Projet Scout : Mozilla travaillerait sur un navigateur web vocal

14 juin 2018 à 12h45
0
Comme l'ont remarqué nos confrères de Cnet, Mozilla travaille sur un navigateur web vocal, qui permettrait de naviguer et de profiter du contenu entièrement à la voix.

Le projet n'en est qu'à ses tout débuts, mais l'organisation promet d'en dévoiler plus dès qu'il sera plus avancé.


Un navigateur contrôlé uniquement par la voix

« Hé Scout, lis-moi l'article sur les ours polaires » : non, cette commande n'est pas supposée être suivie par un assistant personnel mais par... un navigateur web ! C'est en tout cas le projet que vient de dévoiler la fondation Mozilla, en programmant une conférence interne pour discuter des "exigences techniques pour un navigateur vocal".

Avec le projet Scout, Mozilla cherche donc à créer un navigateur web fonctionnant entièrement à la voix, un voice browser comme indiqué dans le résumé de l'événement. La conférence dédiée aux autres employés de l'organisation doit permettre à Mozilla de revenir sur les difficultés et nécessités techniques d'un tel projet, de façon à imaginer et prévoir les ressources qui seront nécessaires.

Fotolia microphone controle voix


Assistant vocal, ou navigateur web vocal ?

Difficile cependant de bien comprendre le projet, d'autant plus qu'il ne s'agit pour l'instant que d'un « projet au stade préliminaire » comme l'a indiqué un porte-parole de l'entreprise à Cnet. L'entreprise a cependant hâte de pouvoir en dire plus, lorsque le projet sera plus avancé.

Il n'empêche que l'idée d'un navigateur web vocal, qui se contrôlerait par la voix et répondrait en lisant les contenus demandés, fait forcément penser aux assistants vocaux. N'est-ce pas équivalent à ce que peut faire une Google Home, une Alexa ou Siri ? L'intérêt serait peut-être plus dans la possibilité d'afficher les pages demandées et donc d'accéder aux images, voire dans la possibilité de prendre la main avec sa souris pour effectuer quelques autres actions.

Mais Mozilla n'a de toute façon pas le choix : pour contrer Google et son navigateur Chrome, qui affiche une part de marché de plus de 62% en février contre un peu moins de 10% pour Firefox, l'organisation à but non lucratif va devoir innover et se placer sur un marché qui n'existe pas encore. La voix prenant de plus en plus de place, grâce aux assistants vocaux qui s'intègrent de plus en plus dans la vie des utilisateurs, il semble logique que son futur se trouve aussi dans le contrôle des ordinateurs.

0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

StopCovid : voici à quoi ressemble l'application, captures d'écran à l'appui
Twitter signale le billet de Trump menaçant de tirer sur les émeutiers
Windows 10 mise à jour de mai 2020 : demandez la liste des bug déjà connus !
Voiture électrique : un nouveau barème pour le bonus écologique et la prime à la conversion
En attendant le nouvel essai de vol habité de Crew Dragon, regardez le replay du live de mercredi !
Trump signe un décret sur les réseaux sociaux, mais que contient-il ?
StopCovid : l'Assemblée nationale adopte officiellement l'application, qui sera disponible dès ce week-end
Tesla va augmenter le prix de son AutoPilot, Elon Musk explique pourquoi
Porsche va devoir limiter les ventes de la Taycan pour réussir à contenter les clients
Un supercalculateur a simulé l'impact qui aurait fait disparaître les dinosaures
scroll top