Synthèse vocale : les extensions de Chrome pourront parler aux internautes

20 octobre 2011 à 11h33
0
0096000004093786-photo-logo-google-chrome-11.jpg
Les ingénieurs du navigateur Google Chrome annoncent la publication de nouvelles interfaces de programmation permettant aux développeurs d'embarquer une technologie de synthèse vocale au sein de leurs extensions.

Si la synthèse vocale n'est pas nouvelle sur les ordinateurs, Google estime que son exploitation au sein d'un navigateur peut faire sens pour certains usages. Jusqu'à présent il fallait taper un texte pour que ce dernier soit envoyé sur des serveurs distants avant de recevoir un fichier audio représenté au sein d'une balise HTML5. Ces nouvelles interfaces de programmation facilite grandement le travail et sont d'ailleurs embarquées au sein de ChromeVox, le lecteur d'écran pour les personnes malvoyantes.

Ainsi les ingénieurs annoncent que les développeurs peuvent très simplement donner une voix à leurs extensions. Quelques exemples ont été concoctés pour par exemple lire le texte sélectionné à l'écran, ou pour configurer l'alarme d'une horloge vous réveillant au son d'une voix.

Ces nouvelles APIs permettent de déterminer le type de voix ou la vitesse de débit, des options qui peuvent également être mises à disposition des utilisateurs finaux. Notons que pour l'heure la technologie semble bien plus à l'aise avec des texte anglais.

Les développeurs retrouveront davantage d'informations sur cette page.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Espionnage informatique en Libye : deux associations attaquent une filiale de Bull
Malgré leurs différends, Apple et Samsung restent partenaires en affaires
Etude : 85% des internautes français inscrits sur les réseaux sociaux, mais peu ont confiance
Flash : une faille permet aux curieux d'exploiter la webcam et le micro
L'Europe s'engage en faveur de la neutralité du réseau
Le navigateur Dolphin disponible en version 7.0 sur Android
Mac : l'évolution d'un malware désactive XProtect d'OS X
Western Digital en bonne santé à la rentrée mais production en berne
Bill Gates témoignera face à Novell pour défendre Windows 95
Le gouvernement lance un numéro d'appel pour conseiller les parents d'internautes
Haut de page