Mozilla n'accélérera pas tout de suite le développement de Firefox

01 juin 2018 à 15h36
0
00B9000003729336-photo-firefox-mobile-android-logo.jpg
Au mois de janvier, la fondation Mozilla avait décidé d'accélérer le rythme de développement du navigateur Firefox. Il semblerait cependant que la communauté n'ait pas envi de reconsidérer ce cycle, du moins pour l'instant.

A l'instar de l'équipe de Chromium, la fondation Mozilla a décidé de sortir une nouvelle mouture de son navigateur Firefox toutes les 6 semaines. Cette année ce sont ainsi les versions 4, 5 et 6 qui ont été proposées au téléchargement et la septième mouture est quant à elle prévue pour ce mois-ci. Sur le groupe de discussion officiel réservé aux développeurs, Josh Aas, responsable des ingénieurs chez Mozilla, a ainsi déclaré : « notre transition pour une publication toutes les six semaines fonctionne très bien. Nous déployons des correctifs aux utilisateurs bien plus rapidement qu'avant ». Et d'ajouter : « mais nous est-il possible d'accélérer davantage ? ». Il explique qu'un cycle de 5 semaines permettrait à un correctif placé au sein du répertoire mozilla-central d'être déployé trois semaines plus tôt auprès des utilisateurs.

Cette proposition fut largement critiquée et pour certains, le processus de mise à jour actuel devrait d'abord être amélioré et complètement transparent pour l'internaute. D'autres estiment que le cycle actuel de 6 semaines est déjà relativement court et la priorité viserait à convaincre les gens que chacune des mises à jour ne se traduira pas par une incompatibilité des extensions, des plugins ou des thèmes installés. Il faut dire que ce type d'incompatibilités en a découragé plus d'un par le passé... Certains reviennent également sur les problèmes précédemment soulevés au sein des entreprises.

L'un des responsables de Mozilla, Christian Legnitto, explique qu'à l'avenir la fondation raccourcira certainement cette période mais pour l'heure la communauté doit faire en sorte que le cycle de 6 semaines soit déjà bien intégré. Ces propos sont également repris par Dave Dash, développeur Web chez Mozilla. Selon ce dernier, l'une des solutions pour accélérer davantage la publication de mises à jour consisterait à supprimer un canal de distribution pour les versions d'évaluation, c'est-à-dire de produire directement une version bêta sans passer par les moutures alpha (Aurora).

Rappelons que Firefox 7 est prévu pour le 27 septembre, soit donc six semaines après la publication de Firefox 6 au 16 août dernier.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Samsung met en branle l'usine Line-16 et la production de mémoire en 2x nm
Analyse du web social : Twitter rachète Julpan
60% des appareils connectés aux hotspots Boingo seraient des smartphones et des tablettes
Yale présente un verrou de porte compatible NFC
Etude : 17% des télétravailleurs américains travaillent à peine 1 heure par jour
Salesforce.com rachète le fournisseur de services d'assistance Assistly
Gmail pour mobile : comptes multiples, signature électronique et répondeur automatique supportés
YouTube : conversion 3D et abolition de la limite de 15 minutes
Google Adwords : les sites optimisés pour le mobile offriront de meilleures performances
Analytics et big data : EMC veut réconcilier structuré et non-structuré
Haut de page