DirectX 10 en milieu de gamme: GeForce 8600 GTS/GT

0
0000008700345924-photo-nouveau-logo-nvidia.jpg
C'est au début du mois de novembre 2006 que NVIDIA lançait sa première puce graphique DirectX 10 avec le GeForce 8800, un modèle plutôt très haut de gamme qui à ce jour encore n'a pas de vraie concurrence, AMD étant en retard. Du coup, les dérivés du GeForce 8 se sont fait attendre et si la firme au caméléon tentait de nous faire patienter début février avec une version allégée du GeForce 8800 GTS (seulement 320 Mo de mémoire vidéo), il devenait urgent que NVIDIA commence à décliner son architecture GeForce 8 sur le milieu de gamme, un terrain qu'il a presque offert à ATI et à ses Radeon X1950 Pro, d'ailleurs toujours très bien placées.

Bonne nouvelle, l'attente touche à sa fin puisque NVIDIA lance aujourd'hui le GeForce 8600, sa nouvelle série de puces graphiques milieu de gamme. Basées sur l'architecture GeForce 8, les GeForce 8600 visent à remplacer leurs homologues, les GeForce 7600 dont la sortie remonte à mars 2006. Au menu des festivités, NVIDIA propose la prise en charge, pour la première fois sur le milieu de gamme, de DirectX 10, la nouvelle API 3D incluse dans Windows Vista. Nous nous proposons ici de faire le point sur les caractéristiques mais aussi bien sûr sur les performances des nouvelles GeForce 8600 GTS et 8600 GT.

0000010400484812-photo-nvidia-geforce-8600-gts-boardshot.jpg

NVIDIA GeForce 8600 : petite déclinaison

Déjà largement décrite lors de nos tests du GeForce 8800, l'architecture GeForce 8 ne doit plus avoir de secrets pour vous. C'est pourquoi nous ne reviendrons pas en détail sur les choix technologiques effectués par NVIDIA et sur leurs implications, préférant vous renvoyer à notre test du GeForce 8800 GTX. Sachez toutefois qu'avec le GeForce 8, et c'est probablement le plus important, NVIDIA s'est éloigné de l'habituelle notion de pixel et de vertex pipeline pour adopter une architecture totalement unifiée, fruit de plusieurs années de développement, la firme au caméléon ayant fait table rase du passé. Plutôt que de dédier un nombre d'unités fixes à une tâche bien définie, l'architecture GeForce 8 comporte un ensemble de Processeurs de flux, les streaming processors, qui peuvent travailler de manière indifférente sur tous types d'éléments qu'il s'agisse de pixels ou de vertex shaders. De cette manière, la puce peut automatiquement mettre à disposition d'un programme les ressources dont il a le plus besoin afin de maximiser ses performances. Qui plus est, et c'est une autre spécificité de l'architecture GeForce 8, les processeurs de flux opèrent à une fréquence différente du reste de la puce. Dans le cas du GeForce 8600 GTS, alors que la puce fonctionne à 675 MHz, les processeurs de flux tournent à 1450 MHz selon les informations communiquées par NVIDIA.

000000F000395505-photo-nvidia-geforce-8800-pourquoi-unifier.jpg

Le pourquoi de l'unification selon NVIDIA


Unifiée mais également découplée, les unités de texture étant séparées des processeurs de flux, l'architecture inaugurée avec le GeForce 8800 a bien sûr été revue et corrigée pour répondre aux contraintes économiques édictées par le GeForce 8600. Sans grande surprise, le nombre d'unités a donc été revu à la baisse. Alors que le GeForce 8800 GTX compte 128 processeurs de flux, le GeForce 8600 GTS doit se contenter de 32 processeurs de flux et de 8 unités de texturing. Le nombre de ROP, ces unités en charge des dernières opérations sur les pixels (mélange de couleurs, anti-aliasing, etc.) est ici fixé à 8 quand le GeForce 8800 en compte 24.

Le nombre d'unités n'est pas la seule variable d'ajustement pour NVIDIA qui dote son GeForce 8600 d'un bus mémoire particulièrement limité. La puce doit en effet faire avec un bus mémoire 128 bits quand le GeForce 8800 GTS dispose d'un bus mémoire 384 bits. Naturellement, la bande passante mémoire devrait en prendre pour son grade même si NVIDIA tente de compenser cette faiblesse par des fréquences de fonctionnement inhabituellement élevées.

000000D200483132-photo-nvidia-geforce-8600-gt-pilotes.jpg

Le GeForce 8600 GT vu par les pilotes NVIDIA


NVIDA GeForce 8600 : Rappels sur le moteur Lumenex

Au-delà du passage d'une architecture fixe à une architecture unifiée, les choix technologiques retenus par NVIDIA pour sa famille GeForce 8 se traduisent par l'arrivée de diverses nouvelles fonctions que l'on retrouve sous l'appellation Lumenex. Avec le moteur Lumenex, NVIDIA fait un grand pas en termes de qualité d'image et plus particulièrement lorsqu'il s'agit de qualité de filtrage. Souvent pointées du doigt, les GeForce 7 appliquent en effet diverses optimisations, parfois très agressives, qui peuvent se traduire dans certains cas par un fourmillement des textures. Le GeForce 8 est l'occasion pour NVIDIA de repartir sur des bases saines, et le GeForce 8600 propose un filtrage de qualité qui s'affiche même comme supérieur à celui proposé par ATI, l'ancienne référence en la matière, c'est dire !

000000C300484064-photo-geforce-7600-gt-af8x-af-tester.jpg
000000C300484063-photo-geforce-8600-gts-af8x-af-tester.jpg

Filtrage anisotropique 8x : à gauche le GeForce 7600 GT, à droite le GeForce 8600 GTS


Autres nouveautés introduites par le moteur Lumenex, la possibilité d'appliquer un anticrénelage 8x, alors que les GeForce 7 sont limitées à 4x, et de coupler anti-crénelage et effets de rendu HDR, une chose techniquement impossible à réaliser avec les GeForce 7. NVIDIA propose également une nouvelle technique d'anticrénelage baptisée CSAA pour Coverage Sampling Anti-Aliasing. Le but est ici d'offrir une meilleure qualité de lissage, équivalente à un mode 16x, tout en maintenant un bon niveau de performances. Pour y parvenir, NVIDIA fait appel à un nouvel algorithme qui utilise intelligemment les informations de couverture afin d'éviter l'engorgement du bus mémoire. Concrètement, le CSAA agit comme un anticrénelage de type multi-échantillonnage (MSAA) dont le masque de couverture est programmable : seules certaines zones de l'image profitent d'un traitement AA. C'est grâce à cette astuce que NVIDIA peut proposer une qualité de lissage avoisinant les 16x avec un coût en terme de performances équivalent à l'anticrénelage 4x. Intéressant, le CSAA a tout de même quelques limites à commencer par l'impossibilité de connaître dans certains cas les interactions entre divers triangles constituant l'image.

000000DC00451985-photo-nvidia-geforce-8800-g80-d-mo-techno-froggy-2.jpg
000000DC00451987-photo-nvidia-geforce-8800-g80-d-mo-techno-adriane-2.jpg

NVIDIA GeForce 8600 : Cap sur DirectX 10

0000006400378612-photo-logo-microsoft-directx-10.jpg
Impossible de parler des GeForce 8 et du moteur Lumenex sans évoquer la compatibilité des GeForce 8600 avec DirectX 10, la nouvelle interface de développement 3D de Microsoft. Sans revenir dans le détail sur les moult changements introduits par DirectX 10, sachez que cette nouvelle API est exclusivement disponible sous Windows Vista, le nouveau système d'exploitation de la firme de Redmond. Avec DirectX 10, Microsoft introduit le modèle de Shaders 4.0 ainsi qu'un nouveau type de shaders (le nom des petits programmes en charge d'effectuer un rendu 3D précis à l'écran) : les Geometry Shaders. Pour faire simple, les puces graphiques deviennent pour la première fois capables de générer de la géométrie et non plus seulement de la déformer.

Naturellement, DirectX 10 s'accompagne de nouvelles possibilités pour les développeurs en matière de mode de programmation à commencer par l'unification du langage utilisé : c'est le même qu'il s'agisse de programme des vertex, des pixels ou de la géométrie. Et comme à chaque version de DirectX, le nombre d'instructions maximum par programme est revu à la hausse. Bref, dans la pratique, les jeux DirectX 10 devraient être toujours plus réalistes et il nous tarde de pouvoir le vérifier avec Crysis ou Unreal Tournament 2007, quelques-uns des titres qui sortiront prochainement et tireront parti de la nouvelle API de Microsoft.

000000D200454698-photo-nvidia-geforce-8-directx-10-cascades-3.jpg
000000D200454699-photo-nvidia-geforce-8-directx-10-cascades-4.jpg

Démo DirectX 10 NVIDIA


NVIDIA GeForce 8600 : Du neuf côté vidéo

0000006900396032-photo-logo-nvidia-purevideo.jpg
Alors que les GeForce 8800 intègrent le même moteur vidéo que les GeForce 7, la famille des GeForce 8600 profite de la seconde génération du moteur PureVideo HD. Dotée d'un video processing engine nouvelle formule, la GeForce 8600 intègre également et pour la première fois un Bitstream processing engine. Grâce à cette unité supplémentaire, les puces NVIDIA peuvent prendre en charge un plus grand nombre d'étapes de décodage, et notamment le décodage CABAC et CAVLC, deux étapes particulièrement gourmandes. Au final, l'emploi du nouveau moteur PureVideo devrait se traduire par une utilisation processeur moindre lors de la lecture de films Blu-ray et seulement Blu-ray car le format VC-1, utilisé par les HD-DVD n'est ici pas mieux pris en charge qu'il ne l'était pas le précédent moteur PureVideo.

000000F000484813-photo-nvidia-geforce-8600-purevideo-2-slide-1.jpg

Illustration du nouveau moteur PureVideo


Voilà pour la théorie car en pratique, la fonctionnalité n'est hélas pas encore testable, du moins sous Windows XP. Les pilotes prennent en charge le nouveau moteur PureVideo exclusivement sous Windows Vista alors qu'il faut une mise à jour des lecteurs type WinDVD ou PowerDVD pour tirer profit des nouvelles fonctions, mises à jour qui sont encore en cours de développement à l'heure où nous écrivons ces lignes. Seule une version préliminaire de WinDVD est actuellement capable de supporter cette nouvelle version de PureVideo HD.

NVIDIA GeForce 8600 : les puces GTS et GT

Gravée en 80nm par TSMC, la puce GeForce 8600, nom de code G84, comporte quelques 289 millions de transistors. Déclinée en version GTS et GT, la GeForce 8600 dispose dans les deux cas du même nombre d'unités, à savoir 32 Processeurs de flux. En revanche les fréquences de fonctionnement sont différentes d'un modèle à l'autre. Quand le GeForce 8600 GTS tourne à 675 MHz, le modèle GT se contente de 540 MHz. La fréquence des unités de shaders, autrement dit les processeurs de flux, s'établit à 1450 MHz pour le GeForce 8600 GTS contre 1180 MHz pour le GeForce 8600 GT. Du côté de la mémoire, les deux cartes utilisent de la GDDR3 et la GeForce 8600 GTS revendique une fréquence de 1000 MHz contre 700 MHz pour la GeForce 8600 GT.

000000F000483732-photo-puce-nvidia-geforce-8600-gt-g84.jpg

Puce NVIDIA GeForce 8600 GT


Selon les informations communiquées par NVIDIA, la GeForce 8600 GTS consomme un maximum de 71 Watts contre 43 Watts pour la GeForce 8600 GT. D'après nos tests, un système complet équipé d'une GeForce 8600 GT consomme plus que le même système muni d'une GeForce 7600 GT. En revanche l'écart de consommation entre GeForce 8600 GT et GeForce 8600 GTS est assez mince comme indiqué dans le tableau ci-dessous :

 Consommation électrique
globale du système
GeForce 7600 GT186 Watts
GeForce 8600 GT194 Watts
GeForce 8600 GTS198 Watts


Interfacées en PCI-Express 16x, les puces GeForce 8600 répondent aux spécifications 1.1a de la norme de l'interface. En matière de 2D, NVIDIA dote ses GeForce 8600 d'un double RAMDAC à 400 MHz alors que les puces supportent le Dual-Link DVI et ce sur les deux sorties. Mieux, NVIDIA propose pour la première fois la prise en charge du HDCP en Dual-Link et ce sur la GeForce 8600 GTS exclusivement, l'intégration du HDCP étant optionnelle sur le GeForce 8600 GT. Nous avons pu vérifier le bon fonctionnement de l'HDCP en Dual-Link sur notre configuration de test avec un écran 30 pouces signé , en l'occurrence le 3007WFP-HC : ici nous avons pu lire nos HD-DVD (Constantine ou Le dernier Samourai) sans souci depuis le Lecteur Hd-Dvd de la Xbox 360. Sachez enfin que les deux puces prennent en charge la connectique HDMI, mais c'est ici au fabricant de choisir d'implémenter ou non une sortie HDMI.

 GeForce 8600 GTGeForce 8600 GTSGeForce 8800 GTSGeForce 8800 GTX
InterfacePCI-Express 16xPCI-Express 16xPCI-Express 16xPCI-Express 16x
Gravure0,08µ0,08µ0,09µ0,09µ
Transistors289 Millions289 Millions681 Millions681 Millions
RAMDAC2x 400 MHz2x 400 MHz2x 400 MHz2x 400 MHz
T&LDirectX 10DirectX 10DirectX 10DirectX 10
Stream Processors323296128
Unités ROP882024
Mémoire embarquée256 Mo256 Mo320 Mo ou 640 Mo768 Mo
Interface mémoire128 Bits128 Bits320 Bits384 Bits
Bande passante22,4 Go/s32 Go/s64 Go/s86 Go/s
Fréquence GPU540 MHz675 MHz500 MHz575 MHz
Fréquence Stream Processors1190 MHz1450 MHz1200 MHz1350 MHz
Fréquence mémoire700 MHz1000 MHz800 MHz900 MHz

Gigabyte NX86T256D

Gigabyte a pu nous faire parvenir l'une des toutes premières Cartes Graphiques basée sur le nouveau GeForce 8600, ici en version GT. Baptisée NX86T256D la carte, présentée à l'occasion du dernier CeBIT, adopte un tout nouveau système de refroidissement passif, le Silent-Pipe II. Au format PCI-Express 16x, la petite dernière de Gigabyte est munie d'un PCB bleu que l'on distingue à peine tant le radiateur la surplombant est large. Evoquant le grill d'un barbecue, le radiateur de cette GeForce 8600 GT a deux avantages : il est totalement silencieux et n'occupe qu'un seul emplacement dans votre tour. Métallique, il est pourvu en son centre d'un cœur cuivre reposant sur la puce graphique et relié à un heat-pipe le parcourant pour une dissipation de la chaleur sur toute la surface de refroidissement. A l'inverse des GeForce 8600 GTS, les GeForce 8600 GT ne nécessitent pas d'alimentation électrique secondaire, le bus PCI-Express suffisant aux besoins de la puce.

000000D200483721-photo-gigabyte-geforce-8600-gt-1.jpg
000000D200483722-photo-gigabyte-geforce-8600-gt-2.jpg

Le GeForce 8600 GT par Gigabyte


Avec 256 Mo de mémoire GDDR3, la carte utilise des puces mémoires de marque Hynix et certifiées à 1,4ns. Côté fréquence, si Gigabyte respecte les recommandations de NVIDIA pour la mémoire avec 700 MHz relevés, le fabricant surcadence légèrement la puce graphique. Ainsi le GeForce 8600 GT équipant la NX86T256D opère à 600 MHz au lieu des 540 MHz annoncés par NVIDIA. Dotée d'un connecteur SLI, la carte offre en sortie deux ports DVI et un connecteur mini-DIN pour les sorties vidéo. Hélas le support HDCP n'est pas au rendez-vous de cette carte, PowerDVD 7.3 ayant obstinément refusé de lire nos HD-DVD.

En matière de bundle, Gigabyte fait ici des progrès certains. Le fabricant nous propose en effet un jeu en version complète, et pas n'importe lequel puisqu'il s'agit du dernier titre de Chris Taylor, Supreme Commander. On retrouve par ailleurs dans la boîte un CD de pilotes, un manuel, un adaptateur DVI/VGA et une breakout box regroupant les sorties vidéos (YUV et S-Vidéo).

Gigabyte NX86T256D

6

Les plus

  • Design silencieux
  • Bon rapport performances/prix
  • Bundle attractif

Les moins

  • Pas de prise en charge HDCP

0

Performances7

Fonctionnalités8

Confort d'utilisation8



PNY GeForce 8600 GTS

PNY fait parti des partenaires de lancement de NVIDIA pour le GeForce 8600 et nous avons pu mettre la main sur une des GeForce 8600 GTS proposées par le constructeur. Sans surprise basée sur le design de référence de NVIDIA, la carte est légèrement plus longue que la GeForce 8600 GT de Gigabyte. Simple adaptation du design de référence de la firme de Santa-Clara, la carte adopte un PCB vert et un connecteur PCI-Express 16x. A cela s'ajoute un connecteur d'alimentation PCI-Express et un connecteur SLI. En matière de refroidissement, la carte adopte le ventirad concocté par NVIDIA qui consiste en un radiateur simple slot avec cœur cuivre. Muni en son extrémité d'un ventilateur, le dispositif ne fait, et c'est une bonne nouvelle, pas trop de bruit en fonctionnement, en tout cas nettement moins que les premières GeForce 7600 GT de référence.

000000D200483723-photo-pny-geforce-8600-gts-1.jpg
000000D200483724-photo-pny-geforce-8600-gts-2.jpg

Le GeForce 8600 GTS de PNY


Accompagnée de 256 Mo de mémoire GDDR3, la carte utilise des puces de marque Samsung. En sorties, on retrouve la même connectique que sur la GeFrce 8600 GT de Gigabyte avec deux prises DVI et un connecteur mini-DIN pour la vidéo. Petite différence, et de taille, cette GeForce 8600 GTS est compatible HDCP ce qui nous a permis de lire sans souci nos HD-DVD sous PowerDVD 7.3 ou WinDVD 8. Niveau bundle, PNY fait dans la simplicité mais aussi dans l'efficacité avec un adaptateur DVI/VGA, un câble en Y regroupant les sorties YUV et S-Vidéo, un adaptateur électrique Molex, un manuel, un autocollant et le jeu Splinter Cell - Double Agent en version complète.

PNY GeForce 8600 GTS

6

Les plus

  • Bonnes performances
  • Support DirectX 10
  • HDCP y compris sur Dual-Link DVI

Les moins

  • Prix un peu trop élevé
  • Bundle trop léger ?

0

Performances8

Fonctionnalités8

Confort d'utilisation7



MSI GeForce NX8600GTS-T2D256E

MSI, l'un des fabricants les plus importants de cartes graphiques NVIDIA, a lui aussi pu nous faire parvenir une GeForce 8600 GTS. Il s'agit d'une carte basée sur le design de référence de NVIDIA et donc présentée au format PCI-Express 16x avec un PCB vert. Muni d'un connecteur d'alimentation électrique PCI-Express supplémentaire, la carte embarque 256 Mo de mémoire GDDR3, toujours des puces signées Samsung. Le système de refroidissement n'est autre que celui concocté par NVIDIA avec un radiateur à cœur cuivre muni en son extrémité d'un ventilateur. Avantage, le système est toujours aussi discret.

000000D200485193-photo-msi-geforce-8600-gts-1.jpg
000000D200485194-photo-msi-geforce-8600-gts-2.jpg

Le GeForce 8600 GTS de MSI : NX8600GTS-T2D256E


Si MSI reprend le design de référence NVIDIA pour sa première GeForce 8600 GTS, le fabricant se permet quelques petites retouches notamment au niveau des fréquences de fonctionnement, supérieures à celles édictées par NVIDIA. Ainsi la puce graphique tourne à 690 MHz (contre 675 MHz normalement) alors que la mémoire est cadencée à 1050 MHz (contre 1000 MHz prescrits). En sortie, la carte, qui comporte naturellement un connecteur SLI, offre deux prises DVI et une sortie vidéo. Le tout étant accompagné d'un bundle tout à fait correct avec, outre le manuel et le CD de pilotes : un câble en Y pour la sortie YUV et S-Vidéo, un câble S-Vidéo, deux adaptateurs DVI/VGA ainsi que le jeu Company Of Heroes sur DVD en version complète.

MSI NX8600GTS-T2D256E

6

Les plus

  • Bonnes performances
  • Bundle intéressant

Les moins

  • Prix trop élevé
  • Overclocking presque sans effet

0

Performances8

Fonctionnalités8

Confort d'utilisation7

00310184-photo-ordinateur-de-bureau-dell-dimension-3100c.jpg
Pour tester les performances des nouvelles GeForce 8600, nous utilisons la plate-forme suivante :
  • Carte mère Asus P5W-DH Deluxe - BIOS 1901,
  • Intel Core 2 Extreme X6800 (2,93 GHz),
  • 2x1 Go Corsair Twin2X PC6400C3,
  • Disque dur Western Digital Raptor 150 Go Serial-ATA 150
Pour la première fois nous adoptons Windows Vista, ici dans son édition Intégrale, comme système d'exploitation pour tous les tests 3D de l'article. Côté pilotes nous avons recours aux pilotes ForceWare 158.14 pour les GeForce 8600 alors que nous utilisons les pilotes 101.41 pour les GeForce 7 et les pilotes 101.70 pour le GeForce 8800 GTS. Nous avons été contraints d'utiliser des pilotes différents, NVIDIA ayant tardé à proposer ses ForceWare de la série 158.

Sur cette plate-forme, nous avons pu tester les cartes suivantes : GeForce 7600 GT, GeForce 7900 GS, GeForce 7900 GT, GeForce 7950 GT, GeForce 8800 GTS 320 Mo, Radeon X1950 Pro et Radeon X1950 XTX. Pour les cartes ATI nous avons utilisé les derniers pilotes en date à savoir les CATALYST 7.3. Au niveau des résolutions, nous avons opté pour 1280x1024, 1600x1200 et 1920x1200.

3DMark 06 - v1.1.0

00483950-photo-nvidia-geforce-8600-3dmark-06.jpg

On démarre avec 3DMark 06 où le GeForce 8800 GTS 320 Mo s'adjuge la première place devant le Radeon X1950 XTX. En troisième position figure le GeForce 7950 GT alors que le premier GeForce 8600 GTS termine quatrième. Il s'agit de la carte MSI qui affiche, overclocking oblige, des performances légèrement supérieures à son homologue PNY, ce qui permet au Radeon X1950 Pro de s'intercaler entre les deux cartes. Le GeForce 8600 GT réussit à afficher de meilleures performances que les GeForce 7600 GT et GeForce 7900 GS. Comparativement, le GeForce 8600 GTS est, selon 3DMark 06, 19% plus rapide que le 8600 GT.

Doom 3 - v1.3

00483954-photo-nvidia-geforce-8600-doom-3.jpg

Jeu OpenGL emblématique, Doom 3 clase les GeForce 8800 GTS et GeForce 7950 GT comme les cartes les plus rapides quelle que soit la résolution. Ici les GeForce 8600 GTS font un peu mieux que le Radeon X1950 Pro mais terminent derrière les 7900 GS/GT. Face au GeForce 7600 GT, le GeForce 8600 GTS est ici 15% plus performant. Si le GeForce 8600 GT de Gigabyte fait mieux que le GeForce 7600 GT en 1280x1024 et en 1600x1200, la situation s'inverse en 1920x1200. Ici l'écarte entre GeForce 8600 GTS et GeForce 8600 GT atteint 20%.

Far Cry v1.4

00483956-photo-nvidia-geforce-8600-farcry.jpg

Ce bon vieux FarCry est ici utilisé dans sa version commerciale 1.4. Attention nous n'utilisons pas les effets de rendu HDR, le patch public 1.4 ne supportant pas le HDR sous Vista. En tête, nous retrouvons le GeForce 8800 GTS suivi du Radeon X1950 XTX. Les GeForce 8600 GTS sont ici largement devancées par les diverses GeForce 79xx. Le GeForce 8600 GTS se montre 21% plus performant que le GeForce 8600 GT, ce dernier étant légèrement plus lent que le GeForce 7600 GT. En 1600x1200, le GeForce 8600 GTS est 20% plus rapide qu'une GeForce 7600 GT.

F.E.A.R. - v1.08

00483957-photo-nvidia-geforce-8600-fear.jpg

Alors que FarCry indique que les GeForce 79xx sont plus rapides que les GeForce 8600 GTS, F.E.A.R. est d'un avis contraire, les 8600 GTS tirant leur épingle du jeu. En 1280x1024, le GeForce 8600 GTS est 60% plus performant que le GeForce 7600 GT ce qui lui permet de devancer les GeForce 7900 GS et GT. On observe toutefois que plus la résolution augmente plus l'écart aura tendance à s'amenuiser.

Splinter Cell Chaos Theory v1.05

00483961-photo-nvidia-geforce-8600-splinter-cell.jpg

L'agent Sam Fisher place les nouvelles GeForce 8600 derrière les GeForce 7900 alors que la GeForce 7950 GT termine une fois encore troisième, en retrait du Radeon X1950 XTX. Comparé au GeForce 7600 GT, le GeForce 8600 GTS se montre 37% plus rapide. L'overclocking pratiqué par MSI n'a que peu d'effet, les scores de nos deux GeForce 8600 GTS étant très proches. Quant à l'écart entre GeForce 8600 GTS et 8600 GT il s'établit ici à 22%.

Half-Life 2 Lost Coast

00483959-photo-nvidia-geforce-8600-hl2.jpg

On poursuit avec Half-Life 2 dont les scores tendent à confirmer nos précédentes observations. Plus véloce que le GeForce 7600 GT, le GeForce 8600 GTS ne parvient pas à détrôner les GeForce 7900 GT et GeForce 7950 GT que l'on trouve pourtant à un prix similaire, voire inférieur à celui de la nouvelle carte. Ici le Radeon X1950 Pro est à égalité avec la dernière puce de NVIDIA.

Call Of Duty 2 - v1.3

00483951-photo-nvidia-geforce-8600-call-of-duty-2.jpg

Call Of Duty 2 ne change pas franchement notre ressenti des GeForce 8600 GTS, les GeForce 7900 et 7950 GT étant toujours plus rapides. On notera toutefois qu'en 1920x1200, la GeForce 7900 GT s'affiche comme légèrement plus lente que les 8600 GTS alors qu'elle est plus rapide dans les résolutions inférieures. En 1600x1200, le GeForce 8600 GTS est 33% plus rapide qu'une GeForce 7600 GT. Pour Call Of Duty 2, le Radeon X1950 Pro reste une puce graphique de choix, la carte d'ATI étant en 1920x1200 49% plus rapide que le GeForce 8600 GTS.

Supreme Commander

00483963-photo-nvidia-geforce-8600-supcom.jpg

Récent, Supreme Commander donne sa préférence au Radeon X1950 Pro qui fait ici encore mieux que les GeForce 8600 GTS. Si le GeForce 7950 GT conserve un avantage certain sur le GeForce 8600 GTS, ce dernier est à égalité avec le GeForce 7900 GT. D'ordinaire si l'écart entre 8600 GTS et 8600 GT était de 20% il tombe ici à 12% en 1920x1200. Et face au GeForce 7600 GT, le 8600 GTS affiche un taux d'image à la seconde de 28% supérieur.

Company Of Heroes - v1.05

00483953-photo-nvidia-geforce-8600-company-of-heroes.jpg

Company Of Heroes nous a donné du fil à retordre, les pilotes NVIDIA ayant encore quelques problèmes avec ce jeu sous Windows Vista, nous obligeant à diverses manipulations. Reste que le Radeon X1950 Pro conserve un net avantage sur les GeForce 8600 GTS, de l'ordre de 43%. Ici les 8600 GTS font mieux que le GeForce 7900 GS et il faut grimper en résolution pour que les GeForce 8600 GTS se détachent de la GeForce 7900 GT. Face au GeForce 7600 GT, le GeForce 8600 GTS se montre jusqu'à 78% plus performant en 1920x1200, un écart impressionnant. Sauf que si l'on compare le GeForce 8600 GTS au GeForce 8800 GTS 320 Mo, on s'aperçoit que son score est presque trois fois inférieur !

STALKER

00483962-photo-nvidia-geforce-8600-stalker.jpg

Tout récent, STALKER n'est pas forcément le choix le plus judicieux que nous ayons fait en matière de test tant son comportement sous Windows Vista est erratique. Impossible en effet d'activer les options de rendu « élevées » sous peine de provoquer des plantages répétés du jeu. Nous nous sommes dont rabattu sur le réglage « haut » qui fonctionne correctement. Ici le Radeon X1950 Pro est maltraité puisqu'il chute au niveau d'une GeForce 7900 GS. Les GeForce 8600 GTS se comportent plutôt bien, devançant leurs aînés de la famille GeForce 7 et égalant le GeForce 7950 GT. On notera le comportement étrange du GeForce 8800 GTS 320, un comportement certainement imputable aux pilotes utilisés, plus anciens que ceux de la 8600 GTS.

Doom 3 - v1.3 - AA 4x

00483955-photo-nvidia-geforce-8600-doom-3-aa.jpg

Sans surprise, l'activation de l'anticrénelage pénalise nos GeForce 8600 GTS qui se retrouvent ici derrière les GeForce 7900 GS et GT, la faute à un bus mémoire étriqué. Et quand le GeForce 8800 GTS flirte avec les 150 images par seconde en 1920x1200, le GeForce 8600 GTS doit se contenter de 66 images à la seconde ! Face au GeForce 7600 GT, le GeForce 8600 GTS est ici à peine 15% plus rapide. Quant au GeForce 8600 GT, s'il fait mieux que les 7600 GT en 1280x1024 et en 1600x1200, il recule en 1920x1200.

Call Of Duty 2 - v1.3 - AA 4x & AF

00483952-photo-nvidia-geforce-8600-call-of-duty-2-aa.jpg

L'activation combinée de l'anticrénelage et du filtrage sous Call Of Duty 2 profite aux Radeon qui se retrouvent sur les premières marches du podium, le Radeon X1950 XTX arrivant même à dépasser le GeForce 8800 GTS 320 Mo. Nos deux GeForce 8600 GTS sont ici à égalité et si elles sont plus rapides que les 7600 GT et 7900 GS, elles ne peuvent rien face au GeForce 7950 GT. On notera que le GeForce 8600 GT de Gigabyte est ici plus rapide que le GeForce 7600 GT, un bon point !

F.E.A.R. v1.08 - AA 4x - AF16x

00483958-photo-nvidia-geforce-8600-fear-aa.jpg

F.E.A.R, ici testé avec les fonctions de filtrage et d'anticrénelage sans la diffusion des ombres, inflige à nos GeForce 8600 GTS une petite déculottée. Toutes les GeForce 7900 terminent devant la petite dernière de NVIDIA alors que la castration en termes d'unités du GeForce 8600 a des effets désastreux face au GeForce 8800 GTS. En 1920x1200, le GeForce 8800 GTS 320 Mo est pratiquement deux fois plus rapide qu'une GeForce 8600 GTS ! Seul motif de satisfaction, le GeForce 8600 GT fait ici mieux que le GeForce 7600 GT avec des performances tout de même 22% plus élevées.

Half Life 2 Lost Coast - AA4x - AF16x

00483960-photo-nvidia-geforce-8600-hl2-aa.jpg

Nous refermons cette série de tests avec Half Life 2 ici testé avec les fonctions de filtrage et d'anticrénelage. En tête nous retrouvons notre couple GeForce 8800 GTS et Radeon X1950 XTX. Malheureusement pour NVIDIA, le Radeon X1950 affiche ici une insolente supériorité par rapport au GeForce 8600 GTS, la puce d'ATI étant d'ailleurs aussi rapide que le GeForce 7950 GT. Les GeForce 8600 GTS parviennent tout juste à faire mieux que le GeForce 7900 GS mais leurs performances sont tout de même 56% supérieures au GeForce 7600 GT.

Conclusion

000000E100379403-photo-logo-nvidia.jpg
Arrivés au terme de cet article, il nous faut maintenant tenter de dresser un bilan de la nouvelle famille de puces graphiques milieu de gamme que nous propose NVIDIA. Incarnant la première déclinaison de l'architecture inaugurée avec le G80, le GeForce 8600 est aussi la toute première puce graphique milieu de gamme DirectX 10 à arriver sur le marché, ATI étant désespérément en retard. A ce propos, il faudra au mieux attendre la mi-mai pour voir ATI/AMD riposter à NVIDIA avec ses prochains RV610 et RV630.

Côté performances, le GeForce 8600 GTS affiche de bonnes prestations, même si elles ne sont pas exceptionnelles. Nettement plus rapide que les GeForce 7600 GT et devançant les 7900 GS, le GeForce 8600 GTS n'est en revanche pas en mesure de lutter avec le GeForce 7950 GT ou avec le Radeon X1950 XTX d'ATI, une carte qui ne joue pas dans la même catégorie. En revanche, face à un Radeon X1950 Pro, le petit dernier de NVIDIA a des arguments à faire valoir même si la carte d'ATI affiche un avantage certain dans quelques jeux (on pense à Supreme Commander ou Company Of Heroes). Techniquement, le GeForce 8600 s'affiche comme une déclinaison efficace de l'architecture introduite avec le GeForce 8800 même si l'on regrette le nombre d'unités trop réduit ou l'étroitesse de l'interface mémoire, un paramètre qui s'avère toutefois en partie compensé par la fréquence de fonctionnement de cette dernière.

A défaut de performances éblouissantes, le GeForce 8600 a pour lui sa prise en charge de DirectX 10, en attendant évidemment la disponibilité des premiers jeux exploitant cette API, mais aussi son nouveau moteur PureVideo, réputé plus efficace, bien qu'uniquement opérationnel sous Windows Vista pour le moment. Quant à comparer le GeForce 8600 GT au GeForce 8600 GTS, le delta de performances entre les deux cartes s'avère trop faible à notre sens pour justifier un surcoût de pratiquement 70 euros. Et c'est justement là que le bât blesse, puisque les tarifs annoncés par NVIDIA pour ces nouvelles cartes sont assez élevés ! Comptez dans les 220 euros pour le GeForce 8600 GTS et 150 euros pour le GeForce 8600 GT. Problème, à 220 euros, les GeForce 8600 GTS sont plus onéreuses que les GeForce 7950 GT que l'on trouve à partir de 190 euros et qui offrent pourtant des performances supérieures, un point qui prévaut encore sur la compatibilité DirectX 10 ou sur PureVideo mais peut être pas sur la qualité d'image, le cheval de bataille des GeForce 8. Bref, au vu des tarifs actuels nous ne vous conseillons rien d'autre qu'un peu de patience, l'arrivée prochaine des puces ATI DirectX 10 milieu de gamme étant de nature à faire rapidement chuter les tarifs de la firme au caméléon. Et si certains mettent en avant la compatibilité DirectX 10 du GeForce 8600, qui permet d'être prêt pour l'avenir, rien ne dit que les performances du GeForce 8600 seront suffisantes pour tirer toute la quintessence des premiers titres DirectX 10.

Des trois cartes testées ici, la GeForce 8600 GT de Gigabyte retient l'attention car c'est la plus silencieuse mais aussi la plus originale grâce à un design qui n'a rien à voir avec celui de référence proposé par NVIDIA. Le bundle est qui plus est au rendez-vous avec un vrai jeu récent et finalement il n'y a bien que l'absence de HDCP qui soit regrettable sur ce modèle. PNY et MSI proposent quant à eux deux GeForce 8600 GTS basés sur le même design de référence NVIDIA, un design qui sait heureusement rester silencieux avec un ventilateur discret. Tandis que PNY respecte à la lettre les recommandations de NVIDIA, MSI s'en éloigne quelque peu avec un modèle légèrement overclocké pour des performances un tantinet supérieures.

Nous refermons cet article par un carton rouge adressé à NVIDIA pour ses pilotes Windows Vista. Malgré les belles paroles et les promesses, qui semblent n'engager que ceux qui y croient, les pilotes NVIDIA pour Windows Vista sont assez médiocres - n'ayons pas peur des mots. Certes, la version 158 proposée à la toute dernière minute par NVIDIA corrige près de 400 bugs depuis les pilotes de la série 96, mais tout de même ! Qu'a fait NVIDIA pendant le développement de Windows Vista ? Rien, semble-t-il, vu le nombre de bugs et de fonctions qui manquent encore à l'appel, notamment au niveau de la gestion des doubles écrans. Après s'être gaussé pendant des années des pilotes ATI, NVIDIA s'est visiblement égaré en cours de route lors du développement de ses pilotes Vista... Et nous n'osons parler des pilotes Windows XP qui évoluent aussi rapidement que ceux des Volari...
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

5 millions d'euros supplémentaire pour BrandAlley
Le GeForce 8600 GTS / 8600 GT en test sur Clubic
TomTom : nouvelles cartes 2007 pour PND et logiciels smartphones
Apple : du nouveau pour Leopard / iPhone le 11 juin
Le processeur 80 coeurs d'Intel atteint 2 Teraflops
Nokia : 6120 classic sous S60 et 8800 Sirocco Gold
Xing passe le cap des 2 millions de membres
Système sur une puce : Intel présente Tolapai
La régie du Figaro teste un dispositif m-marketing pour la marque Nespresso
L'équipe Clubic officialise son Blog
Haut de page