Lumix DMC-L1 : Panasonic a-t-il eu le bon reflex ?

05 septembre 2006 à 13h33
0

Du côté des fonctions et réglages


Le L1 comporte beaucoup de commandes externes ; il sera donc assez rare d'avoir à s'aventurer dans les menus pour modifier un réglage. Les touches « Func 1 » et « Func 2 » peuvent être personnalisées de façon à offrir à portée de main l'un des réglages suivants : exposition, mode film, format d'image, enregistrement brut, mode OIS, débit rafale, synchro flash, réglage perso. Par défaut, elles donnent accès aux réglages de taille et qualité de l'image pour la première, et de correction d'exposition pour la seconde. Les déplacements se font au moyen de la molette, et non avec les touches du pad comme on est spontanément conduit à le faire.

00C8000000358151-photo-panasonic-lumix-dmc-l1-molette.jpg

C'est la molette arrière et non le pad qui permet de naviguer dans les menus


Le temps d'hésiter sur la commande à utiliser, et voilà les menus qui disparaissent de l'écran ! En effet, le temps d'affichage est un peu limité. Globalement, les menus sont plutôt concis pour un appareil de cette catégorie.

00357497-photo-panasonic-lumix-dmc-l1-interface.jpg

On remarque une attention bien pensée, celle de signaler les touches actives en marge de l'écran


Sitôt après le déclenchement, l'image est brièvement affichée en étant agrandie. C'est intéressant et confortable pour se faire sans délai une première idée de sa qualité.

00357508-photo-panasonic-lumix-dmc-l1-interface.jpg
00357507-photo-panasonic-lumix-dmc-l1-interface.jpg

Sitôt enregistrée, l'image s'affiche brièvement à l'écran sous la forme d'un détail agrandi


Le flash


Le L1 dispose d'un flash des plus originaux. Celui-ci s'extrait en deux temps, pour d'abord éclairer le plafond, ensuite le sujet. Une pression prolongée permet de l'extraire entièrement d'un seul coup.

00FA000000357486-photo-panasonic-lumix-dmc-l1-vue.jpg
00FA000000357487-photo-panasonic-lumix-dmc-l1-vue.jpg

Les deux positions du flash


La première position est d'autant mieux pensée que le flash sert le plus souvent pour photographier des personnes. En lançant l'éclair de façon indirecte sur le sujet, et en profitant de sa réflexion sur un plafond, on évite les problèmes courants que sont les yeux rouges et les visages de type « fromage blanc ».

Le testeur de profondeur de champ


Le testeur de profondeur de champ se situe à un emplacement inhabituel - le long de l'écran au milieu des autres commandes -, au lieu d'être à la base de l'objectif. Une pression sur cette touche vient foncer l'image à l'écran ou au viseur de façon à permettre d'apprécier, avant la prise de vue, la profondeur de champ de l'image qui sera enregistrée. Cette fonction est disponible dans les deux modes de prise de vue.

La Balance des blancs


En plus des cinq pré-réglages qu'il propose, l'appareil permet de garder en mémoire deux réglages manuels (par exemple l'un pour l'intérieur, l'autre pour l'extérieur), ce qui est pratique lorsque l'on alterne entre deux lieux aux ambiances lumineuses très différentes. Un troisième réglage, en degrés Kelvin cette fois, permet de choisir sa température de couleur de façon très fine et intuitive, grâce à la prévisualisation sur l'écran arrière. Ce n'est pas tout : le L1 dispose en plus d'une fonction pour affiner le réglage de la balance des blancs en jouant sur deux axes, orange-bleu et vert-magenta, entre lesquels on déplace un curseur.

00357496-photo-panasonic-lumix-dmc-l1-interface.jpg
00357495-photo-panasonic-lumix-dmc-l1-interface.jpg

Affinez la température de couleur en degrés Kelvin ou en déplaçant un curseur dans l'espace colorimétrique.


Mesure de lumière et mise au point


Le L1 surprend en offrant seulement trois collimateurs là où ses concurrents en proposent neuf ou plus. Cette particularité obligera bien souvent à débrayer l'autofocus pour mettre au point sur un sujet décentré. Les commandes externes ne permettent pas de choisir le collimateur actif. Pour y parvenir, il faut passer par les menus et sélectionner l'option « AF Frame ». « Center » permet une mise au point au moyen du collimateur central, « Select » de choisir librement le collimateur actif au moyen des touches droite / gauche du pad, et « Auto » de laisser à l'appareil le choix du collimateur à activer.

00358131-photo-panasonic-lumix-dmc-l1-collimateurs.jpg

Les trois collimateurs ne permettent pas de faire la mise au point sur un sujet décentré


Il est possible d'activer une fonction indiquant la présence de hautes lumières. Sitôt après l'enregistrement, elles seront rendues visibles par un clignotement noir. À noter que ce clignotement disparaît en lecture, mais que l'on peut à nouveau en bénéficier lors du traitement des images au moyen du logiciel SILKYPIX.

00357499-photo-panasonic-lumix-dmc-l1-interface.jpg

Sélectionnez cette option pour que l'appareil signale les hautes lumières


Système anti-poussières


L'un des principaux problèmes posés par les reflex numériques à objectif interchangeable est le risque que, pendant le changement d'objectif, des poussières pénètrent dans l'appareil photo et viennent se déposer sur le capteur, produisant ainsi des taches sur les photos. Panasonic a résolu ce problème en dotant le DMC-L1 d'un système « SuperSonic Wave Filter » qui emploie des vibrations ultrasonores pour détacher les poussières collées sur le capteur. Panasonic emprunte ce dispositif à son partenaire Olympus, qui jusqu'il y a peu était seul à pouvoir se targuer de le possèder. Depuis, Canon a équipé son Eos 400D d'un dispositif similaire, et d'autres suivront sans doute (voir cette brève).

En mode lecture


Le L1 est plutôt chiche au niveau des informations reprises en mode lecture. On a les principales - à savoir : ouverture, focale, sensibilité, histogramme, taille, format et compression de l'image -, mais c'est à peu près tout.

00357498-photo-panasonic-lumix-dmc-l1-interface.jpg
00357493-photo-panasonic-lumix-dmc-l1-interface.jpg

Sélectionnez cette option pour que l'appareil signale les hautes lumières


Il comporte les fonctions classiques que sont le redimensionnement, le recadrage, la rotation, le changement de ratio et la présentation sous forme de diaporama.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

L'Angleterre envisage l'interdiction du smartphone en conduisant, même en main libre
Normandie : la plus grande route solaire du monde est un échec
Windows Defender obtient 3 fois le score maximum aux tests AV-Test
Sur Reddit, les développeurs d'Apex Legends dérapent et insultent leur communauté
Matrix 4 officiellement annoncé, avec Keanu Reeves et Carrie-Ann Moss
Piratées, les enceintes connectées pourraient être une menace pour leurs utilisateurs
Minecraft s'offre un boost graphique... réservé aux possesseurs de cartes NVIDIA RTX
WoW Classic : Blizzard dit s’attendre à des files d’attente monstrueuses à l’ouverture
Des scientifiques réinventent l'air conditionné grâce au froid de l'espace
Starman et sa Tesla Roadster viennent d'achever leur première orbite autour du Soleil

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

Discussions sur le même sujet

scroll top