BrowserQuest : un MMO en HTML5 signé Mozilla

28 mars 2012 à 08h55
0
Mozilla a lancé mardi BrowserQuest, un mini jeu de rôle massivement multijoueurs accessible par l'intermédiaire d'un navigateur. Particularité : le jeu ne fait appel à aucune technologie tierce de type Flash : il est intégralement écrit en HTML5 et JavaScript.

Les démonstrations qui illustrent les atouts du HTML5 sont légion, mais BrowserQuest, lancé mardi par Mozilla, pousse le curseur un cran plus loin. La fondation éditrice du célèbre Firefox s'est en effet adjoint les services de deux développeurs pour réaliser un véritable MMORPG miniature, jouable directement sur la majorité des navigateurs du marché.

Dans un univers qui rappelle le Zelda de la grande époque 16 bits, on incarnera donc un petit personnage chargé d'accomplir une vingtaine de missions et de collecter des objets, le tout dans un environnement partagé avec d'autres joueurs, en temps réel. Certes, on ne montera pas d'équipe de raid, et il n'y pas à proprement parler de donjon à écumer, mais les mécaniques du MMO sont bien là, ne serait-ce que parce qu'il est possible de ninja loot l'item libéré par un autre joueur.

01CC000005063110-photo-browserquest.jpg

Le secret de BrowserQuest réside dans l'exploitation de Websockets, un standard en cours de finalisation qui vise à ouvrir une communication permanente et bi-directionnelle entre un client (le navigateur) et un serveur. C'est Websockets qui permet que les interactions avec le jeu soient gérées en temps réel pour tous les joueurs. C'est aussi lui qui fait qu'en dépit de sa prise en charge du HTML5, seuls Internet Explorer et Opera, parmi les navigateurs les plus courants, ne sont pas compatibles avec BrowerQuest. On pourra en revanche tester le jeu depuis son mobile, via les versions dédiées de Safari, Chrome ou Firefox.

« BrowserQuest est une démonstration de la façon dont la technologie peut être utilisée aujourd'hui pour créer un vrai jeu multijoueurs en temps réel sur une seule page Web », résume Mozilla, qui donne de plus amples détails sur les éléments HTML5 et JavaScript mis en oeuvre sur son site. La réalisation est quant à elle à mettre au crédit des deux (talentueux) développeurs français de Little Workshop, Franck et Guillaume Lecollinet.

Les amateurs pourront parcourir les vingt missions proposées et se lancer dans la chasse aux hauts faits, tandis que les spécialistes pourront jeter un oeil au code source du projet. On vous laisse le soin de découvrir en quel animal vous change la potion d'invincibilité !

01CC000005063118-photo-browserquest.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

La centrale nucléaire de Fessenheim va être arrêtée ce samedi en vue de son démantèlement
L'éolien a, en 2019, fourni 15% de l'électricité consommée en Europe
Le Cybertruck aurait passé le cap des 500 000 précommandes
Uber ferme son bureau de Los Angeles, écarte des dizaines de salariés et délocalise aux Philippines
La Renault ZOE est une des voitures électriques les plus vendues au monde
La France et l'Allemagne s'associent pour travailler sur le successeur du Rafale et de l'Eurofighter
5G : Martin Bouygues n'exclut pas d'attaquer l'État en justice s'il ne peut pas travailler avec Huawei
Windows 10 : de nouvelle icônes plus colorées font leur apparition
L'Espagnol Renfe va bâtir le réseau TGV des États-Unis pour 6 milliards de dollars !
Galaxy Z Flip : notre prise en main vidéo du nouveau smartphone à écran pliable de Samsung

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top