Tim Cook défend le choix de Google comme moteur de recherche par défaut

Par
Le 20 novembre 2018
 0
macbook

Lors d'une interview, le PDG d'Apple, Tim Cook, a justifié le choix de recourir à Google comme moteur de recherche par défaut sur le navigateur Safari. Et cette décision ne serait pas liée à des intérêts financiers.

Dimanche 18 novembre, HBO diffusait une interview de Tim Cook. Pendant les échanges, le PDG d'Apple a pu exprimer son opinion sur la nécessité d'une plus grande régulation du secteur de la high-tech, mais également revenir sur certaines polémiques. À commencer par le choix de faire de Google le moteur de recherche par défaut sur Safari et sur l'iPhone.

Le « meilleur moteur de recherche »

Pour le dirigeant, la raison de ce choix est simple : « Je pense que leur moteur de recherche est le meilleur. » On aurait dû y penser ! Toutefois, cela n'empêcherait pas Apple de considérer la confidentialité comme une « valeur fondamentale » de l'entreprise. En ce sens, Tim Cook rappelle que la société met à disposition de ses utilisateurs des systèmes de navigation privée et de prévention intelligente de traçage (Intelligent Tracking Prevention). S'il concède que ces technologies ne sont pas parfaites, elles contribuent à protéger ses clients.

Car Tim Cook a conscience des excès des grandes entreprises en matière d'exploitation des données personnelles. Selon lui, leur utilisation va parfois trop loin : « Votre appareil possède une connaissance incroyable sur vous, mais en tant qu'entreprise, je n'ai pas à savoir tout cela. »

9 milliards de dollars par an

Le choix de Google n'aurait donc rien à voir avec les quelque 9 milliards de dollars qu'Apple empocherait chaque année, dans le cadre de cet accord. Pas plus qu'avec la possibilité de voir ce montant croître à 12 milliards de dollars l'an prochain. Il s'agirait simplement de proposer la meilleure solution aux clients d'Apple.

Puisque Tim Cook vous le dit.

Source : Axios
scroll top