Navigateurs : Firefox gagne des parts de marché et conserve sa seconde place

Face à la progression de Chrome, Firefox n'aurait pas dit son dernier mot. Le navigateur maintiendrait sa seconde place, c'est du moins ce que révèlent de nouvelles statistiques publiées par le cabinet NetMarketShare.

00AF000004781780-photo-navigateurs-logo-sq-gb.jpg
Ces derniers mois, le navigateur Chrome de Google a enregistré une forte croissance. Au mois de mai le cabinet d'études de StatCounter estimait même que ce dernier avait détrôné Internet Explorer dont la courbe est en perpétuelle déclin. NetMarketShare partage des chiffres relativement différents et place toujours l'application de Microsoft loin devant ses concurrents. Firefox reviendrait cependant en force en seconde position.

StatCounter propose gratuitement un compteur détaillé auprès des webmasters et les chiffres sont générés via 3 millions de sites Internet et 15 milliards de pages vues par mois. De son côté NetMarketShare explique analyser le trafic de 40 000 sites Internet (160 millions de visiteurs uniques par mois).

Les deux cabinets se sont en revanche accordés sur les grandes tendance à savoir : la croissance de Chrome s'est traduite par une baisse des parts de marché de ses principaux concurrents. Selon les derniers chiffres de NetMarketShare, rapportés par Ars Technica, au mois de juin le navigateur de Mozilla, bien que tombé sous la barre des 20%, tiendrait tête à Chrome qui aurait finalement manqué de dépasser son rival.

Au mois de juin, Firefox et Chrome auraient respectivement obtenu 18,34% et 17,16% de parts de marché derrière Internet Explorer à 49,01% et devant Safari à 10,41% et Opera à 2,32%. Ces chiffres prennent en compte toutes les éditions (classiques et mobiles) des différents acteurs. Concernant les versions des navigateurs sur ordinateurs, Internet Explorer détiendrait une part de 53,9% devant Firefox (20,2%), Chrome (18,9%), Safari (4,9%) et Opera (1,6%). Les statistiques des navigateurs mobiles placent Safari largement en tête avec un taux à 66,22% et trois fois plus élevé que celui du navigateur Android estimé à 19,41% et 7 fois plus important que celui d'Opera Mini en troisième position à 9,32%.

012C000005337138-photo-navigateurs-statistiques-juin-2012.jpg
012C000005337140-photo-navigateurs-statistiques-juin-2012.jpg

Crédits : Ars Technica - Gauche : tous navigateurs confondus - Droite : Navigateurs Desktop
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

Les dérives de la diversification : au Royaume-Uni, Amazon lance... un salon de coiffure
Les meilleures applications de sport pour garder la forme en toutes circonstances
Le Google Pixel 5 tombe à moins de 600€ avec un code promo seulement aujourd'hui
Le Xbox Live Gold n'est plus obligatoire pour jouer en ligne aux free-to-play
Test du casque gaming EPOS H3 : un micro qui fait toute la différence
Excellent prix pour ce SSD interne Crucial 1 To 3NVMe
AirPods et AirPods Pro : les écouteurs sans fil Apple sont moins chers sur Amazon 🔥
PlayStation Plus : des films devraient bientôt être proposés aux abonnés
Belle promotion sur cet écran PC gamer incurvé ViewSonic de 32 pouces
Quel est le meilleur hébergement Minecraft ?
Haut de page