Keiichiro Toyama (Silent Hill) travaillerait à un nouveau jeu d’horreur, en bonne compagnie

15 mars 2021 à 18h30
2

En décembre 2020, Keiichiro Toyama - créateur, entre autres, de la licence Silent Hill - quittait Japan Studio et le giron de Sony, pour se consacrer à Bokeh Game Studio, au sein duquel il travaillerait actuellement à un tout nouveau projet de jeu, en collaboration avec un « célèbre créateur » dont le nom reste entouré de mystère.

Keiichiro Toyama a fondé Bokeh Game Studio en août 2020, accompagné de Junya Okura (lead designer de Gravity Rush) et de Kazunobu Sato (lead designer de Puppeteer). L’équipe a depuis accueilli de nombreuses recrues, arrivées tout droit de Japan Studio, dont le démantèlement a été officialisé le mois dernier.

La brume s'éclaircit

Le nouveau projet de Bokeh Game Studio n’en est qu’à ses prémices mais Keiichiro Toyama lève peu à peu le voile sur ce titre à venir, pour lequel il envisage une sortie multiplateforme en 2023.

À l'occasion d'une interview accordée à IGN, le créateur a laissé entendre qu'il s’agirait d’un jeu d’horreur de type action-aventure, délesté de l’aspect hardcore caractéristique de ses précédentes titres au profit d'une expérience plus accessible et divertissante. Récemment, dans une autre interview cette fois accordée à Al Hub, Keiichiro Toyama a rappelé sa volonté d’aboutir à une expérience fédératrice pour les joueurs.

Il a également profité de cet échange pour donner quelques indices quant à l’ambiance urbaine du jeu, qu'il assure très imprégnée de la culture des grandes villes asiatiques.

Mais si Toyama se montre loquace concernant ces détails, il entretient le mystère concernant l’identité d'un célèbre collaborateur. Ses propos cryptiques ravivent ainsi les spéculations autour de la licence Silent Hill, longtemps alimentées par des rumeurs du côté de Konami et les déclarations d’Akira Yamaoka, célèbre compositeur de la série.

Des jeux moins grands mais plus personnels

À contre-courant des productions actuelles, Keiichiro Toyama envisage son processus créatif sous un angle plus personnel, cherchant d'avantage à marquer durablement les joueurs qu'à s'adresser à un très large public.

Gravity Rush 2 ⓒ SIE Japan Studio

Suivant cet objectif, et parce qu’il souhaite avant tout travailler dans de bonnes conditions et prendre plaisir à créer des jeux, Keichiiro Toyama affirme qu'il cherche à s’entourer de créatifs reconnus qui partagent sa vision… Quant à savoir quel fameux collaborateur se cache derrière le développement de ce nouveau titre, les paris sont ouverts !

Source : VGC , IGN

Modifié le 15/03/2021 à 18h44
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
2
3
Voir tous les messages sur le forum

Actualités récentes

Love, Death & Robots saison 2 sort aujourd'hui sur Netflix : l'occasion de replonger dans notre chronique dédiée
VPN et antivirus : la solution tout-en-un d'Avast est gratuite durant 3 mois
Belle affaire pCloud pour famille : 2 To de stockage cloud à prix cassé
Marvel Cinematic Universe : le guide complet pour regarder (ou non) les films et séries du MCU dans le bon ordre
E3 2021 : des stands virtuels et d'autres animations dématérialisées au programme
Un revenu universel en crypto-monnaie : douce utopie ou vraie bonne idée ?
PS5 : Sony travaille en ce moment sur plus de 25 exclusivités
Test Sony Bravia XR-55X90J : une alternative intéressante aux téléviseurs OLED ?
FLoC : Brave, DuckDuckGo, GitHub, WordPress… Pourquoi une telle levée de boucliers contre Google ?
PS5 : Sony dévoile deux nouveaux coloris pour la manette DualSense
Haut de page