De plus en plus d’internautes utilisent Adblock

01 février 2017 à 11h43
0
Les éditeurs de sites Internet et les entreprises devraient s'en inquiéter : Adblock, le programme qui permet de bloquer la publicité sur les sites, coupant ainsi les revenus issus de cette dernière, prend de plus en plus d'ampleur. Le nombre d'utilisateurs est en hausse partout dans le monde, surtout sur téléphone portable.

Le dernier rapport de PageFair repéré par le Business Insider, montre que la tendance à installer Adblock ne baisse pas, mais désormais, il y a plus d'utilisateurs sur mobile que sur PC.

Plus de 600 millions d'appareils sur lesquels Adblock est installé

Le rapport de PageFair ne se concentre que sur le principal des programmes permettant de bloquer la publicité, Adblock. Celui-ci est au centre de plusieurs polémiques, notamment de la part des éditeurs de sites Internet et des publicitaires. Lorsqu'un internaute installe Adblock, il ne voit plus la publicité mais, de fait, le site Internet ne gagne pas d'argent ce qui peut remettre en question son existence.

Dans le monde, de plus en plus d'utilisateurs installent Adblock : ils sont 615 millions selon le rapport PageFair, soit une hausse de 30 %. On estime à 308 millions (68 % du total) le nombre de personnes qui ont installé Adblock sur leur smartphone et ce, malgré le fait qu'Adblock pour mobile n'ait été lancé que fin 2014 (alors que la version PC date de décembre 2009).

Sur mobile, l'adoption massive vient de l'Asie qui représente 94 % du total des blocages de publicités sur smartphone et tablette. L'Europe et l'Amérique du Nord semblent, pour l'instant, avoir été épargnées.

0258000008435128-photo-adblock.jpg


L'échec des bloqueurs d'Adblock

Les utilisateurs, selon PageFair, installent essentiellement Adblock pour des raisons de sécurité (30 %). Soit c'est l'interruption dans leur expérience utilisateur que les publicités entraînent (29 %) qui est en cause, soit c'est le ralentissement de leur appareil lié à la publicité (16%). Au final, seul 14 % des personnes ont installé Adblock car il y avait trop de publicités sur les sites.

L'industrie a répondu, ces dernières années, en installant des bloqueurs d'Adblock : lorsque le site est visité par un internaute ayant installé un bloqueur de publicités, il demande à l'internaute de le désactiver s'il veut poursuivre la visite. Il semblerait que ça n'ait pas l'effet escompté : loin de débrancher le bloqueur de pub, selon PageFair 74 % des internautes quittent le site.

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

L'énergie nucléaire continue de perdre du terrain face au solaire et à l'éolien
Cyberpunk 2077 : malgré les promesses de CD Projekt, le studio passe en mode crunch
Orange : un forfait 5G avec data illimitée pour 80 euros par mois pourrait être bientôt lancé
RTX 3080 : de nombreux bugs chez les premiers acheteurs de modèles custom (MàJ)
Un ancien cadre dévoile la stratégie de Facebook pour être aussi addictif que le tabac
Environnement : Renault vous invite à couper votre moteur devant les écoles
Fortement attendue, l'application britannique de traçage de la COVID massivement téléchargée
PlayStation 5 : le gameplay de Demon's Souls montré par Sony ne tournait pas en 4K
Enchères 5G : Orange montre ses muscles, Free Mobile en retrait, le bilan de ce jour 1

Sur le même sujet

Charte communautaire

  • 1. Participez aux discussions
  • 2. Partagez vos connaissances
  • 3. Échangez vos idées
  • 4. Faites preuve de tolérance
  • 5. Restez courtois
  • 6. Publiez des messages utiles
  • 7. Soignez votre écriture
  • 8. Respectez le cadre légal
  • 9. Ne faites pas de promotion
  • 10. Ne plagiez pas
  • Consultez la charte
scroll top