Crédit Agricole lance Blank, une néobanque pour les professionnels indépendants

Pierre Crochart
Spécialiste smartphone & gaming
10 juin 2020 à 10h50
0
© Blank

C’est un marché en pleine expansion et le Crédit Agricole ne veut surtout pas prendre le train en retard. Via son « start-up studio » maison, La Fabrique by CA, le Crédit Agricole dévoile aujourd’hui Blank : sa néobanque à destination des professionnels et des indépendants.

Mais il faudra attendre encore quelques mois pour en profiter pleinement. Le Crédit Agricole vise en effet un lancement grand public au dernier trimestre 2020 pour son nouveau produit. Une bêta sera accessible le mois prochain pour les impatients.

Conjuguer gestion administrative et financière

Qu’est-ce qu’une néobanque taillée pour les pros et les indépendants, au juste ? Il s’agit essentiellement de faire d’une pierre deux coups. D’une part, proposer via une interface moderne tout un panel de fonctionnalités bancaires attendues, et de l’autre tout un volet dédié à la gestion administrative de son activité.

On pense notamment à la toute première étape : la création d’entreprise. Sur le papier, Blank se propose ainsi d’accompagner ses futurs clients dans l’aventure entrepreneuriale en les conseillant sur le choix d’un statut, d’une assurance professionnelle, ou encore en leur fournissant des astuces concernant la tenue d’une bonne comptabilité. Blank permettra aussi à l’utilisateur d’automatiser certaines déclarations en ligne, et même de se substituer à un logiciel de gestion en permettant l’édition et l’envoi de factures à ses clients.

Toujours dans cette optique d’accompagnement, Blank prévoit aussi un accompagnement humain en continu — ce qui a tendance à faire défaut aux néobanques. Un conseiller restera ainsi disponible aux clients par téléphone ou par messagerie afin de répondre à toutes leurs questions, qu’elles soient d’ordre bancaire ou liées à leur activité professionnelle.

Plusieurs formules, entre 7 et 19€ par mois

Se posant en concurrente directe des Qonto, Shine, Prismea et autre Anytime, Blank proposera lors de son lancement trois forfaits distincts. Le premier (« basique »), sera facturé 7€ par mois et offrira l’accès à l’agrégation bancaire et aux services de gestion les plus simples (édition de devis et factures). Cette formule ne comprend pas la création d’un nouveau compte bancaire dédié.

Plus onéreuse, la formule « classique » (9€ par mois) ajoute un compte en banque (un compte en Blank ?) avec une carte Visa, IBAN français et un chéquier aux avantages précités. Enfin, le forfait « premium », tarifé 19€ mensuels, gonfle la formule avec diverses assurances et avantages supplémentaires et la fameuse assistance téléphonique joignable 5j/7.

© Blank

D’ores et déjà accessible sur inscription sur Blank.app, la néobanque propose d’essayer n’importe laquelle des formules pendant trois mois gratuitement, sans engagement. De plus, le blog de la jeune pousse est déjà bien garni de divers articles et conseils pour accompagner à la création d’entreprise.

Via : Bourse Direct

Modifié le 10/06/2020 à 11h23
2
3
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Vignette Crit'air : vers un durcissement des conditions d'obtention
Barbara Pompili, ministre de la transition écologique, qualifie le réacteur EPR de
Face à de très mauvais résultats financiers, EDF s'apprête à se serrer la ceinture
Pollution : un think tank britannique demande à interdire les publicités pour les SUV
Plus de 700 km d'autonomie annoncés pour la Mercedes EQS
Quand Elon Musk affirme que les pyramides ont été érigées par des aliens, l'Égypte l'invite sur place
Depuis 2011, Hadopi c'est 87 000 euros d'amende pour... des dizaines de millions d'euros de subventions !
AMD : fleuron de la future cuvée Zen 3, le Ryzen 9 4950X pourrait monter à 4,8 GHz
Projet ATTOL : Airbus fait rouler, décoller et atterrir un avion commercial de façon autonome
Les employés de Blizzard font la lumière sur d'inquiétantes disparités salariales
scroll top