La Apple Card n'acceptera pas les transactions en cryptomonnaies

05 août 2019 à 18h54
0
Apple Card

Si Apple n'a pas encore dévoilé tous les détails du lancement de son offre bancaire, Goldman Sachs a déjà publié les conditions générales d'Apple Card : les cryptomonnaies, comme les iPhone « jailbreakés » (ou « débloqués ») ne seront pas compatibles avec le service.

Dans quelques jours seulement, les fans américains de la Pomme pourront souscrire à Apple Card, la carte de crédit lancée par la marque en association avec Goldman Sachs, et le compte bancaire qui y est associé. La solution sera entièrement intégrée à l'iPhone, évidemment compatible avec Apple Pay, et proposera une interface dédiée pour gérer au mieux ses dépenses et consulter son solde.

Les cryptomonnaies ne sont pas admises par Apple

Si Tim Cook a confirmé une disponibilité durant le mois d'août, sans donner de date précise, la banque Goldman Sachs, partenaire d'Apple pour ce service, a déjà publié ses conditions d'utilisation sur son site internet.

On y apprend d'ores et déjà que les détenteurs de bitcoins et autres cryptomonnaies ne pourront pas utiliser ces dernières avec leur compte Apple Card. Goldman Sachs n'acceptera que des devises traditionnelles. Les adeptes des monnaies dématérialisées ne pourront pas non plus en acheter depuis leur compte.

La banque stipule en outre qu'Apple Card ne permettra pas d'acheter des billets de loterie ou des jetons de casino. Si la pratique peut surprendre de notre côté de l'Atlantique, on retrouve des mesures similaires dans de nombreux établissements bancaires aux États-Unis.

Les iPhone « jailbreakés » sont également bannis d'Apple Card

Goldman Sachs stipule également que les appareils débloqués ne pourront pas souscrire à l'offre Apple Card. Ils se verront automatiquement refuser l'utilisation de la carte de crédit si elle a été préalablement enregistrée dans le smartphone.

Si cette interdiction peut être due au fait qu'Apple interdit le « jailbreak » de ses appareils, on imagine aussi qu'un appareil débloqué peut engendrer un risque pour la sécurité des informations bancaires stockées dans le téléphone.

Enfin, le contrat indique qu'un seul identifiant Apple pourra être associé à une Apple Card, ce qui empêche de fait le partage d'un seul et unique moyen de paiement, pour un couple par exemple. Chaque membre du foyer devra donc posséder sa propre Apple Card, ce qui fera plaisir à Tim Cook, déterminé à transformer Apple en véritable société de services.

Source : The Verge
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Contenus racistes et haineux : LEGO retire à son tour ses publicités des réseaux sociaux
Malgré le coronavirus, Tesla sauve les meubles au second trimestre 2020 avec plus de 90 000 livraisons
LDLC : l'e-commerçant high tech Lyonnais annonce officiellement la semaine de 32 heures dès 2021
La 5G, une technologie pour
53 millions de tonnes de déchets électroniques en 2019, un record pas très glorieux
5G : à Singapour, Ericsson et Nokia sont préférés à Huawei, encore...
Windows : le futur design du menu démarrer montre ses variantes
Les jeux PS5 et Xbox Series X plus onéreux que sur les consoles actuelles ?
PlayStation suspend temporairement ses publicités sur Facebook et Instagram
scroll top