Intel P35: Nouveau chipset pour Core 2 Duo et DDR3 !

Par Julien Jay
le 21 mai 2007 à 17h55
0

Asus P5K Deluxe : fidèle à la DDR2



00054969-photo-logo-asus.jpg
C'est sans grande surprise que nous retrouvons Asus dans notre sélection de Cartes mères Intel P35. Le fabricant décline logiquement le dernier chipset en date d'Intel avec la série des P5K, une famille de cartes mères disponible en édition DDR2 et en version DDR3. Nous avons retenu pour ce comparatif la P5K Deluxe qui utilise le couple P35 et ICH9R avec cette bonne veille mémoire DDR2. Au format ATX, la carte adopte un PCB muni de la technologie Stack Cool 2 censé aider à la dissipation thermique du système. De facture tout à fait conventionnelle, la P5K Deluxe dispose, comme c'est le cas depuis plusieurs années chez Asus, d'un système de refroidissement passif. Southbridge et northbridge sont donc recouverts de radiateurs en cuivre reliés entre eux par des heat-pipes et débouchant sur un troisième radiateur qui repose sur une partie des MOSFET. A noter qu'un second radiateur autonome recouvre les MOSFET figurant sur la partie supérieure de la carte mais celui-ci n'est pas en revanche pas cuivré. Et puisque nous évoquons l'alimentation, sachez que l'étage de la P5K Deluxe est quadri-phasé et découplé. En matière de connecteurs on retrouve une prise ATX 24 broches ainsi qu'un connecteur ATX 2x 12 volts.

000000F000497276-photo-carte-m-re-asus-p5k-deluxe-wifi-ap.jpg

Carte mère Asus P5K Deluxe


Disposant d'un socket LGA775, la carte comporte quatre emplacements mémoire DDR2 et renferme trois ports PCI. On trouve également deux ports PCI-Express 16x (le second étant câblé sur 4x) et deux connecteurs PCI-Express 1x. Avec six ports Serial-ATA 3 Gbps (c'est peu), la carte comporte un seul et unique connecteur IDE qui se voit complété par un connecteur pour le lecteur de disquettes, si toutefois vous disposez encore d'une telle antiquité. Puisque le chipset P35 n'intègre aucun contrôleur IDE, Asus a doté sa P5K Deluxe d'une puce JMicron JMB363 afin d'offrir une prise en charge IDE, en plus de gérer des ports Serial-ATA supplémentaires. L'étude de la carte laisse apparaître une puce Agere pour la gestion du FireWire alors qu'un composant Marvell 88E8056 est en charge du réseau Gigabit. Il est secondé dans sa tâche par une puce Realtek RTL8110SC, la carte disposant de deux contrôleurs réseaux Gigabit. La partie audio est ici confiée à une puce Analog Devices ADI1988B gérant 8 canaux. Dépourvue de connecteur TPM, Asus n'ayant pas pris la peine de le souder sur la carte, la P5K Deluxe se dote, dans sa version WiFi-AP, d'un contrôleur sans-fil i802.11g interfacé en USB et utilisant une puce Realtek. C'est du reste le même circuit sans fil qui équipait déjà les cartes mères P5B Deluxe et autres P5W-DH Deluxe.

Passons maintenant à la connectique extérieure de la carte mère qui surprend par l'absence de port série, de port parallèle mais aussi de port PS2 pour la souris ! Asus propose un seul port PS/2 pour clavier et le fabricant dote sa P5K de six ports USB 2.0, deux connecteurs RJ45, deux prises eSATA (dépendant du contrôleur JMicron), et un connecteur FireWire. A tout ceci s'ajoute une sortie coaxiale numérique, une sortie optique et six connecteurs audio en mini-jack. Côté bundle, Asus propose, en plus des manuels et CD, quatre câbles Serial-ATA, un adaptateur électrique Molex vers SATA, un I/O Shield, une antenne pour le circuit WiFi embarqué, une nappe IDE et une nappe floppy ainsi qu'une équerre avec deux ports USB 2.0 et un connecteur FireWire. On retrouve également dans la boîte l'innovation la plus marquante de ces quinze dernières années : le Q-Connector qui permet de simplifier le raccordement des câbles boîtiers (bouton de mise en route, remise à zéro et diodes).

000000A000502961-photo-asus-p5k-deluxe-d-tail-1.jpg
000000A000502962-photo-asus-p5k-deluxe-d-tail-2.jpg
000000A000502963-photo-asus-p5k-deluxe-d-tail-3.jpg

Détails Asus P5K Deluxe


Le BIOS de cette carte mère est comme toujours chez Asus assez soigné avec toutes les options habituelles comme la possibilité d'ajuster la fréquence du bus système (jusqu'à 800 MHz tout de même) ou encore celle de régler la fréquence du bus PCI-Express. On retrouve bien sûr un réglage pour le coefficient multiplicateur du processeur ainsi que moult réglages pour les tensions mémoires (maximum 2,55v) et la tension processeur (maximum 1,7v). Proposant une fonction de mise à jour intégrée avec support des périphériques USB, le BIOS autorise l'utilisation de DDR2-1066 via un simple réglage.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Dernières actualités Processeurs Intel

Les pénuries de processeurs Intel vont se poursuivre sur le troisième trimestre
Finalement, Intel devrait bel et bien livrer ses puces Ice Lake 10 nm cette année
C'est l'accord surprise entre Apple et Qualcomm qui aurait poussé Intel à abandonner la 5G
Intel : pas de processeur en 10 nm avant 2022, le 14 nm encore au programme pour deux ans
Des détails sur les CPU Intel Coffe Lake T-Series ont fuité
Intel a mis son précieux i9-9990XE aux enchères
Microsoft met à jour son Surface Book 2 avec les derniers processeurs Intel quad-core
Intel : les derniers pilotes révèlent 13 variantes de GPU Gen11
Intel : de nouveaux processeurs de 9e génération en préparation
Intel Graphics dévoile un nouveau panneau de contrôle plus
La pénurie de processeurs Intel va s’intensifier
Intel : la liste complète des processeurs desktop de 9ème génération
Découverte d'une nouvelle vulnérabilité affectant les processeurs Intel :
Intel présente Lakefield, son nouveau SoC gravé en 10 nm
Les tests de référence des prochains GPUs intégrés d'Intel fuitent (et ils sont prometteurs)
scroll top