La néobanque N26 se retire du marché britannique à cause du Brexit

12 février 2020 à 14h44
0
n26_you_1600

La start-up allemande N26 a annoncé l'arrêt prochain de ses activités au Royaume-Uni. Les clients britanniques de la banque mobile ont désormais deux mois pour clore leurs comptes. Une décision motivée principalement par les conséquences du Brexit, et peut-être aussi par la concurrence locale.

N26 constitue l'une des premières banques mobiles, ou néobanques. Il y a quelques mois, elle revendiquait plus de 3,5 millions de clients à travers le monde, répartis dans 24 pays d'Europe. Mais ce nombre va prochainement décroître d'une unité.

Deadline le 15 avril

Pour cause, un nouveau dommage collatéral du Brexit : l'entreprise va en effet abandonner ses activités au Royaume-Uni. Et le préavis associé à cette décision est pour le moins restreint. Il n'est déjà plus possible de s'inscrire chez N26 dans le pays. Quant aux clients actuels, ils ne disposent pas de beaucoup de temps pour se retourner.

La date butoir est ainsi fixée au 15 avril 2020. À compter de ce jour, il sera impossible d'accéder à son compte, les cartes bancaires seront désactivées et les différentes opérations en cours annulées. Par conséquent, les utilisateurs britanniques ont un peu plus de deux mois pour vider leurs comptes et transférer l'ensemble de leurs informations et mouvements récurrents au sein d'un autre établissement, mobile ou non.


Trop de concurrence ?

Dans le détail, ce retrait s'explique notamment par l'expiration de l'agrément accordé à N26 sur le territoire britannique. En effet, jusqu'à présent, la banque mobile tirait parti du système de « passeport » européen, lui permettant d'exercer une activité bancaire dans tous les pays de l'Union européenne. Si l'entreprise jouit toujours de cette licence, elle ne pourra plus s'en servir au Royaume-Uni, après la sortie de l'UE de ce dernier.

Cela étant dit, N26 aurait tout aussi bien pu demander un agrément spécifique auprès des autorités britanniques. Mais la start-up a sans doute reconsidéré sa position, eu égard à la féroce concurrence sur le marché. Car sur ce territoire, elle doit notamment faire face à des acteurs tels que Monzo, Starling, ou encore Revolut, un des leaders du secteur. Dans ces conditions, la néobanque allemande a certainement préféré concentrer ses efforts sur d'autres pays.

Source : TechCrunch
Modifié le 12/02/2020 à 15h51
15
15
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Renault accuse une perte nette de 141 millions d'euros en 2019
Une taxe sur chaque connexion aux réseaux sociaux, pour remplacer la redevance TV ?
La justice allemande demande à Tesla de mettre en pause la construction de sa Gigafactory
L'Europe s'est équipée de parcs éoliens offshore d'une capacité record de 3,6 GW en 2019
Des températures supérieures à 20 °C enregistrées pour la première fois en Antarctique
Volkswagen et E.ON dévoilent un projet de stations de charge rapide pour véhicules électriques
Citroën devrait dévoiler une voiture électrique particulièrement abordable le 27 février
L'iPhone 11 Pro émet deux fois plus de radiations que la limite recommandée
Le Batman interprété par Robert Pattinson se dévoile en vidéo

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top