Google Chrome : l'application la plus vulnérable en 2010

17 novembre 2010 à 09h34
0
Le cabinet Bit9, spécialisé dans la sécurité informatique, a publié une liste des applications qui se sont avérées les plus vulnérables cette année. Plus précisément, le rapport classifie le top 10 des logiciels grand public ayant présenté des failles critiques entre le 1er janvier et le 21 octobre 2010. Ces derniers ont été précédemment ajoutés à la base de données américaine répertoriant l'ensemble des vulnérabilités.

Au travers de ce rapport les analystes précisent aussi : « il est intéressant de noter que les applications Apple prennent une part plus importante sur cette liste », en ajoutant que les utilisateurs d'un Mac ne sont plus aussi protégés qu'avant.

Malgré l'engouement général autour du navigateur Google Chrome, il s'agit pourtant de celui ayant enregistré le plus de failles critiques en 10 mois. Au total Bit9 en a répertorié 76. Les versions 6.0.472.59 et 7.0.517.41 permettent par exemple à un hacker d'effectuer une attaque par déni de service. Le développement du projet Chromium est relativement rapide et Bit9 ajoute que la plupart des éditeurs de la liste ont corrigé ces problèmes. Il n'empêche qu'à l'aube de la sortie de Chrome OS, Google se serait bien passé de cette publicité.

0226000003744244-photo-google-chrome-vuln-rabilit-s-2010.jpg


En seconde position du top 10 nous retrouvons le navigateur d'Apple Safari avec 60 vulnérabilités répertoriées sur la même période. Le moteur de rendu WebKit, dans les moutures 4.x, 4.1.2 et 5.x avant la version 5.02 permet à une personne malintentionnée d'exécuter du code à distance ou des attaques DDoS avec une simple page HTML. Une dizaine de failles ont été listées pour la version mobile de l'application sur les versions antérieures à iOS 4.1.

Toujours sur cette même période, la suite bureautique Microsoft Office comportait pour sa part 57 failles critiques contre 54 pour Adobe Reader et Acrobat, 51 pour Firefox et 32 pour Internet Explorer (6 à 8). Pour retrouver la liste dans son intégralité, rendez-vous ici.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

7 400 gigatonnes de neige seraient nécessaires pour enrayer la fonte des glaces
Peugeot 3008 Hybrid : tout ce que l’on sait du futur SUV de la firme sochalienne
Audi fait la promotion de son e-tron... aux stations de recharge Tesla
L'Anses confirme l'impact du trafic automobile sur la santé et invite à promouvoir l'électromobilité
Que se passerait-t-il si Stadia disparaissait ? Un ponte de Google répond
Le jeu de rôle anti-Brexit
Un timbre en édition limitée pour célébrer les 50 ans du premier pas sur la Lune
Pampers se lance dans les
Orange lance son
2 Français sur 3 auront accès à la 5G en 2025, selon le patron de l'Arcep

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top