Chromium : bientôt la prise en charge de l'accéléromètre

0
0064000002699840-photo-logo-chromium.jpg
Sur la branche open source de son navigateur, Google a rajouté de nouvelles interfaces de programmation au moteur de rendu HTML WebKit. Ces dernières permettent de prendre en charge l'accéléromètre des appareils sur lesquels le logiciel fonctionne. Selon le magazine ArsTechnica, Google se serait basé sur les spécificités de DOM en cours de réflexion au sein du consortium W3C (DeviceOrientation Even Specification).

Initialement portée par l'ingénieur Steve Block sur les terminaux Android, la reconnaissance d'un accéléromètre devrait alors trouver sa place au sein des futures tablettes tournant sous le système Chrome OS. Le développeur d'une application web devrait ainsi être en mesure de placer un JavaScript permettant d'ajouter ou de retirer certaines fonctionnalités selon la position verticale ou horizontale de l'appareil.

En octobre 2009, l'équipe de Mozilla mettait à disposition une première mouture de Firefox avec cette même technologie ; celle-ci étant alors limitée à quelques machines pour lequelles les pilotes étaient disponibles (Linux, Macs et quelques Thinkpads). Alors que de nouvelles tablettes sont attendues, l'on imagine que ce type de dispositif devrait progressivement se démocratiser.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Oracle lance sa nouvelle suite de Business Intelligence
SFR adopte à son tour les numéros en 07
Les chercheurs en sécurité ne veulent plus aider Microsoft
IBM Aquasar : un supercalculateur refroidi à l'eau chaude
L'Arjel met en demeure 19 sites de paris en ligne
Blizzard annonce la fin de l'anonymat sur ses forums
Microsoft pourrait faire un plan social d'ampleur réduite
Nouveaux résultats records attendus pour Samsung
Nokia revend sa division Modem pour $200 millions
Acer Aspire One D255 : un netbook à processeur double coeur
Haut de page