N26 va facturer des frais pour les comptes dépassant 50 000€ d'encours, une première en France

Arnaud Marchal
Spécialiste automobile
26 octobre 2020 à 12h40
42

Avoir plus de 50 000 € sur son compte N26 va coûter de l’argent à l’avenir, en France. Mauvaise nouvelle pour les 1,6 million de clients français de la néobanque allemande.

Cette nouvelle mesure va s’appliquer aux nouveaux clients qui ont ouvert un compte après le 19 octobre dernier et servira, d’après N26, à compenser le coût de nouveaux services proposés par la banque. Si le procédé est inédit en France, il est largement répandu dans certains pays européens.

0,5 % de frais au-delà de 50 000 €

C’est le taux qui sera facturé sur le montant de la somme dépassant 50 000 € sur le compte courant N26. Si votre compte présente un solde de 70 000 €, la banque vous taxera sur la partie au-delà de 50 000 €, donc ici vous serez taxé sur les 20 000 € au-delà du seuil. Soit, en appliquant un taux annuel de 0,5 %, une facturation de 100 € pour une année complète. Ils sont calculés rétroactivement sur le mois complet pour être facturés.

La première des parades pour éviter ces frais sera de ne pas laisser plus de 50 000 € sur son compte N26, en choisissant de placer son argent sur différents plans d’épargne plutôt que de le laisser dormir sur un compte ne générant aucun intérêt et passible de subir des frais supplémentaires.

Un principe connu en Europe, mais nouveau en France

Jusqu’à maintenant, en France, nous n’étions pas soumis à une facturation pour avoir un encours important sur un compte courant. La plupart des banques facturent des frais de gestion forfaitairement en fonction des services et cartes bancaires utilisés.

Cependant, depuis l’année dernière, certaines banques privées ont fait le choix de « taxer » les comptes présentant un encours supérieur à 1 million d’euros.

Cette pratique est courante dans certains pays européens tels que l'Allemagne, où sur 160 banques interrogées, une centaine ont indiqué facturer des frais suivant l’encours des comptes bancaires des grandes entreprises et de riches clients. ING Belgique réfléchit également à faire payer ses clients dont l’encours dépasserait 2 millions d’euros.

D’autres pays, à l’image de l’Espagne ou le Portugal, ne le permettent pas.

Source : Moneyvox

Modifié le 28/10/2020 à 21h41

Soyez toujours courtois dans vos commentaires et respectez le réglement de la communauté.

42
35
Voir tous les messages sur le forum

Actualités récentes

Nouvelle baisse de prix sur la carte mémoire SanDisk Extreme 128 Go + adaptateur SD
Offrez une liseuse pour Noël : la Kindle Paperwhite est à moins de 100€ sur Amazon
Le télescope australien ASKAP a cartographié 3 millions de galaxies en 300 heures
C'est le Black Friday chez Norton ! La solution Norton 360 Deluxe à prix choc
Idée cadeau de Noël : cette enceinte Bose SoundLink Mini II à -40 % chez Darty
Les meilleurs bons plans high-tech du Black Friday chez Amazon et Cdiscount
La barre de son Samsung Harman Kardon HW-Q70T à prix fou pour le Black Friday
La Smart TV Samsung Incurvé LED 4K UHD 49 pouces à prix cassé pour le Black Friday
Airbnb : une valorisation évoquée à 35 milliards, est-ce bien raisonnable ?
L'abonnement NordVPN au prix choc de 2,80€/mois pour le Black Friday
Haut de page