Opera rachète le kiosque d'applications mobiles Handster

19 septembre 2011 à 11h17
0
006E000003844066-photo-opera-11-logo-gb.jpg
La société Opera Software annonce le rachat du kiosque d'applications mobiles Handster afin de continuer sa stratégie sur smartphones.

Au mois de mars, l'éditeur norvégien Opera Software avait levé le voile sur l'Opera Mobile Store, un répertoire accessible depuis mobilestore.opera.com proposant des applications à destination des smartphones Android, BlackBerry, Symbian, Palm, Windows Mobile ainsi que les téléphones tournant sous Java.

Opera Software a décidé de continuer sur sa lancée en faisant l'acquisition de Handster, une boutique proposant également des applications pour les terminaux Android, Java, Symbian, Windows Mobile, BlackBerry mais aussi pour les netbooks et les tablettes. Handster vend son kiosque en marque blanche auprès des opérateurs mobiles et des fabricants qui peuvent donc proposer ce dernier au sein de leurs produits. Parmi les clients de Handster nous retrouvons notamment Alcatel-Lucent, Ericsson, Huawei et LG.

Lars Boilesen, PDG d'Opera Software, explique dans un communiqué : « Autrefois un simple navigateur, Opera a évolué pour devenir une véritable société de services mobiles ». Rappelons qu'en janvier 2010 la firme avait fait le rachat de la régie publicitaire mobile AdMarvel.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

PocketDroid, une tablette sous Android 2.2 à moins de 45 euros
Position dominante : Google entendu par le Sénat américain cette semaine
Gartner : Google devient une véritable alternative à Exchange
Free veut poursuivre les concurrents qui le dénigrent, avec l'aide des consommateurs
Google Wallet : un lancement imminent aux USA ?
Sharp arrête la production des liseuses Galapagos 5,5 et 10,8 pouces
Google rachète un équivalent de Groupon en Allemagne
Les archives de Gmail Chat accessibles via IMAP
Violation de brevets : Samsung dépose une plainte contre Apple en Australie
Targus présente sa souris WiFi
Haut de page