McAfee brevette un système de détection et de blocage des téléchargements illégaux

L'expert en sécurité McAfee vient de déposer un brevet lié à un système permettant d'identifier le téléchargement d'un contenu illégal, pour mieux le bloquer pour empêcher l'utilisateur d'aller au bout du processus. Un procédé qui vise selon la firme à protéger l'internaute contre d'éventuelles attaques en justice.

00FA000005935692-photo-mcafee-block.jpg
McAfee pourrait prochainement devenir le meilleur ami de l'Hadopi, en proposant une extension de son logiciel SiteAdvisor capable de détecter lorsque l'internaute s'apprête à télécharger du contenu illégal, pour le bloquer ensuite dans la démarche. C'est le fondement d'un brevet récemment déposé par l'éditeur, et relevé par Torrent Freak.

Nommé « Détecter et prévenir la consommation illégale d'un contenu sur Internet », le brevet vise à « empêcher (ou au moins dissuader) un utilisateur de consommer par inadvertance ou directement un contenu illégal sur Internet. » L'internaute serait alors averti lorsqu'il visite un site proposant du contenu violant le droit d'auteur, McAfee scannant les résultats de recherche pour les comparer avec une « liste noire » de domaines. Dans certains cas, le logiciel pourrait aller jusqu'à empêcher l'internaute de le télécharger, tout en lui exposant les alternatives légales.

McAfee estime qu'une telle démarche permettrait de protéger l'internaute contre plusieurs types de menaces : les éventuels malwares présents dans les fichiers téléchargés d'une part, et les attaques en justice des majors d'autre part. « En informant un utilisateur de sources illégales et d'alternatives possibles, un utilisateur peut obtenir la distribution électronique souhaitée sans violer les droits de propriété intellectuelle d'un auteur. » ajoute l'éditeur.

01C2000005935694-photo-macafee-search.jpg

La manière dont McAfee compte proposer cette fonction reste pour l'heure inconnue, mais on imagine que les majors et les organismes de lutte contre le piratage vont se frotter les mains. Par contre, du côté de l'internaute, la pilule passera potentiellement moins bien.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Moteur de recherche : les plaignants sceptiques face  aux propositions de Google
Infos US de la nuit : Wi-Fi à NYC, résultats d'Amazon et update de Twitter
Toshiba Z10t : un nouvel hybride PC tablette sous Windows 8
LinkedIn repense la gestion des contacts sur son réseau
The Pirate Bay s'installe en Islande et se met au .is
Fibre optique : le français Ekinops entre en bourse (màj)
Laurent Solly devient DG de Facebook France et quitte TF1 Publicité
Sony relève ses prévisions pour 2012/2013
Apple revoit la construction de son nouveau campus, par souci d'économie
Ubuntu 13.04 disponible en version finale
Haut de page