Mac Pro : Apple laisserait du temps à ses ingénieurs pour lui donner encore plus de muscle

Nathan Le Gohlisse
Spécialiste Hardware
02 novembre 2022 à 16h50
3
© Simon Hrozian / Unsplash
© Simon Hrozian / Unsplash

Contrairement à ce que sous-entendaient certaines rumeurs, le nouveau Mac Pro n'arriverait pas sur le marché cette année… mais c'est une bonne chose. Apple laisserait en réalité davantage de temps à ses ingénieurs pour en faire une machine encore plus capable (et puissante) que prévu.

Aucun nouveau Mac n'arriverait sur ce qu'il reste de l'année 2022. C'est ce que nous dit WCCFTech, et la nouvelle concerne évidemment le Mac Pro, dont le lancement n'interviendrait qu'en cours d'année 2023. Cela fait encore un long moment à attendre pour un produit qui n'a pas bénéficié de mise à jour majeure depuis 2019. Il s'agirait toutefois d'un délai salutaire qui permettrait d'aboutir à un produit nettement plus musclé que ce qui était prévu au départ.

Le nouveau Mac Pro aurait monté en gamme avant même son lancement

En partie dû à TSMC, qui peine encore à augmenter sa production de puces gravées en 3 nm, ce délai serait aussi voulu par Apple. La firme souhaiterait accorder plus de temps à ses ingénieurs pour qu'ils bichonnent au mieux l'architecture employée par le processeur du Mac Pro 2023. L'objectif ? S'assurer que ce SoC développera les performances les plus flatteuses possible, et ce, tant sur le plan CPU que GPU. Un enjeu de premier ordre sur une machine destinée avant tout aux professionnels.

« Je pense [qu'Apple a] une raison assez évidente de [reporter le lancement du nouveau Mac Pro,] et [ce] n'est pas une mauvaise chose : la machine sera supérieure à ce que la firme avait l'intention d'offrir à l'origine », explique ainsi Mark Gurman, journaliste pour Bloomberg à qui l'on devait, la semaine dernière, une première estimation du nombre de cœurs attendus sur le Mac Pro.

© Apple
© Apple

« Comme je l'ai écrit récemment, je pense que le premier Mac Pro non équipé de processeurs Intel aura des options pour 24 ou 48 cœurs CPU et pour 76 ou 152 cœurs GPU ainsi qu'une quantité de mémoire vive pouvant atteindre 256 Go », explique l'intéressé. Il ajoute ensuite une information intéressante… et qui pourrait en dire long sur l'intérêt d'avoir attendu (et de continuer d'attendre) aussi longtemps un Mac Pro sous processeur ARM Apple Silicon.

« Je pense qu'Apple avait initialement prévu d'utiliser une variante de la puce M1, mais qu'à un moment donné, elle a pris la décision d'attendre que des versions de la M2 avec plus de cœurs CPU et graphiques soient disponibles », explique Mark Gurman.

Vers une annonce sur le premier semestre 2023 ?

Comme nous l'évoquions récemment, le nouveau Mac Pro proposerait deux configurations en option : une première fondée sur un processeur M2 Ultra et une seconde dotée d'un processeur M2 Extreme. C'est ce dernier qui pourrait monter jusqu'à 48 cœurs CPU et 152 cœurs GPU. De quoi enterrer (du moins on l'espère) les processeurs Intel Xeon toujours installés sur le Mac Pro actuel.

Quant au lancement de ce nouveau Mac Pro et de ses nouvelles puces survitaminées, le mystère plane encore. D'après certaines rumeurs, Apple prévoirait une annonce quelque part au cours du premier trimestre 2023, pour une commercialisation en bonne et due forme rapidement après. De notre côté, une présentation du produit lors de la prochaine WWDC, en juin 2023, ne nous surprendrait pas.

Source : WCCFTech

Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Haut de page

Sur le même sujet

Rejoignez la communauté Clubic S'inscrire

Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.

S'inscrire

Commentaires (3)

ABC
Le Mac Pro est devenu un faire valoir pour Apple. Les pros n’ont pas suivi, sauf quelques rares clients qui ne sont pas à 100.000$ près (Hollywood…). Un peu comme les marques de haute couture qui engloutissent des fortunes dans des défilés non rentables, pour mieux vendre aux grand public des parfums à 40€ avec leur logo.<br /> Je ne connais plus aucun pro qui achète ce Mac Pro, même avec des besoins en puissance brute. Il a disparu des agences de design par exemple. Le reste de la gamme a pris le relais, avec une montée en puissance qui permet dorénavant d’être très efficace avec des machines présentées comme bas de gamme.<br /> L’arrivée du Mac Studio est probablement une réponse aux pros qui voulaient un mac ultra puissant, sans avoir à débourser le prix d’une Mercedes pour chaque poste. Le Mac Studio est le nouveau Mac Pro. Le Mac Pro… un OVNI.
Loposo
Les boites ont aussi des server de calcul. Donc cela va plus s’adresser à un indé, mais là il faut allonger les billets et quid de l’open cl du cuda, optix…<br /> Juste par rapport a un GPU 3060 et optix de laptop 4 fois plus de temps pour M1 avec metal, alors une rtx 4000 de desktop bref ou un pro cherche pas l’autonomie et est pas a 50w si il va 4 fois voir plus vite<br />
norwy
« Pas assez cher, mon fils »
Voir tous les messages sur le forum