Vie privée : Microsoft profite une nouvelle fois des déboires de Google

17 février 2012 à 17h26
0
00E6000004963694-photo-google-target-logo-cible-sq-gb.jpg
Les récents tapages médiatiques autour des pratiques publicitaires de Google font le bonheur de Microsoft qui en profite pour promouvoir... Internet Explorer 9.

Nous apprenions ce matin que Google, ainsi que d'autres régies publicitaires, avaient contourné les réglages de vie privée du navigateur Safari sur Mac OS X et iOS. Il a ainsi été révélé que Google modifiait ses publicités pour pouvoir placer un cookie sur ces machines afin de retourner de la publicité plus ciblée.

Sur l'un de ses blogs officiels, Microsoft s'est empressé de reprendre l'affaire à son compte en pointant les pratiques de Google. « La vie privée est de nouveau une thématique d'actualité aujourd'hui », explique Ryan Gavin, responsable général du département Internet Explorer Business and Marketing. En revenant sur les détails de l'affaire, Microsoft ajoute : « ce type de traçage par Google n'est pas nouveau ».

En début de mois l'éditeur de Redmond avait également surfé sur les inquiétudes autour de la nouvelle politique de confidentialité présentée par Google. Microsoft proposait alors d'essayer ses produits concurrents de la famille de Windows Live. Cette fois la société en profite pour promouvoir Internet Explorer 9. « Internet Explorer est le navigateur qui respecte votre vie privée », est-il ainsi affirmé. M. Gavin revient sur les fonctionnalités de protection intégrées à IE9 et conclut : « Vous avez le contrôle sur ceux qui vous tracent sur Internet. Pas Google. Pas les annonceurs. Vous seul », déclare-t-il.

Reste un petit détail : Microsoft n'explique pas comment les utilisateurs d'iOS ou de Mac OS seront en mesure d'installer le navigateur sur leurs machines...
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

AMD publie les Catalyst 12.2 pré-WHQL
Twitter ouvre un service publicitaire pour les petites entreprises
Le Syntec adresse 5 propositions pour le développement du logiciel
Clubic Week 2.0 : la révolution HADOPI est en marche
Revue de Web : le retour des disquettes chanteuses !
Free Mobile : l'Arcep rendra son verdict début mars
François Hollande confirme sa décision d'abroger la riposte graduée
Android : prochainement le déverrouillage de l'écran par reconnaissance vocale ?
Bull publie de bons résultats mais impute 34,5 millions d'euros à sa filiale Amesys
Google récupère 32 domaines cybersquattés, à base de fautes de frappe
Haut de page