Microsoft livre deux correctifs pour la bêta d'IE9

Bien qu'il ne s'agisse que d'une version bêta, Microsoft tient à assurer la meilleure expérience possible aux internautes qui utilisent la première mouture publique d'Internet Explorer 9 (IE9), la future évolution de son navigateur Web. A cette fin, l'éditeur a mis en ligne cette semaine deux mises à jour, accessibles par l'intermédiaire de Windows Update.

Adressée à tous, la première prend la forme d'un correctif général qui intervient pour améliorer la stabilité générale du navigateur, notamment dans des cas bien identifiés susceptibles d'entrainer sa fermeture inopinée. Microsoft n'entre toutefois pas plus avant dans les détails.

La seconde n'apparaitra pas chez tous les internautes, puisqu'elle est réservée aux systèmes 64 bits. Ce correctif vise en effet à résoudre une incompatibilité entre Windows Live Essentials 2011 et l'outil de soumission de rapports de tests associé à la bêta d'IE9.

Signalons par ailleurs cette semaine la fuite, sur Internet, d'une nouvelle version préliminaire d'Internet Explorer 9, intervenue quelques jours après la mise en ligne, officielle, cette fois, d'une septième platform preview. Le logiciel en fuite, compilé le 19 novembre dernier, porte le numéro de version 9.0.8027.6000. Il ne révèle aucune vraie modification de fond, mais présente tout de même quelques légères différences avec la branche officielle de la bêta 1.

0190000003553466-photo-clubic-ie9.jpg


- Retrouvez notre test de la bêta d'IE9
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Netflix lance en Amérique du Nord la vidéo à la demande illimitée pour 8 dollars/mois (sondage)
Qriocity : Sony ouvre son service de vidéo à la demande en France
Financement de micro-projets : la démarche d'Ulule
Ubuntu : Canonical casse le cycle de développement
Les droits sur Unix ne font pas partie du lot racheté à Novell par Microsoft
Sony prévoit la sortie de 50 jeux 3D relief sur PS3
HP délaisserait le CRM d'Oracle pour aller chez Salesforce
56K, cinquième : Gilles fait tout péter
Dernière ligne droite pour l'ACTA
Gadget : une batterie d'appoint USB à accrocher aux clés
Haut de page