Navigateurs : Firefox gagne des parts de marché et conserve sa seconde place

02 août 2012 à 14h12
0
Face à la progression de Chrome, Firefox n'aurait pas dit son dernier mot. Le navigateur maintiendrait sa seconde place, c'est du moins ce que révèlent de nouvelles statistiques publiées par le cabinet NetMarketShare.

00AF000004781780-photo-navigateurs-logo-sq-gb.jpg
Ces derniers mois, le navigateur Chrome de Google a enregistré une forte croissance. Au mois de mai le cabinet d'études de StatCounter estimait même que ce dernier avait détrôné Internet Explorer dont la courbe est en perpétuelle déclin. NetMarketShare partage des chiffres relativement différents et place toujours l'application de Microsoft loin devant ses concurrents. Firefox reviendrait cependant en force en seconde position.

StatCounter propose gratuitement un compteur détaillé auprès des webmasters et les chiffres sont générés via 3 millions de sites Internet et 15 milliards de pages vues par mois. De son côté NetMarketShare explique analyser le trafic de 40 000 sites Internet (160 millions de visiteurs uniques par mois).

Les deux cabinets se sont en revanche accordés sur les grandes tendance à savoir : la croissance de Chrome s'est traduite par une baisse des parts de marché de ses principaux concurrents. Selon les derniers chiffres de NetMarketShare, rapportés par Ars Technica, au mois de juin le navigateur de Mozilla, bien que tombé sous la barre des 20%, tiendrait tête à Chrome qui aurait finalement manqué de dépasser son rival.

Au mois de juin, Firefox et Chrome auraient respectivement obtenu 18,34% et 17,16% de parts de marché derrière Internet Explorer à 49,01% et devant Safari à 10,41% et Opera à 2,32%. Ces chiffres prennent en compte toutes les éditions (classiques et mobiles) des différents acteurs. Concernant les versions des navigateurs sur ordinateurs, Internet Explorer détiendrait une part de 53,9% devant Firefox (20,2%), Chrome (18,9%), Safari (4,9%) et Opera (1,6%). Les statistiques des navigateurs mobiles placent Safari largement en tête avec un taux à 66,22% et trois fois plus élevé que celui du navigateur Android estimé à 19,41% et 7 fois plus important que celui d'Opera Mini en troisième position à 9,32%.

012C000005337138-photo-navigateurs-statistiques-juin-2012.jpg
012C000005337140-photo-navigateurs-statistiques-juin-2012.jpg

Crédits : Ars Technica - Gauche : tous navigateurs confondus - Droite : Navigateurs Desktop
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Le Japon va-t-il vraiment déverser de l’eau radioactive dans l’océan ?
Débat | YouTube change-t-il pour le pire ?
Un TER n’émet pas toujours moins de CO2 qu'une voiture ou un autobus !
Tesla : Elon Musk a tranché, la Gigafactory 4 sera construite en Allemagne, préférée à la France
Les camions électriques Volvo sont désormais en vente (et bientôt sur nos routes)
Facebook active la caméra et le micro des iPhone en permanence sans en avertir les utilisateurs
Sonic le Film : après la polémique, le hérisson bleu dévoile son nouveau look
Plombé par son coût environnemental, le projet géant EuropaCity tombe à l'eau
Le saviez-vous ? Il n’a mis que 16 secondes pour résoudre un Rubik's Cube les yeux bandés

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top