Batman Arkham Origins : le guide technique

le 04 novembre 2013 à 17:02
 0
0096000006810348-photo-unreal-engine-3.jpg
L'arrivée des consoles de nouvelle génération entraîne une montée en puissance générale pour toute l'industrie du jeu vidéo. Le PC, qui évolue pourtant de manière plus régulière, est également concerné du fait de la généralisation du développement multiplateforme. En 2014, nous profiterons donc d'une nouvelle génération de moteurs graphiques, portée par l'Unreal Engine, actuel leader. Et d'ici un an ou deux, absolument tous les titres AAA adeptes du moteur d'Epic Games seront passés à la prometteuse version 4.

Batman Arkham Origins est donc l'un des derniers gros jeux à utiliser l'Unreal Engine 3. Ses nouveaux développeurs (les studios Rocksteady ont laissé la place à Warner Bros Games Montréal) profitent dès lors d'une version aboutie du moteur, des différentes améliorations qui lui ont été apportées au fil des années, ainsi que d'un panel d'outils ayant déjà fait leurs preuves.

0258000006810408-photo-batman-arkham-origins.jpg


Unreal Engine & Cie



C'est ainsi qu'au lancement du jeu on peut apercevoir une petite dizaine de logos, correspondant aux différents logiciels utilisés pour concevoir l'aventure. Si tous ont contribué au processus d'élaboration du jeu, on remarquera tout de même que certains sont plus connus que d'autres. Notamment l'Unreal Engine lui-même et le PhysX de NVIDIA. Pour faciliter le travail des plus curieux d'entre vous, nous vous révélons à quoi correspondent les autres.

01F4000006810426-photo-batman-arkham-origins.jpg


Simplygon


0064000006810362-photo-simplygon.jpg
Dans une scène 3D, plus un objet se trouve loin de l'observateur, moins il est nécessaire d'utiliser un modèle détaillé, c'est à dire riche en polygones et donc gourmand en puissance de calcul. Simplygon permet d'automatiser la création des différents niveaux de détails (LOD) des modèles 3D.

Fireteam


0096000006810364-photo-fireteam.jpg
Cette API s'interface directement avec l'Unreal Engine 3 et offre une solution complète de gestion des fonctionnalités online (matchmaking, liste d'amis, statistiques, transactions monétaires...). Batman Arkham Origins en fait usage pour son mode multijoueurs, absent des autres épisodes de la saga.

FaceFX


0096000006810366-photo-facefx.jpg
Cet outil est dédié à la synchronisation des animations faciales avec des fichiers audio donnés. Il permet aux personnages d'avoir des mouvements de bouche cohérents avec les sons qui sont censés en sortir.

Autodesk Gameware Scaleform


0096000006810368-photo-scaleform.jpg
En se basant sur le fameux Flash d'Adobe, Scaleform permet la création rapide de menus et de différents éléments d'interface pour les jeux vidéo. Eléments 2D, éléments 3D, textures animées et vidéos sont supportées par cet outil.

Monotype Imaging


0096000006810370-photo-monotype-imaging.jpg
Pas uniquement dévolue au marché du jeu vidéo, la compagnie Monotype Imaging est spécialisée dans la création de polices. Elle possède d'ailleurs les bien connues Arial, Helvetica ou Times New Roman.

Telemetry


0096000006810372-photo-telemetry.jpg
Pour détecter les moments du jeu où le framerate chute de manière excessive, et pouvoir ainsi optimiser le code, les développeurs utilisent des outils de visualisation de performances tels que Telemetry.

Wwise


0064000006810374-photo-wwise.jpg
Cette solution dédiée au son regroupe un outil de création et un moteur audio, pour que les développeurs puissent mixer et modifier les sons directement depuis le moteur du jeu. En l'occurrence, l'Unreal Engine 3.



Des graphismes toujours plus avancés



Même si le moteur de Batman Arkham Origins est en très grande partie identique à celui des épisodes précédents, on peut tout de même noter la présence de nouveaux algorithmes, et de quelques fonctionnalités parfaitement dans l'air du temps.

Résolution 4K



0258000006810410-photo-batman-arkham-origins-4k.jpg


Prêt pour l'avenir, Batman Arkham Origins supporte de manière native le 4K, soit une résolution de 3840 x 2160 pixels. Si les rares possesseurs d'écrans 4K s'en réjouiront, ils ne seront pas les seuls. Des chiffres aussi élevés raviront également les amateurs de downsampling, cette technique consistant à faire tourner un jeu dans une résolution "trop élevée" pour ensuite la réduire à la résolution native de l'écran, et ainsi éliminer de manière naturelle les effets d'aliasing.

Particle Shadow Mapping (PhysX)



0258000006810412-photo-batman-arkham-origins-psm.jpg


Le jeu supportant les effets Physx hardware, nous reviendrons plus loin et de manière détaillée sur ce que cette option apporte en pratique. Mais d'un point de vue plus théorique, on peut d'ores et déjà remarquer que Batman Arkham Origins met à profit un nouvel algorithme, intitulé PSM (pour Particle Shadow Mapping). Grâce à ce PSM, certaines particules projettent leurs ombres les unes sur les autres. Ainsi, les volumes de fumée paraissent plus denses et plus réalistes.

HBAO+



00C8000006810422-photo-batman-arkham-origins-hbao-off.jpg
00C8000006810424-photo-batman-arkham-origins-hbao-on.jpg
00C8000006810420-photo-batman-arkham-origins-hbao-greyscale.jpg
HBAO et HBAO+ peuvent être comparés sur les deux premières images, la troisième mettant en valeur leurs différences.


L'occlusion ambiante, qui permet notamment de renforcer les ombres aux endroits où différentes surfaces se rencontrent, est naturellement supportée par Batman Arkham Origins. Mais en plus de l'algorithme HBAO de base, il est possible de sélectionner la version HBAO+ développée par NVIDIA et réservée à DirectX 11. Cette version est plus rapide, plus détaillée, et dépourvue de l'effet de halo noir qu'on aperçoit parfois dans certains jeux (Far Cry 3 notamment).

3D Vision


Certes, le support de la stéréoscopie n'est plus vraiment une nouveauté de nos jours. Mais tous les jeux ne sont pas encore suffisamment parfaits en "3D relief" pour avoir droit à la mention ultime dans les pilotes NVIDIA. Comme ses deux prédécesseurs, Batman Arkham Origins fait partie des rares élus et se voit donc estampillé, non pas "Bon", ni "Excellent", mais "Compatible 3D Vision".



En pratique, on constate effectivement qu'aucun problème ne vient entacher l'expérience 3D, qui se manifeste par un effet de profondeur permanent et convaincant (hors cinématiques en vidéo), ainsi que des effets de "sortie d'écran" occasionnels (flocons de neige et particules diverses, personnages ou éléments de décors sous certains angles de caméra...)
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Dernières actualités Jeux vidéo

Bethesda Softworks vient d'annoncer une nouvelle qui ravira les joueurs PC. En effet, les prochains titres de l'éditeur débarqueront également sur Steam à leur sortie en plus de Bethesda.net. Un des jeux majeurs de la firme, disponible depuis l'année dernière, aura également droit à un traitement similaire.
Si Sony Interactive Entertainment ne se rendra pas à l'E3 cette année pour la première fois de son histoire, le constructeur a décidé de prendre la parole de manière un peu différente en 2019. À l'instar d'un Nintendo Direct dont il s'inspire grandement, le State of Play est une nouvelle émission durant laquelle nous avons pu découvrir des jeux PS4 et PlayStation VR.
26/03 | Jeux vidéo
Bonne nouvelle pour les joueurs de No Man's Sky sur PS4, puisque le titre va accueillir (gratuitement) un nouveau mode PlayStation VR.
Deuxième volet d’un triptyque d’annonces relatives aux services, Apple Arcade est un abonnement qui permettra à ses souscripteurs de jouer à une sélection de jeux vidéo exclusifs sur iOS, macOS et tvOS.
25/03 | Apple
Recalbox, le célèbre OS français et 100 % gratuit qui permet de retrouver la plupart des jeux de notre enfance sur environ 60 systèmes, va très prochainement avoir le droit à une nouvelle version stable.
Quantic Dream ne perd pas de temps. Quelques jours après avoir annoncé l’arrivée de Detroit: Become Human sur PC, le studio de David Cage dévoile les configurations minimales et recommandées pour animer son dernier titre.
C'est cette année que la célèbre franchise Angry Birds fêtera son dixième anniversaire. Pour célébrer l'événement, les développeurs de Rovio Entertainment proposeront très bientôt un épisode inédit pensé exclusivement pour la réalité augmentée.
25/03 | Jeux vidéo
Annoncée par Corsair en janvier à l’occasion du CES 2019 avec deux autres souris, les Harpoon et Ironclaw RGB, la M65 RGB Elite n’est ni plus ni moins qu’une Vengeance M60 revisitée au goût du jour profitant d’un capteur optique de nouvelle génération, d’une petite cure d’amaigrissement ainsi que d’un très léger relooking (mais surtout du RGB).
24/03 | Souris
Imaginé par l'autorité sanitaire américaine, le jeu vidéo One Leaves vise à exposer les dangers du tabac aux (jeunes) joueurs, et à les faire arrêter de fumer.
23/03 | Jeux vidéo
Avec bientôt cinq saisons au compteur, la série Peaky Blinders est devenu un véritable phénomène, et c'est donc sans surprise qu'on apprend qu'elle aura droit à son adaptation en jeu vidéo prochainement. S'il va falloir attendre encore un peu avant d'en apprendre plus sur le contenu du titre, nous savons déjà quels studios auront la lourde tâche de porter la licence sur consoles et PC.
Pour les amateurs de RPG occidentaux, BioWare est synonyme de souvenirs impérissables. Baldur’s Gate, Planescape Torment, Star Wars KOTOR, Mass Effect et tant d’autres sont parmi les figures tutélaires de ce genre. Ce qui n’a pourtant pas empêché le studio de connaître quelques revers ces dernières années. Entre la polémique entourant la fin de Mass Effect 3 et le semi-échec de Masse Effect Andromeda, le studio avait grand besoin de redorer son blason.
Indiescovery, c'est votre rendez-vous avec le jeu vidéo indépendant. Une chronique libre rédigée avec passion après 2h12 de jeu exactement. Si on vous en parle, c'est qu'on a aimé. Bonne découverte !
22/03 | Jeux vidéo
Dans le but de célébrer son premier anniversaire, PUBG Mobile a mis en ligne une toute nouvelle mise à jour qui regorge de cadeaux et autres améliorations sur les différentes maps. De quoi occuper les plus de 200 millions de joueurs à travers le monde qui plongent dans ce battle royale régulièrement.
22/03 | Jeux vidéo
Selon le patron d'Epic Games, malgré ses dizaines de millions de joueurs, Apex Legends n'a jamais fait trembler Fortnite.
Cette édition 2019 de la Game Developers Conference aura suscité un intérêt tout particulier chez les joueurs grâce à la présentation de Stadia par Google. Mais aussi, et comme chaque année, l'événement à destination des professionnels de l'industrie du jeu vidéo a récompensé les meilleurs titres de ces derniers mois.
scroll top