Symantec à la déroute, licencie 1 200 salariés

16 mai 2016 à 15h20
0

Face à une activité toujours en recul au premier trimestre, Symantec se voit contraint de réduire la voilure. L'éditeur de solutions de sécurité américain, dont les ventes ont reculé de 3 % sur trois mois, mais de 9 % sur un an, à 3,6 milliards de dollars, annonce la suppression de 10 % de ses effectifs, soit 1 200 personnes. Cette vague de licenciements s'accompagne de la cession d'installations, et de l'éviction du PDG, Michael Brown.

L'objectif de la société est de réaliser 400 millions de dollars d'économies annuelles - auxquels elle devra soustraire des coûts de restructuration évalués entre 230 et 280 millions de dollars. Cette annonce est la deuxième du genre en deux ans. En 2014, Symantec s'était déjà séparé de 10 % de sa masse salariale, ce qui représentait alors 2 000 personnes. L'éditeur avait revendu dans la foulée Veritas, 8 milliards de dollars.


L'origine de tous les maux pour l'éditeur est le basculement plus rapide que prévu du modèle de la licence, sur lequel il a bâti sa richesse, à l'abonnement cloud. Lorsqu'un client migre ainsi, Symantec a calculé qu'il touchait 1/24ème de ce qu'il percevait avant avec une licence vendue pour deux ans. Après avoir changé trois fois de PDG en trois ans, l'éditeur américain, toujours leader de son domaine, pense qu'il peut ouvrir un nouveau chapitre.


03E8000008444018-photo-michael-brown-symantec.jpg
En deux ans, Michael Brown n'a pas relancé Symantec.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

AirPods et AirPods Pro : les écouteurs sans fil Apple sont moins chers sur Amazon 🔥
Belle promotion sur cet écran PC gamer incurvé ViewSonic de 32 pouces
Quel est le meilleur hébergement Minecraft ?
Meilleurs hébergeurs Web : comparatif des meilleurs hébergeurs en 2021
Notre sélection des  VPN pas chers  du moment !
New Pokémon Snap : le dernier jeu de la saga Pokémon sur Nintendo Switch à prix cassé
Que valent les hébergements gratuits ?
Forfait mobile : RED by SFR et B&You relancent leur offre 5 Go à moins de 5€ 🔥
Avez-vous besoin d'un certificat SSL ?
Netflix et le partage de mots de passe : la plateforme va prendre de nouvelles mesures
Haut de page