Mozilla : un compromis pour la publicité ciblée

01 juin 2018 à 15h36
0
00C8000001649102-photo-mozilla-logo.jpg
La fondation Mozilla planche actuellement sur une technologie visant à renforcer la vie privée des internautes face à la montée en puissance de la publicité ciblée.

Cette initiative, baptisée Do Not Track a été soumise à la Federal Trade Commission, l'organisme chargé de réguler le commerce aux Etats-Unis. Le dispositif vise à activer une option au sein de Firefox qui communiquera avec les sites Internet via une en-tête HTTP. La transmission de paquets spécifiera que l'internaute ne souhaite pas recevoir de la publicité ciblée. Seulement plutôt que de bloquer complètement cette dernière, Mozilla espère que la technologie sera adoptée par les autres éditeurs de navigateurs et les sites Internet.

Plutôt que de bloquer les cookies ou d'utiliser des extensions tierces tel que AdBlock, Mozilla souhaite faciliter le déploiement de la technologie. Il s'agit d'ailleurs de répondre à l'une des demandes de la FTC qui désire voir la mise en place d'une solution « plus unifiée, et un mécanisme facilitant les choix de l'internaute face à la publicité comportementale sur internet ». Si le dispositif réussi à convaincre il se pourrait alors qu'il trouve place au sein de Chrome, Safari ou encore Opera.

Dans sa FAQ officielle, la fondation explique que que la fonctionnalité sera désactivée par défaut.

012C000003942108-photo-do-not-track.jpg
012C000003942112-photo-do-not-track.jpg
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Samsung renouvelle ses compacts d'entrée de gamme
Gadget : DiscGear Selector 100 organise le classement de CD et DVD
Musique : baisse des ventes de CD, hausse du téléchargement
Symantec finalise le rachat de la division sécurité de VeriSign
Vid.ly veut rassembler les formats vidéo sur Internet
App Store : le Geste craint l'avènement du
VLC 1.1.6 : amélioration du décodage du codec WebM
Vend site officiel US. Bon état, juste un peu hacké
Twitter : enfin un modèle économique ?
Une nouvelle gamme de clés USB chiffrées chez Buffalo
Haut de page