Confidentialité : Microsoft va arrêter de collecter recherches et conversations vocales sur Xbox

Xbox Series S
© Microsoft

L'éditeur américain va être plus transparent sur les données qu'il récupère auprès des joueurs Xbox et exiger leur consentement au premier démarrage de la console.

Après les multiples scandales entourant l'utilisation des données personnelles par les GAFAM, ces derniers ont été contraints à être plus ouverts sur leurs pratiques et sur le nombre d'informations collectées.

Microsoft opte désormais pour un consentement éclairé de la part des joueurs

En avril 2019, Microsoft s'était engagée à plus de transparence à ce sujet mais également à l'ajout de nouvelles options pour permettre à l'utilisateur de choisir en conscience les données personnelles qu'il souhaitait ou non partager avec l'éditeur.

Les joueurs Xbox vont désormais pouvoir réellement apprécier les efforts réalisés par Microsoft avec l'apparition d'un panneau présenté à la première connexion au compte Microsoft. Il sera affiché sur les Xbox One actuelles après mise à jour ainsi que sur les Xbox Series S et Xbox Series X .

Les joueurs pourront consulter l'ensemble des informations collectées lors des sessions de jeu. Elles concernent par exemple les erreurs empêchant le bon fonctionnement d'un titre, les erreurs liées à la configuration de la console ou encore les rapports suite à une mise à jour système. Les utilisateurs devront accepter cette collecte pour accéder au menu Xbox et commencer à jouer.

Plus de réglages et d'options pour affiner le nombre d'informations envoyées

Dans le même temps, Microsoft annonce que les données liées aux recherches vocales ou aux conversations ne seront plus récupérées. « Nous évaluons continuellement les données dont nous avons besoin pour soutenir les expériences positives des joueurs sur Xbox, et nous avons déterminé que ces informations ne sont pas celles dont nous avons besoin pour accomplir cette mission », explique Dave McCarthy, Vice-président en charge de la division Xbox Operations.

D'autres types de données pourront être envoyés par l'utilisateur à Microsoft, mais celles-ci sont optionnelles. Le joueur pourra choisir s'il souhaite partager son utilisation de la Xbox, des rapports d'erreur suite à un crash ou des données de performance de la console et changer d'avis à tout moment depuis les réglages de la console.

Ces nouveaux paramètres de confidentialité seront disponibles dans les prochaines semaines pour l'ensemble des joueurs Xbox.

Source : Neowin

Modifié le 16/09/2020 à 13h54
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
2
3
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Apple Private Relay n'est pas destiné à remplacer votre VPN
Qu'est-ce que le Request To Pay, ce standard européen de paiement qui entre en vigueur aujourd'hui même ?
La Ligue 1 sur Amazon sur la période 2021-2024, Canal+, vexé, jette l'éponge !
Les députés ont voté ! Les smartphones reconditionnés seront bien frappés de la redevance copie privée
Intel pourrait mettre 2 milliards de dollars sur la table pour acquérir SiFive, concepteur de puces RISC-V
Drahi investit 2,5 milliards d'euros dans le développement de la fibre au Royaume-Uni
L'armée tweete une photo dans laquelle apparait un mot de passe en clair, car affiché au mur ; la classe
L'UFC-Que Choisir s'attaque officiellement à la rémunération pour copie privée sur le reconditionné
Capcom aurait utilisé des textures dans Resident Evil et DMC sans en payer les droits d'auteur, une plainte déposée
Le G7 annonce un accord historique sur la taxation des multinationales (et des GAFAM)
Haut de page