Le relèvement du plafond à 50€ relance la dynamique du paiement sans contact

20 mai 2020 à 12h12
0

Le GIE Cartes Bancaires note une augmentation de 15% des paiements depuis le 11 mai.

L'augmentation du plafond des paiements sans contact à 50€ était une demande insistante des Français et la crise sanitaire a accéléré cette mise à jour tant attendue.

Une mise à jour technique largement adoptée par les consommateurs

Entre le 11 et le 14 mai, le nombre de paiements sans contact a augmenté de 15% selon les chiffres du GIE Cartes Bancaires. Une progression somme toute logique puisque les achats de moins de 50€ représentent près de 80% des transactions par carte bancaire.

Avant même le début de l'épidémie, deux paiements sur trois de moins de 30€ étaient réalisés de cette manière. Depuis les mesures sanitaires mises en place pour limiter la propagation du coronavirus, le paiement sans contact s'est imposé comme l'un des modes de règlement préférés des Français.

Aujourd'hui 90% des cartes bancaires sont compatibles avec le nouveau plafond de paiement à 50€, à la fois pour les banques en ligne mais aussi pour les établissements bancaires traditionnels.

Source : Ouest-France

13
12
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Vignette Crit'air : vers un durcissement des conditions d'obtention
Barbara Pompili, ministre de la transition écologique, qualifie le réacteur EPR de
Face à de très mauvais résultats financiers, EDF s'apprête à se serrer la ceinture
Pollution : un think tank britannique demande à interdire les publicités pour les SUV
Plus de 700 km d'autonomie annoncés pour la Mercedes EQS
Quand Elon Musk affirme que les pyramides ont été érigées par des aliens, l'Égypte l'invite sur place
Depuis 2011, Hadopi c'est 87 000 euros d'amende pour... des dizaines de millions d'euros de subventions !
AMD : fleuron de la future cuvée Zen 3, le Ryzen 9 4950X pourrait monter à 4,8 GHz
Projet ATTOL : Airbus fait rouler, décoller et atterrir un avion commercial de façon autonome
Les employés de Blizzard font la lumière sur d'inquiétantes disparités salariales
scroll top