Kodak va se séparer de 1 000 salariés d'ici la fin de l'année

Thomas Pontiroli
10 septembre 2012 à 18h44
0
L'ancien fleuron de la photographie en liquidation judiciaire continue sa lente érosion : après avoir voulu céder un millier de brevets et s'être séparé de ses activités d'imagerie grand public, il va supprimer 1 000 postes.

00C8000005397537-photo-kodak-logo.jpg
Le groupe de photographie Kodak multiplie les manœuvres pour réduire ses coûts, dégager du cash et au final, espérer rembourser ses dettes évaluées à 950 millions de dollars. Ce lundi, l'Américain annonce qu'il supprimera 1 000 postes d'ici la fin de l'année. Il espère ainsi dégager 330 millions de dollars de cette mesure.

L'équipe dirigeante est également visée par cette restructuration puisque la directrice financière du groupe, Antoinette McCorvey figure sur la liste des départs. Elle sera remplacée temporairement par Rebecca Roof, une responsable de la société AlixPartners, qui conseille Kodak pour sa restructuration. Le directeur d'exploitation, Philip Faraci, quittera également Kodak prochainement.

Dans un communiqué, le p-dg du groupe, Antonio Perez, indique vouloir « réduire de manière importante et rapidement la structure de coûts, qui est conçue pour un groupe beaucoup plus grand et aux activités plus diversifiées ».

Depuis le début 2012, Kodak a déjà réduit sa masse salariale de 2 700 employés. Au total, la société emploiera environ 13 400 salariés, contre 145 000 dans les années 1980. À l'issue du nouveau plan de restructuration, Kodak n'exclut pas d'autres mesures. Il indique dans son communiqué qu'« une analyse est en cours sur d'autres réductions opérationnelles et des effectifs ».

Kodak avait tenté courant août de liquider une partie de son portefeuille de brevets sur la photographie numérique, 1 100 licences en tout, et escomptait en tirer 2,6 milliards de dollars. Finalement, les intéressés (Apple, Microsoft, Google, Samsung, HTC et LG) avaient fait alliance pour proposer 500 millions de dollars.

Une enveloppe jugée insuffisante par Kodak, qui se laisse le temps de la réflexion. Le groupe avait parallèlement décidé fin août de céder ses activités d'imagerie grand public et de scanners pour un montant non communiqué. La vente devrait prendre effet durant le premier semestre 2013.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Coronavirus : Bill Gates va faire construire des usines pour fabriquer les 7 vaccins les plus prometteurs
Comment fonctionne la nouvelle attestation de déplacement sur smartphone ?
PS5 : Sony dévoile la manette DualSense
En pleine pandémie de COVID-19, Trump menace de ne plus financer l'OMS
Disney+ : pas de 4K ni d'Ultra-HD au lancement pour le concurrent de Netflix
Quatre ans après leur sortie, les Samsung Galaxy S7 ne seront plus mis à jour
Blue Origin pousse ses employés à développer une fusée touristique malgré le coronavirus
COVID-19 : Lamborghini aussi se met à produire du matériel médical
Yamaha présente trois amplificateurs rétro et des enceintes pour les audiophiles
Firefox 75 est de sortie et refont la barre de recherche

Discussions sur le même sujet

Notre charte communautaire

  • 1. Participez aux discussions
  • 2. Partagez vos connaissances
  • 3. Échangez vos idées
  • 4. Faites preuve de tolérance
  • 5. Restez courtois
  • 6. Publiez des messages utiles
  • 7. Soignez votre écriture
  • 8. Respectez le cadre légal
  • 9. Ne faites pas de promotion
  • 10. Ne plagiez pas
  • Consultez la charte
scroll top