Déjà devancé par Firefox et Edge en France, Safari perd du terrain au niveau global

22 février 2022 à 15h15
9
© Safari
© Safari

Célèbre navigateur web d’Apple, Safari est à ce jour l’un des plus utilisés du marché. Pour autant, il semblerait que celui-ci subisse une perte de vitesse depuis quelque temps, au point d’être proche de perdre sa deuxième place du classement…

Et oui, Safari est encore à ce jour le deuxième navigateur web le plus utilisé dans le monde !

Safari en perte de vitesse ?

Disponible sur les tablettes, smartphones et ordinateurs de la marque à la Pomme, Safari assure depuis de nombreuses années sa deuxième place dans les navigateurs web les plus utilisés au monde, loin derrière Google Chrome qui domine très largement ce marché. Pour autant, selon certaines données recueillies par StatCounter, il semblerait que le navigateur d’Apple perde du terrain sur les ordinateurs. En effet, il ne serait plus très loin d’être rattrapé par Firefox et Microsoft Edge à échelle mondiale.

En janvier 2022, Safari était utilisé par 9,84 % des utilisateurs de bureau, contre 10,38 % en janvier 2021. Mais, alors que celui-ci rencontre une perte de vitesse, en janvier dernier, Microsoft Edge se plaçait juste derrière Safari, avec 9,54 % des parts. De son côté, Firefox a également rencontré un gain d’intérêt, puisqu’il détient aujourd’hui 9,18 % des parts de marché sur les ordinateurs de bureau, là où il n’en détenait que 8,1 % l’année précédente. De son côté, Chrome est sans surprise toujours très loin devant, avec 65,38 % des parts.

Il est important de noter qu’en Europe, Safari a déjà perdu sa deuxième place et que ce schéma pourrait bien se répercuter à échelle mondiale si les tendances continuent d’aller dans ce sens. De plus, il faut souligner que les autres navigateurs web peuvent être installés sur des ordinateurs Apple, là où Safari doit se contenter de macOS pour les ordinateurs de bureau.

Source : 9to5Mac

Mérouan Goumiri

Amateur de séries, de cinéma et de nouvelles technologies, c’est mon penchant pour le jeu vidéo qui a eu raison de moi. Me perdre entre Libertalia, les mers de Sea of Thieves et Kaer Morhen, telle est...

Lire d'autres articles

Amateur de séries, de cinéma et de nouvelles technologies, c’est mon penchant pour le jeu vidéo qui a eu raison de moi. Me perdre entre Libertalia, les mers de Sea of Thieves et Kaer Morhen, telle est la vie que j’ai décidé de mener entre la rédaction de deux articles.

Lire d'autres articles
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

  • Indépendance
  • Transparence
  • Expertise

L'équipe Clubic sélectionne et teste des centaines de produits qui répondent aux usages les plus courants, avec le meilleur rapport qualité / prix possible.

Haut de page

Sur le même sujet

Rejoignez la communauté Clubic S'inscrire

Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.

S'inscrire

Commentaires (9)

HAL1
De plus, il faut souligner que les autres navigateurs web peuvent être installés sur des ordinateurs Apple, là où Safari doit se contenter de macOS pour les ordinateurs de bureau.<br /> Il faut également souligner que sur iOS et iPadOS Safari est non seulement installé par défaut, mais surtout qu’il est impossible pour un navigateur concurrent d’utiliser un moteur de rendu différent de Safari, ce qui rend la compétition complètement faussée.
xryl
Et surtout, il n’y a pas d’adblocker, ni d’extensions sur Safari. Il se traîne au niveau technique aussi.
Mr_Electro84
Et Apple aurait dû se prendre un procès pour « Mesures anti-concurrentiels » au niveau du choix du moteur de rendu !
LeToi
Si on compte Safari sur iPhone, on peut utiliser un bloquer de pub.<br /> La baisse de PDM vient peut-être aussi du fait qu’Apple permet enfin d’utiliser un autre navigateur par défaut sur iOS, donc certains navigateurs comme Edge et Chrome ont pu en profiter, même si le moteur de tendu est le même, l’interface et la gestion sont différents
sas-seb
Pas moyen de bloquer partiellement des cookies, des extensions payantes alors que gratuites pour les autres navigateurs, etc…<br /> Apple est en train de se planter de plus en plus. Gare à la chute libre le moment venu… Et je ne parle même pas des nombreux bugs récurrents dans iOS (bluetooth, etc) et macOS (système, application, etc). Je me pose la question d’abandonner Apple désormais pour autre chose…
Francis7
@sas-seb :<br /> SNA : Safari is NOT Apple.
bmustang
j’espère que les utilisateurs seront x² fois moins pour chrome qui ne mérite pas sa place et que l’usage des navigateurs soit plus équilibré.
luck61
L’environnement apple est sympa pour les applications et le hardware par contre l’environnement google pour les appli en ligne et chrome sont à un autre niveau
Voir tous les messages sur le forum