Microsoft livre deux correctifs pour la bêta d'IE9

Alexandre Laurent
25 novembre 2010 à 09h12
0
Bien qu'il ne s'agisse que d'une version bêta, Microsoft tient à assurer la meilleure expérience possible aux internautes qui utilisent la première mouture publique d'Internet Explorer 9 (IE9), la future évolution de son navigateur Web. A cette fin, l'éditeur a mis en ligne cette semaine deux mises à jour, accessibles par l'intermédiaire de Windows Update.

Adressée à tous, la première prend la forme d'un correctif général qui intervient pour améliorer la stabilité générale du navigateur, notamment dans des cas bien identifiés susceptibles d'entrainer sa fermeture inopinée. Microsoft n'entre toutefois pas plus avant dans les détails.

La seconde n'apparaitra pas chez tous les internautes, puisqu'elle est réservée aux systèmes 64 bits. Ce correctif vise en effet à résoudre une incompatibilité entre Windows Live Essentials 2011 et l'outil de soumission de rapports de tests associé à la bêta d'IE9.

Signalons par ailleurs cette semaine la fuite, sur Internet, d'une nouvelle version préliminaire d'Internet Explorer 9, intervenue quelques jours après la mise en ligne, officielle, cette fois, d'une septième platform preview. Le logiciel en fuite, compilé le 19 novembre dernier, porte le numéro de version 9.0.8027.6000. Il ne révèle aucune vraie modification de fond, mais présente tout de même quelques légères différences avec la branche officielle de la bêta 1.

0190000003553466-photo-clubic-ie9.jpg


- Retrouvez notre test de la bêta d'IE9
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Linky : pour l'ANFR, les Equipements Radio des compteurs sont sans danger pour la santé
La France va créer son commandement militaire de l'espace
Toyota : 50% des véhicules vendus au premier semestre étaient des hybrides-électriques
La NASA détecte un trou noir très inhabituel qui vient contredire nos théories sur l’univers
La Zone 51 envahie ? L'armée américaine pourrait répondre par la force
Contre-nature ou nécessité absolue ? Un ventirad pour Raspberry Pi fait son apparition
Streaming vidéo : le coût écologique serait désastreux, selon l'association The Shift Project
La Russie veut armer ses mini-drones de terrain... et ça ne fait pas vraiment rêver
Neuralink : Musk annonce que la start-up est prête à tester sa technologie sur des humains
Pour ou contre : la Nintendo Switch Lite est-elle (vraiment) une bonne idée ?
scroll top