G Data Mobilesecurity : solution de sécurité pour smartphone Android

03 mars 2011 à 16h59
0
Au CeBIT de Hanovre, G Data présente sa première solution de sécurité mobile dédiée à l'environnement Android. L'objectif : permettre à l'utilisateur d'éviter des installations vérolées.

00DC000004054814-photo-g-data-mobilesecurity-2012.jpg
L'éditeur allemand G Data sortira début avril « G Data Mobilesecurity 2012 », un logiciel de sécurité destiné aux smartphones et tablettes Android. Ce petit exécutable d'à peine 300 Ko se chargera de scanner la liste des applications installées sur la machine, et vérifiera, via un système de liste noire, si l'une d'entre elles n'est pas susceptible de véhiculer une menace. En cas de réponse positive, l'utilisateur sera invité à supprimer l'application correspondante.

L'idée ici n'est donc pas d'avoir un résident permanent en mémoire, qui se chargerait d'analyser les processus actifs au sein du système, mais simplement de mettre à profit les données compilées par G Data pour identifier rapidement les applications considérées comme malveillantes.

Le logiciel propose par ailleurs un second mode d'analyse, qui s'attache cette fois à lister les possibilités que s'offre chacune des applications installées sur son terminal. D'un simple coup d'oeil, on pourra donc vérifier quelles sont celles qui se permettent d'accéder au carnet d'adresses du système ou se réservent la possibilité d'échanger des données avec un serveur distant : pratique pour éviter dépassements de facture ou usages indus à partir d'une application innocente au premier regard.

« G Data Mobilesecurity 2012 » sera commercialisé courant avril, au prix de 9,99 euros. L'application sera toutefois offerte à ceux qui achètent une version boite de la solution de sécurité PC de G Data. Reste à savoir si le grand public ressentira le besoin d'installer une solution de sécurité sur son smartphone ? En tous les cas, le hasard fait bien les choses, puisque l'annonce de « G Data Mobilesecurity 2012 » coïncide avec la découverte d'une série d'applications infectées sur l'Android Market de Google (voir Android : Google supprime 21 applications pirates ).

Dans un autre registre, G Data proposera prochainement au téléchargement gratuit un module destiné à Internet Explorer et Firefox qui se chargera, là encore par un système de listes, d'avertir l'internaute lorsqu'il s'apprête à consulter une page Web susceptible de véhiculer une menace informatique.

0140000004054816-photo-g-data-plugin-navigateur.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Microsoft va encore vous inciter à passer de Windows 7 à 10, en plein écran cette fois
Windows 7 : il existe un hack pour obtenir les mise à jour de sécurité malgré la fin du support
Les prix français du Mac Pro sont annoncés, et ils grimpent jusque 62 500€
En Chine, les premiers hybrides singes-cochons, conçus pour des transplantations, sont nés
Au cas où vous auriez 11 000€ en trop, le Mac Pro et son écran XDR seront disponibles le 10 décembre
Sony : la PS5 sera remplacée plus rapidement que la PS4, une version Pro prévue pour 2023
Depuis la démocratisation des smartphones les gens ont plus d'accident dus à leur téléphone #SansDec
Selon une étude, 46 % des Français envisageraient d'acheter une voiture électrique ou hybride
Contrôle technique : le CNPA alerte sur d'importants retards en 2019
L'Union européenne débloque 3 milliards pour la recherche sur les batteries électriques

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

Abonnez-vous !

Vous n'avez pas le temps de venir nous lire ? Recevez notre newsletter quotidienne ou suivez-nous sur les réseaux sociaux !

Discussions sur le même sujet

Devenez rédacteur

Si vous êtes expert ou passionné de nouvelles technologies et que vous aimez écrire, n’hésitez pas à nous contacter !

Nous écrire
scroll top