La néobanque professionnelle Finom se lance en France

25 septembre 2020 à 09h43
0
© Finom

Nombreuses sont les néobanques à s'adresser à des publics spécifiques, notamment les jeunes. D'autres préfèrent séduire les pros.

C'est sur ce second segment que se positionne Finom, une nouvelle néobanque qui dit revendiquer « le service financier en ligne le plus simple et le plus efficace d'Europe pour les PME, professions libérales et travailleurs indépendants ».

Pas de service de prêts, pour l'instant en tout cas

Parmi les offres déjà rencontrées au sein des néobanques, Finom proposera comptes courants et cartes bancaires physiques ou virtuelles. Ces dernières afficheront un plafond de retrait d'espèces compris entre 1 000 et 2 000 euros par mois selon l'abonnement choisi. Ces retraits d'espèces sont gratuits et peuvent être effectués depuis tous les distributeurs européens.

Chose moins fréquente dans le secteur : Finom propose aussi un service de cashback, reversant ainsi 0,25% de tous les paiements effectués avec ces cartes.

Les comptes courants, pour leur part pourront réaliser entre 30 et 500 virements SEPA chaque mois. L'accès à l'espace client pourra se faire depuis un ordinateur ou depuis l'application mobile (compatible iOS et Android).

En revanche, le responsable de Finom France, Olivier Binet déclare au JDN que l'enseigne n'accordera pas de prêt, tout en précisant que « ce n'est pas vital pour nous au démarrage, mais cela fait partie des questions que nous nous posons ».

Un compte pour le premier millier de professionnels

La société est toute récente : elle a été fondée l'année dernière par quatre entrepreneurs russes et anciens fondateurs de Modulbank. Pourtant, les dirigeants ont choisi l'Hexagone pour le lancement de leur nouvelle néobanque, qui s'ajoute à un paysage bondé.

Pour Olivier Binet, « Il est difficile d'arriver après Shine et Qonto, mais c'est aussi une chance. Le travail d'évangélisation a été fait. C'est plus facile de s'adresser à cette population ».

Le coût des offres sera compris entre 6,99 €/mois et 129,99 €/mois en facturation annuelle, le choix de l'une ou l'autre formule devant d'abord dépendre du nombre d'utilisateurs. Ainsi, l'abonnement Corporate (129,99 €/mois) ne compte pas de limite d'utilisateurs ni de limite de portefeuilles. 20 cartes bancaires physiques et 50 cartes virtuelles y sont incluses.

À l'occasion de son lancement, Finom propose aussi un compte pro gratuit à vie aux 1 000 premières entreprises qui s'inscriront chez elle. Cette offre n'est toutefois accessible qu'aux abonnements Solo et Start.

Source : Finom, JDN

Modifié le 25/09/2020 à 09h47
0
0
Partager l'article :

Actualités récentes

Les nouveaux AirPods arriveront en 2021 tandis que l'AirPods Studio est finalement repoussé
Audius, plateforme blockchain de streaming musical, se lance avec Deadmau5
Le navigateur gamer Opera GX propose de nouveaux thèmes et un outil de nettoyage
Devil May Cry 5 Special Edition : pas de ray-tracing pour la version Xbox Series S
Ambitieux, le Japon vise la neutralité carbone à 2050
Un utilisateur de crypto-monnaies déplace 1,15 milliard de dollars de Bitcoin (BTC)
Qui a peur de Huawei ? : (re)voir le reportage sur le géant chinois des télécoms en intégralité
Il y a du Cloud gaming sur Facebook, mais pas sous la forme d'un service
Test Bose QC Earbuds : d'excellents écouteurs, à un détail près
L'enceinte connectée Google Nest Mini à un excellent prix
scroll top