Google Chrome déploie sa version 99 : voici les nouveautés du navigateur

04 mars 2022 à 08h40
3
Chrome Clubic © Clubic.com
© Clubic

En attendant l’arrivée de Google Chrome 100, qui pourrait causer quelques bugs à son lancement, la firme de Mountain View déploie la version 99 de son navigateur web.

Une nouvelle mouture de Google Chrome timide en nouveautés qui facilitera le suivi des téléchargements, mais réduira l’impact des adblockers.

Quelles nouveautés pour Chrome 99 ?

Chrome 99 est arrivé. Google a annoncé le déploiement de la nouvelle version de son navigateur web qui embarque quelques nouveautés, mais qui n’apporte pas de changements majeurs avant ceux plus conséquents de Chrome 100.

Au programme, quelques ajouts ici et là, à commencer par l’apparition d’un raccourci inédit dans la barre d’outils dont l’icône changera en fonction du statut des téléchargements. Elle virera au bleu quand l’un ou plusieurs téléchargements sont en cours avant de passer au gris une fois l’opération terminée. Cette fonctionnalité n’est néanmoins pas activée par défaut, Google devant apporter encore quelques retouches pour assurer sa stabilité.

Google Chrome 99 marque également l’adoption de Manifest V3, une API controversée qui devrait apporter du changement aux bloqueurs de pubs. Plus concrètement, les adblockers disposeront désormais de 30 00 filtres au maximum, contre 100 000 actuellement. La transition sera toutefois graduelle, puisque les extensions déjà disponibles ne seront sommées de passer à Manifest V3 qu’à partir de 2023.

Autres nouveautés mineures, l’arrivée du support de la reconnaissance d’écriture qui permettra aux développeurs de créer plus facilement des applications de prise de note et de dessins sans devoir passer par des intégrations tierces, et un sélecteur de date système pour les formulaires, fonctionnalité très demandée par les devs.

Google Chrome
  • Très bonnes performances
  • Simple et agréable à utiliser
  • Un navigateur bien sécurisé

Google Chrome n’a plus à prouver ses qualités de navigateurs stable, fluide, rapide, sécurisé, ergonomique et multifonctionnel. Son interface et son mode d’utilisation conviennent à tous les publics, peu expérimentés comme avertis. Des critères qui lui permettent aujourd'hui encore de dominer le marché à l’échelle mondiale, et de poursuivre un développement inspirant les nouveaux standards du web. Mais Chrome n’échappe pas à un aspect bien moins formidable : la collecte et la commercialisation des données personnelles par le navigateur qui en fait une menace sérieuse pour la vie privée des internautes, d’autant plus lorsqu’il est utilisé conjointement avec d’autres services Google. Si le respect de la confidentialité doit, pour vous, primer sur le reste, nous vous conseillons de vous tourner vers Brave ou Firefox, alternatives plus fiables et aux performances satisfaisantes.

Google Chrome n’a plus à prouver ses qualités de navigateurs stable, fluide, rapide, sécurisé, ergonomique et multifonctionnel. Son interface et son mode d’utilisation conviennent à tous les publics, peu expérimentés comme avertis. Des critères qui lui permettent aujourd'hui encore de dominer le marché à l’échelle mondiale, et de poursuivre un développement inspirant les nouveaux standards du web. Mais Chrome n’échappe pas à un aspect bien moins formidable : la collecte et la commercialisation des données personnelles par le navigateur qui en fait une menace sérieuse pour la vie privée des internautes, d’autant plus lorsqu’il est utilisé conjointement avec d’autres services Google. Si le respect de la confidentialité doit, pour vous, primer sur le reste, nous vous conseillons de vous tourner vers Brave ou Firefox, alternatives plus fiables et aux performances satisfaisantes.

Source : Google

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
3
4
sebzuki
C’est malheureusement bien pire que ça :<br /> xda-developers – 30 Jun 19<br /> Google's Manifest V3 will change how ad blocking Chrome extensions work: Is...<br /> The upcoming Manifest V3 for Google Chrome Extensions will change how ad blockers work on Chrome. Is this the right way forward for ad blockers and Google?<br /> ça n’est pas qu’une histoire de nombre de filtres, l’interception des requêtes ne sera plus possible ainsi que le pattern matching.<br /> En clair, les régies publicitaires pourront contourner facilement les AD blockers !<br /> Donc on 2023, faut changer de browser !
Zimt
Passive Trojan version 99.<br /> Toujours pas détecté par les AV, c’est fort
ozzy_yzzo
et d’une autre coté les petits devs se font flag leurs executables en false/positive gratos…<br /> c’est beau le futur.
Mr_Electro84
En limitant drastiquement le nombre de règles et en mettant à la poubelle la fonction chrome.webRequest pour le remplacer par chrome.declarativeNetRequest (fontion plus restrictive) Google prend une position très dangereuse puisque beaucoup d’AdBlockers (notemment uBlock Origin) basés sur la fonction chrome.webRequest ne fontionneront plus, les internautes avertis sont très souvent irrités par la présence de pubs à outrance, il risque donc de fuir Google Chrome pour partir vers un autre navigateur !<br /> Par contre ça fait le bohneur d’AdSense, d’autres régies publicitaires et de BlockAdBlock et consorts !
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Attention à ce malware qui se propage et menace votre navigateur
Windows 11 va enfin vous permettre de restaurer vos apps lorsque vous changez de PC
Opera VPN Pro est désormais disponible sur Windows et macOS
DuckDuckGo... un moteur pas si privé avec les trackers de Microsoft
Face au malware XorDdos, Microsoft recommande son navigateur Edge aux utilisateurs de Linux
Pour ses 15 ans, Google Street View reçoit une
Pour ses copies physiques de Windows 11, Microsoft recycle les clés USB de Windows 10
Télétravail : les réunions Zoom pourraient avoir des conséquences néfastes pour votre cerveau
Mozilla corrige 2 failles critiques dans Firefox 100
En Russie, le navigateur Chrome est bloqué à la version 100
Haut de page