ou Silverlight, a indiqué cette semaine Microsoft. L'expérience utilisateur induite par l'utilisation de plugins au sein du navigateur ne conviendrait pas à l'idée que se fait l'éditeur de la navigation en ligne au travers de Metro.

La nouvelle, relayée par l'intermédiaire du blog dédié à Windows, a surpris plus d'un des participants de la conférence Build : Dean Hachamovitch, en charge du développement d'Internet Explorer, a annoncé que la version 10, qui sera intégrée à Windows 8, ne permettra pas de faire appel à des plugins externes lorsqu'elle sera affichée par l'intermédiaire de l'interface Metro. Dans ce contexte, les contenus qui font appel à des technologies tierces, comme Flash ou Silverlight, ne seront donc pas affichés. Il restera toutefois toujours possible de basculer sur la version desktop d'IE 10, qui elle acceptera les plugins.

Pour Dean Hachamovitch qui manifestement a décidé de suivre l'exemple de Safari sur iOS, Metro doit proposer l'expérience la plus légère possible, et il convient donc que le navigateur soit réduit à sa plus simple expression. Il minimise l'impact que peut avoir l'absence de prise en charge d'une technologie comme Flash en rappelant que la plupart des sites qui y faisaient appel proposent aujourd'hui des alternatives reposant sur les capacités du HTML5.

012C000004570692-photo-windows-8-metro-ie-10.jpg
012C000004570694-photo-windows-8-ie-10.jpg

A gauche, IE 10 Metro. A droite, la version desktop

La démarche de Microsoft n'est pas difficile à comprendre. L'éditeur souhaite que l'environnement associé à Metro devienne le plus riche possible et ceux qui veulent proposer en ligne des expériences multimédia ou des interfaces riches devraient selon lui le faire par le biais du développement d'applications, lequel autorise maintenant le recours aux langages Web que sont HTML et JavaScript. Intégrer Flash à IE 10 reviendrait à laisser la porte ouverte à des applications qui ne passent pas par le Windows Store et ne contribuent pas à renforcer l'impact de Metro, étant entendu que ces dernières resteront accessibles via IE 10... pour peu que l'internaute bascule vers le bureau Windows traditionnel.

Du côté des développeurs, on manifeste une certaine incrédulité : Microsoft développe justement Silverlight depuis plusieurs années pour favoriser les usages rich media au sein du navigateur. Bien que l'éditeur ait pris soin de montrer qu'un projet Silverlight pouvait très rapidement être porté sur les interfaces de programmation WinRT qui sous-tendent l'environnement Metro (tous partagent un modèle de programmation commun), la pilule a du mal à passer. Si Metro s'impose comme interface, les projets tirant parti de Flash ou de Silverlight se verront en effet moins exposés, notamment vis à vis des utilisateurs de tablettes tactiles, puisque la version desktop d'IE 10 ne leur est pas destinée.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

L'Angleterre envisage l'interdiction du smartphone en conduisant, même en main libre
Normandie : la plus grande route solaire du monde est un échec
Windows Defender obtient 3 fois le score maximum aux tests AV-Test
Sur Reddit, les développeurs d'Apex Legends dérapent et insultent leur communauté
Matrix 4 officiellement annoncé, avec Keanu Reeves et Carrie-Ann Moss
Piratées, les enceintes connectées pourraient être une menace pour leurs utilisateurs
Minecraft s'offre un boost graphique... réservé aux possesseurs de cartes NVIDIA RTX
WoW Classic : Blizzard dit s’attendre à des files d’attente monstrueuses à l’ouverture
Des scientifiques réinventent l'air conditionné grâce au froid de l'espace
Starman et sa Tesla Roadster viennent d'achever leur première orbite autour du Soleil

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top