En décembre, Google Chrome consommera moins de mémoire

10 octobre 2016 à 12h04
0
On le sait Google cherche à optimiser la consommation d'énergie de son navigateur Chrome et en fin d'année, une nouvelle mouture devrait voir le jour.

Les éditeurs de navigateurs ont un nouveau cheval de bataille : l'optimisation de la consommation. A tour de rôle Microsoft, Opera ou encore Google ont publié des vidéos mettant en avant les fruits de leurs travaux face à la concurrence.... bien entendu avec des protocoles de test différents.

En début de mois dernier, Google avait notamment illustré via une vidéo les différences entre Chrome 46 et Chrome 53. La seconde mouture offrirait plus de deux heures d'autonomie supplémentaire. Il semblerait toutefois que le géant californien ait d'autres cartes à jouer.

En effet, l'équipe de Chrome planche actuellement sur le moteur d'exécution JavaScript V8 et notamment pour réduire l'impact des sites relativement lourds. Selon des tests internes, 40 à 50% de mémoire en moins serait consommée. Ces optimisations seront disponibles au sein de Chrome 55 prévu pour le mois de décembre.

Par la suite, Google souhaite affiner davantage son navigateur pour les terminaux disposant de moins de 1 Go de mémoire vive.


0258000008504296-photo-google-chrome-ban.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Vignette Crit'air : vers un durcissement des conditions d'obtention
Barbara Pompili, ministre de la transition écologique, qualifie le réacteur EPR de
Face à de très mauvais résultats financiers, EDF s'apprête à se serrer la ceinture
Pollution : un think tank britannique demande à interdire les publicités pour les SUV
Plus de 700 km d'autonomie annoncés pour la Mercedes EQS
Quand Elon Musk affirme que les pyramides ont été érigées par des aliens, l'Égypte l'invite sur place
Depuis 2011, Hadopi c'est 87 000 euros d'amende pour... des dizaines de millions d'euros de subventions !
AMD : fleuron de la future cuvée Zen 3, le Ryzen 9 4950X pourrait monter à 4,8 GHz
Projet ATTOL : Airbus fait rouler, décoller et atterrir un avion commercial de façon autonome
Les employés de Blizzard font la lumière sur d'inquiétantes disparités salariales
scroll top