Un ancien cadre de Mozilla accuse Google d’avoir sciemment saboté Firefox

19 avril 2019 à 06h30
0
Mozilla Firefox
David Tran Photo / Shutterstock.com

Jalousie ou vérité, l'ancien directeur général et vice-président de Firefox chez Mozilla accuse : Google a saboté Firefox pendant des années.

Hypocrisie, coups bas, sabotage : les chefs d'accusation de Jonathan Nightingale à l'encontre de Google sont lourds. Pendant des années, depuis la première heure de Google Chrome, la firme n'aurait eu de cesse d'handicaper Firefox en le parasitant de petits bugs sur ses applications. Une stratégie malveillante lui ayant permis, aujourd'hui, de détenir jusqu'à 70 % du marché des navigateurs web.

« Oups, c'est un accident »

Le compte Twitter de Jonathan Nightingale n'a fait qu'asséner des tweets coup-de-poing à l'encontre de Google la semaine dernière. Pendant huit ans de partenariat avec Google, Nightingale était certain que « les deux compagnies étaient sur la même longueur d'onde ». Puis les Google Ads, Gmail et autres Google Docs ont commencé à subir des « bugs sur Firefox », jusqu'à même classer le navigateur comme « incompatible » par certains sites démo.

En quête perpétuelle de réponse, Nightingale se voyait répondre la même chose : « Oups, c'est un accident, ce sera reglé d'ici deux semaines ». Et ces accidents se sont produits « des centaines de fois », mais Nightingale est clair à ce sujet : ces erreurs ne relevaient pas d'incompétence mais de sabotage conscient.

Une chute drastique du nombre d'utilisateurs

Cette répétition des bugs n'aurait fait que faire chuter drastiquement le nombre d'utilisateurs de Firefox, au profit d'une migration vers Google Chrome. Tant et si bien que la firme d'Alphabet Inc. Détient aujourd'hui 68 % du marché des navigateurs selon NetMarketShare, contre... 9 % pour Firefox.

L'année dernière encore, Chris Peterson, Program Manager chez Mozilla, accusait Google de « ralentir sciemment les performances de YouTube sur Firefox et sur Edge ».

34 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Le MIT met au point un outil de captation du CO2 plus efficace et moins cher
Une Tesla Model S dépasse le million de kilomètres
L'ancien salarié d'une auto-école condamné pour un avis négatif posté sur Google+
Voitures électriques : au Q3 2019, les ventes mondiales ont chuté de 10 %
Fini le réseau cuivré, Orange veut passer au 100 % fibre à partir de 2023
Taxe GAFA : les USA prêts à taxer les produits français jusqu'à... 100 %
Apple renouvellerait ses iPhone deux fois par an à partir de 2021, et c’est une très mauvaise idée
Recyclage, consommation et énergie, la technologie est-elle un problème... ou une solution ?
D'après Porsche, sa Taycan électrique lui attirerait les clients de Tesla
L'Escobar Fold 1 : un smartphone pliable à 349 dollars par le frère de Pablo Escobar

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top