Les solutions pour numériser vos cassettes vidéos

Frédéric Cuvelier
04 octobre 2007 à 15h56
0

Compresser, stocker, retoucher

Nous l'avons vu, tous les logiciels - gratuits ou non - présentés dans les pages précédentes proposent de compresser le flux vidéo dans des formats divers et variés. Mais quand faut-il compresser une vidéo, quels sont les cas pour lesquels cela s'avère intéressant ? Et quid de la qualité obtenue ? Le problème du support entre également en jeu. Voici donc quelques pistes pour répondre à ces quelques questions.

Quelle compression et dans quel cas ?

Le principe de la compression est de transformer un fichier en un second qui possède une taille réduite. En faisant cela, vous attribuer également un format à la vidéo créée, comme le MPEG-4 (avec les codecs DivX ou XViD) ou le MPEG-2. Tous ces choix ne sont pas anodins et vont en impliquer d'autres au niveau du stockage ou de la compatibilité de lecture avec certains appareils.

0096000000045120-photo-divx-logo.jpg
En effet, si vous souhaitez transformer votre vieille VHS en un DVD tout neuf, rien ne sert d'effectuer une compression MPEG-4, puisque le format utilisé sur ce support est le MPEG-2. Au contraire, si vous préférez accumuler les vidéos sur un DVD pour les passer sur votre lecteur DivX de salon, vous aurez alors un gros travail de compression à effectuer, et la recherche du bon codec pour le format MPEG-4 sera alors nécessaire. Il en existe de nombreux, chacun possédant ses qualités et ses défauts, les plus utilisés étant probablement le DivX et le XViD. Les logiciels de renom que sont Magix Vidéo Deluxe, Adobe Premiere Elements ou Pinnacle Studio ajoutent sur votre ordinateur certains codecs à l'installation, alors que les logiciels gratuits présentés plus haut utiliseront ceux que vous aurez installés par vos propres moyens, comme nous l'avons vu précédemment.

Nous avons beaucoup évoqué la compression vidéo, de loin l'étape la plus importante, mais nous devons également dire un mot de la compression audio, qui est possible avec l'ensemble des logiciels présentés. Évidemment, l'encodage en mp3 vous assurera une plus grande compatibilité qu'une compression ogg, et il est évident qu'une telle option ne sera d'aucune utilité si vous souhaitez passer vos vidéos sur DVD. Pour ceux qui souhaitent travailler le flux audio, un débit de 128 kbps est un minimum, une valeur de 196 voire 256 vous assurant un son de meilleure qualité, mais cela alourdira le poids de la bande-son dans la taille du fichier final.

Quelques conseils

004B000000106906-photo-panneau-attention-point-d-exclamation.jpg
CaptureFlux, Virtual VCR, VirtualDub ou Movie Maker sont capables de compresser à la volée les vidéos en acquisition, c'est à dire durant le passage de la source au stockage. Cette possibilité est également présente pour les logiciels payants. Toutefois, si cette fonction semble très intéressante, elle doit être utilisée avec parcimonie :
  • Attention à ne pas être trop exigeant pour de l'encodage à la volée (baisser la qualité de la compression), afin de ne pas corrompre l'acquisition par une sollicitation excessive du processeur ;
  • Nous vous conseillons même (et particulièrement pour les configurations les plus modestes) de capturer votre vidéo sans la compresser, puis de conserver ce fichier et d'en faire une copie avant de la travailler. Cela permet d'avoir une sauvegarde intacte du fichier durement acquis.
  • Autre conseil : faites l'acquisition d'une petite séquence vidéo et effectuez des essais dessus (codecs utilisés, taux de compression, nettoyage éventuel...) ; cela vous évitera d'attendre de longues minutes (voire des heures) le traitement d'une vidéo de taille conséquente pour avoir au final un résultat décevant. Faire les essais sur une séquence d'une taille raisonnable vous permettra d'obtenir des résultats rapides et d'appliquer les réglages sur la vidéo à acquérir en étant sûr de la qualité obtenue.
  • Ne prenez pas peur si vous voyez un écran noir à la lecture de votre vidéo, et essayez plusieurs lecteurs comme VLC ou Windows Media Player, car cela peut provenir d'un problème de codec.
  • Enfin, sachez que plus le nombre de codecs installés sur votre ordinateur sera grand, plus grande sera la (mal)chance de voir certains d'entre eux entrer en conflit et générer des problèmes lors de la capture d'une vidéo.

La retouche

Pourquoi utiliser des logiciels payants si un programme de seulement 1,5 Mo (ne nécessitant même pas d'installation pour CaptureFlux) arrive à répondre à quasiment tous les besoins en terme de capture ? L'intérêt des programmes payants est leur capacité à traiter la vidéo capturée par des effets complexes dont sont incapables les petits logiciels présentés dans les pages précédentes. Le nettoyage, l'amélioration du signal, la stabilisation de celui-ci ne sont pas des fonctions accessibles aux logiciels comme Virtual VCR, et ne sont disponibles que dans des suites comme Magix Vidéo Deluxe, Adobe Premiere Elements ou Pinnacle Studio.

012C000000609276-photo-studio-stabiliser.jpg

Ces trois programmes cités à l'instant sont parmi les plus performants en matière de traitement vidéo, et leurs compétences vont de la capture évidemment (dans laquelle ils ne sont pas plus performants que CaptureFlux) à des traitements poussés sur les vidéos, compression comprise. Ainsi, l'amélioration de la vidéo obtenue pourra prendre la forme d'un nettoyage de quelques artefacts effacés par l'effet de filtres complexes, ou via la stabilisation de la vidéo, opération souvent bien pratique pour l'acquisition de VHS dont les bandes auront souffert des ravages du temps et dont les images auront une fâcheuse tendance à faire de petits bonds. Toutefois, notez que ces opérations (celle de stabilisation, par exemple) ne sont pas anodines, et les ressources demandées par un tel traitement sont assez conséquentes. Cette remarque est bien sûr accentuée pour une vidéo dont la taille est relativement importante, le temps de traitement devenant plus conséquent encore.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36

Soyez toujours courtois dans vos commentaires et respectez le réglement de la communauté.

0
0

Actualités récentes

Black Friday : les meilleurs bons plans et promos high-tech en DIRECT
La 5G serait 90% plus efficace que la 4G en termes d'énergie, selon Nokia
Profitez du Black Friday pour offrir un clavier gamer RGB Aukey à prix cassé
Bon plan Cdiscount : l'aspirateur Dyson V7 Motorhead en promo pour le Black Friday
L'ESA a publié les nouvelles données collectées par la sonde Gaia
SSD portable SanDisk 1 To à prix cassé pendant le Black Friday Amazon
Black Friday : la Nintendo Switch Lite avec 4 jeux à moins de 300€
Black Friday Amazon : L'aspirateur robot Ecovacs Deebot 605 à -50 %
Sélection du TOP des offres sur Cdiscount avant le Black Friday
Économisez 200€ sur cette montre connectée Garmin Fenix 6X Pro grâce au Black Friday Amazon
Haut de page