Opera Mini 8 pour feature phones introduit un mode de navigation privée

12 mars 2014 à 14h49
0
L'éditeur Opera Software annonce la disponibilité d'une nouvelle version de son navigateur mobile Opera Mini disponible pour les feature phones.

0087000003348008-photo-operalogo.jpg
En parallèle de ses applications pour iOS et Android, Opera continue de développer son navigateur pour les feature phones basés sur la plateforme Java ainsi que pour BlackBerry OS. Il faut dire que la société revendique 250 millions d'utilisateurs. La version 8 introduit plusieurs nouvelles fonctionnalités et notamment un mode de surf privé.

A l'instar des navigateurs traditionnels Opera ajoute effectivement la possibilité de créer une session de navigation éphémère. Concrètement il est possible d'ouvrir un nouvel onglet pour lequel l'historique ne sera pas enregistré. Il suffira ensuite de fermer cette fenêtre. L'idée est de pouvoir prêter temporairement son terminal et d'autoriser une connexion à un service sans pour autant devoir quitter sa propre session.

Opera Mini 8 embarque également une option de lecture nocturne. Cette dernière vise à contraster les couleurs de fond des pages Internet afin d'en faciliter leur consultation. Enfin Opera a également optimisé les rapports de consommation de données. Rappelons qu'Opera Mini embarque un mécanisme de compression des pages Web sur ses serveurs avant de les retourner aux mobinautes.

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Bruno Le Maire prend officiellement position sur la cryptomonnaie Libra
Toyota : 50% des véhicules vendus au premier semestre étaient des hybrides-électriques
Peugeot 3008 Hybrid : tout ce que l’on sait du futur SUV de la firme sochalienne
Evija : l'hypercar électrique de Lotus se charge en 9 petites minutes
La Zone 51 envahie ? L'armée américaine pourrait répondre par la force
Streaming vidéo : le coût écologique serait désastreux, selon l'association The Shift Project
La prochaine édition du CES va autoriser les sextoys féminins et interdire les
Que se passerait-t-il si Stadia disparaissait ? Un ponte de Google répond
Neuralink : Musk annonce que la start-up est prête à tester sa technologie sur des humains
7 400 gigatonnes de neige seraient nécessaires pour enrayer la fonte des glaces
scroll top